Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 15 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // En partenariat avec Rue des Joueurs

Les notes de Roland-Garros

Après une quinzaine de Roland-Garros marquée par la victoire de Novak Djokovic chez les hommes et de Barbora Krejčíková chez les femmes, l'heure est au bulletin de notes. Et si peu de Français ont brillé durant ces Internationaux de France, certains arrivent tout de même à s'en sortir avec une bonne note.

Modififié

  • Ils ont cartonné

  • Novak Djokovic
    Note de la rédaction
    100 en demies. 2 puis 10 en finale
    Note des lecteurs
    7.9Moyenne de 266 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Non seulement, Novak Djokovic nous a offert l’un des plus beaux matchs (et exploits) de l’histoire du tennis en demi-finales, mais, puisqu'il n’était pas rassasié, le Serbe est allé chercher un 2e Roland et un 19e Grand Chelem deux jours plus tard en renversant Stéfanos Tsitsipás au bout d’une rencontre de mammouth. On ne sait foutrement rien de ce que fait Nole dans le vestiaire lorsqu'il est mené, mais sa stratégie est peut-être le meilleur cheat code de l’histoire du sport. Le Liverpool de 2005.


    Barbora Krejčíková
    Note de la rédaction
    10x2
    Note des lecteurs
    8.5Moyenne de 197 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Après Ostapenko ou encore Świątek, voilà la nouvelle surprise du tournoi parisien. Pas rassasiée, elle est également allée chercher le titre en double pour imiter Mary Pierce, dernière en date à avoir réalisé cette perf’ en 2000. Hâte de voir la Tchèque chuter 6-2/6-3 au 1er tour de Wimbledon contre la 83e mondiale désormais.


    Mahut-Herbert
    Note de la rédaction
    10
    Note des lecteurs
    9.2Moyenne de 247 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Cinquième Grand Chelem pour le binôme qui a sauvé une fois de plus le tennis français et enivré le public de Roland-Garros. Et dire que Nico trône tout là-haut à 39 ans. « Eh Mahut, tu descends ?! Eh pour quoi faire ? »


    Luca van Assche
    Note de la rédaction
    17
    Note des lecteurs
    8.6Moyenne de 183 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Un nom à balancer des retournées et des têtes spectaculaires en lucarne. Sauf que le gamin de 17 ans, vainqueur chez les juniors, préfère frapper avec sa raquette les petites balles jaunes au-dessus du filet, le tout avec beaucoup de talent.

  • Ils peuvent repartir la tête haute


  • Stéfanos Tsitsipás
    Note de la rédaction
    8
    Note des lecteurs
    8.5Moyenne de 238 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Il a tracé sa route avant de perdre en finale au terme d’un combat incroyable contre Novak, de quoi recevoir les compliments du jury, mais pas les félicitations. Parce qu’au fond, c’est exactement ce qu’on attendait de lui. Tsitsipastrèsoriginal.


    Anastasia Pavlyuchenkova
    Note de la rédaction
    9
    Note des lecteurs
    7.7Moyenne de 162 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Une Russe en finale de Grand Chelem, ce n’était plus arrivé depuis Maria Sharapova. Anastasia Pavlyuchenkova a explosé son plafond de verre, elle qui n'avait jamais dépassé les quarts en Grand Chelem. Elle gagne un joli chèque, mais perd contre une Tchèque, pour la cinquième fois depuis 2012 à Roland. Et puisque vous vous posez certainement la question, l’increvable Roman Pavlyuchenko a planté une quinzaine de buts avec le Znamya Noginsk, club de D3 russe, cette saison.


    Rafael Nadal
    Note de la rédaction
    4
    Note des lecteurs
    6.3Moyenne de 228 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Le séisme de sa défaite contre Djokovic nous a ramenés à une réalité aussi brutale et triste qu'effrayante : le taureau de Manacor est bien un être humain aux limites physiques. Malheureusement, un Roland-Garros sans trophée au bout est un Roland-Garros manqué pour Rafa. Il faudra donc attendre pour dépasser Roger Federer et glaner un 21e titre, mais cette défaite ne l’a rendu que plus attachant encore. Le Roi est mort, vive le Roi !


    Alexander Zverev
    Note de la rédaction
    6
    Note des lecteurs
    6.1Moyenne de 187 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Une frayeur d’entrée pour « Sascha » , puis un récital pour s’offrir une première demi-finale à Paris. On enlève tout de même quatre points pour le combo débardeur-short violet interdit depuis 2005.

  • Ils ont créé la surprise


  • Naomi Osaka
    Note de la rédaction
    12 000
    Note des lecteurs
    4.5Moyenne de 194 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Une polémique sur fond de boycott des journalistes qui lui a valu une amende de 12 000 euros, une victoire au premier tour contre Patricia Maria Țig et un retrait précipité du tournoi. Cette fois, plus de doute, le circuit WTA tient clairement sa nouvelle égérie pour prendre la relève de Serena Williams.


    Alejandro Davidovich Fokina
    Note de la rédaction
    9
    Note des lecteurs
    7.3Moyenne de 168 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Un blase à jouer arrière droit au Metalist Kharkiv, mais un talent fou raquette en main. Avant le sommet atteint par le duel Nadal-Djokovic, on a longtemps cru que l’Espagnol nous avait offert le match du tournoi lors d’un troisième tour au niveau de jeu complètement barré, remporté au bout de 4h35 face à Ruud sur un court 14 chaud bouillant. À tel point que les plus bruyants supporters de « Foki » ont dû être calmés par la sécurité du tournoi. Un détail pour le 46e joueur mondial, qui a retrouvé ses fans improvisés quelques minutes après le match, et leur a offert des places pour ses tours suivants. Grand joueur, grand cœur.


    Daniil Medvedev
    Note de la rédaction
    8
    Note des lecteurs
    7.1Moyenne de 156 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    L'oisillon qui piquait du bec dès le premier battement d'aile et qui, subitement, se met à voler comme un aigle. Le pays de Galles à l'Euro 2016.


    María Sákkari
    Note de la rédaction
    7
    Note des lecteurs
    7.3Moyenne de 132 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Des trapèzes à faire pâlir Richie McCaw, des épaules aussi larges qu’un tonneau, des parpaings envoyés aux quatre coins du court, et des énormes cris lâchés après chaque point gagné. Oui, María Sákkari est une spartiate. Dommage qu’elle soit aussi solide mentalement qu’une éponge, elle qui a craqué 9-7 au dernier set en demi-finales face à la future lauréate, malgré une balle de match en sa faveur. Allez hop, une semaine de muscu’ pour la punition.


    Roger Federer
    Note de la rédaction
    100%
    Note des lecteurs
    5Moyenne de 196 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Trois victoires et puis s’en va. Sa Majesté est venue, a vu et est repartie invaincue. Un départ anticipé, pour s’économiser, et parce que l’herbe est plus verte de l’autre côté de la Manche. Le doyen de la boîte, qui quitte le bureau à 14h en plein milieu de la réunion. Tout ça parce qu’il a déjà la tête au séminaire du mois de juillet. Personne ne dit rien, mais les autres tirent la tronche. Sauf le stagiaire Matteo, tout sourire quand il a fallu se faire matraquer à sa place par le grand patron.


    Benoît Paire
    Note de la rédaction
    DJ de mariage
    Note des lecteurs
    4Moyenne de 182 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    D’accord, il a subi sa cinquième défaite de suite et sa douzième en treize matchs, dès le premier tour face à Casper Ruud. Qu’importe, le grand Ben’ était juste là pour mettre l’ambiance, comme lorsqu'il a entonné un bon vieux « C’est à bâbord qu’on gueule, qu’on gueule... » avec le public en double. Roland-Garros terminé, l’Avignonnais s’est vite envolé pour Ibiza où il enchaîne les jonjons dans la piscine et les mini-golfs avec Romain Langasque. Ce qui ne l’empêchera pas de balayer Andy Murray au premier tour du Queen’s cette semaine. Le quotidien d’un artiste.

  • Ils ont déçu


  • Fabrice Santoro
    Note de la rédaction
    0
    Note des lecteurs
    2.3Moyenne de 123 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Atypique sur les courts à l’époque, pathétique au micro aujourd’hui. Des lapalissades en veux-tu en voilà et des boulettes à gogo comme cette interview d’après-match de Nadal où il se trompe sur le nombre de Roland-Garros remportés par l’Espagnol. Le maillon très faible du néophyte Amazon Prime.


    Michaël Llodra
    Note de la rédaction
    Hors catégorie
    Note des lecteurs
    3.8Moyenne de 108 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Mika a retrouvé ses potes sur la terrasse, alors il a fait comme tout le monde : des vannes lourdes qui font marrer les copains et des incohérences à se taper la tête contre un mur, aussi, comme quand il a appelé Alexander Zverev du nom de son frère Mischa trois heures durant. Et tout ça sans boire la moindre goutte d'alcool. Il a terminé sa quinzaine en défiant Teddy Riner droit dans les yeux. Prêt à « en coller une » au monstre parmi les hommes, Llodra s'est finalement retenu pour se contenter d'un check et d'un petit coup de tête sur l'épaule. Un vrai one-man show.


    Iga Świątek
    Note de la rédaction
    20 euros dans Affaire conclue
    Note des lecteurs
    5.7Moyenne de 92 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    La Polonaise tenait une série de 22 sets remportés à Roland-Garros avant de chuter en quarts contre Maria Sakkari. Elle n’a pas tout perdu, puisque sa défaite en finale du double lui permet de quitter Paris avec une belle assiette argentée. Pas de shooting devant la tour Eiffel, mais un peu de vaisselle.


    Dominic Thiem
    Note de la rédaction
    2
    Note des lecteurs
    2Moyenne de 120 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    On peut être le tenant du titre de l'US Open et prendre la porte dès le premier tour de Roland-Garros, alors qu'on a toutes les cartes en main. C’est un peu ce qu’a vécu le Bayern face au PSG en avril, et c’est ce qui est arrivé à Dominic Thiem, sorti par Pablo Andújar malgré le gain des deux premiers sets. L’Autriche ne restera guère plus longtemps à l’Euro, mais au moins, elle est assurée de jouer trois matchs.


    Corentin Moutet
    Note de la rédaction
    Home run
    Note des lecteurs
    1.8Moyenne de 100 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    En tennis, c'est moyen. Au lancer de raquette en revanche, c'est la classe mondiale. Frustré de s'incliner au premier tour contre Laslo Djere, le Français a envoyé son instrument droit dans l'espace. Du Moutet pur jus et un petit cadeau pour Thomas Pesquet.


    La programmation
    Note de la rédaction
    1
    Note des lecteurs
    0.6Moyenne de 144 notes
    Votre note
    Modifier la note
    Donner une note
    Parce que malgré un couvre-feu à 21h, un mec a cru bon de programmer Jo-Wilfried Tsonga en dernière rotation, terminant son match à huis clos pour son possible dernier Roland-Garros. Parce que ce même gars a décidé de faire démarrer des demies qu’il savait potentiellement longues à 15h. Parce qu’un Tsitsipás-Medvedev ou un Gasquet-Nadal, ça ne se joue pas à huis clos. Parce que décider de faire taire des spectateurs trop bruyants, c’est juste n’importe quoi. On accorde quand même un point pour la demande de dérogation accordée par Matignon pour le dernier set du match de l’année. Oh, et puis le mieux, c’est quand même de demander à Benoît Paire ce qu’il pense de tout ça.


    Analyse, bonus et meilleures cotes, retrouvez le meilleur des pronostics tennis chez RueDesJoueurs jusqu'à la fin de la saison !

    Par Quentin Ballue, Félix Barbé et Fabien Gelinat
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié



    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom
    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 14:17 Un but digne de Shaolin Soccer en D3 chilienne 19
    Hier à 12:30 L'Ajax rejoue ses grands moments de C1 avec des enfants 7