S’abonner au mag
  • Ligue 1 Uber Eats
  • J4

En direct : Reims – Lyon

Fabien Gelinat
En direct : Reims – Lyon
-

À jouer

THE END !

L’OL arrache le match nul à Reims ! Indigestes, les Gones peuvent remercier Moussa Dembélé qui leur permet de rester invaincu cette saison. Mais que ce fut dur, et cruel pour les Rémois qui courent encore après leur premier succès cette saison.

Merci à tous d’avoir suivi ce live sur Sofoot.com. Ce n’était pas la rencontre de l’année, mais on s’est quand même bien amusé ensemble. À très vite pour de nouvelles aventures ! La bise.

Lacazette du bout du pied !

Nouveau bon centre de Gusto, Lacazette devance Gravillon au second poteau mais n’attrape pas le cadre, alors que le temps additionnel est terminé !

Nouvelle tête de Dembélé, sur un centre lointain de Gusto. Mais pas la même réussite que sur son but, et Reims peut souffler fort.

Encore deux minutes de temps additionnel.

TOKO EKAMBI QUI MANQUE LA BALLE DE MATCH !

Les Gones réalisent une longue séquence de handballeurs, Gusto trouve un minuscule espace pour KTE qui, à bout portant, expédie le ballon en tribunes !

Oh Loko qui concède un corner inutilement. Manque de communication.

Perte de balle dès l’engagement de Reims, Cherki accélère et obtient un corner. Les dernières minutes s’annoncent folles !

Attention désormais aux Rémois de ne pas tout perdre, il reste encore du temps…

Gravillon qui reste au sol après ce but, il s’est visiblement pris l’engagement de Dembélé dans la poire.

DEMBELE QUI SAUVE LA FACE DE L’OL !

Mis sur le banc depuis le début de la saison, il s’élève plus haut que Gravillon pour couper le bon centre de Cherki et égaliser.

Incompréhensible. KTE fixe sur la gauche et adresse un centre correct… Mais personne n’est à la retombée, malgré la présence sur le terrain de Lacazette et Dembélé.

Reims à une dizaine de minutes d’une victoire qui ferait ENORMEMENT de bien. Surtout avec une demi-heure de jeu en infériorité numérique.

Belle percée de Cherki qui parvient derrière à centrer. Personne ne coupe et Reims peut souffler quelques instants.

Encore un changement pour Lyon. Bradley Barcola remplace Thiago Mendes. Bosz tente le tout pour le tout.

Les crampes pour Munetsi. Il faut dire qu’il cavale le Zimbabwéen.

Reims recule, recule, recule. Mais l’OL se montre imprécis, imprécis, imprécis.

Encore plus si Cherki tire les coup francs de cette manière.

Lacazette qui gratte un nouveau coup franc. À 10 depuis dix minutes, Reims tient pour le moment.

Cherki-Gusto, ça fonctionne à droite. Le premier dribble, le deuxième court, et mon tout donne un corner.

Lacazette c’est tout moche ce soir. Perte de balle puis faute sur Abdelhamid en tentant de se rattraper. Alors qu’Oscar Garcia, passablement énervé, récolte une biscotte à son tour.

Dembélé et Lacazette pour la première fois ensemble sur le terrain. À surveiller.

Si l’OL attendait un coup de pouce du destin pour au moins sauver les meubles, il est arrivé.

Changement égalment pour Reims. Emmanuel Agbadou remplace Junya Ito, buteur et excellent cet après-midi.

… Tandis que Moussa Dembélé remplace Tetê Cardoso. Bosz veut surfer sur la supériorité numérique, un miracle descendu du ciel.

Et double changement pour Lyon. Rayan Cherki remplace Corentin Tolisso…

Wout Faes récolte un jaune lui, en revanche. Contestation inutile, sachant que le VAR vérifiait les images. Le rouge de Lopy est quant à lui confirmé.

WHAT ?! ROUGE POUR LOPY !

Ça semble très sévère. Certes, le tacle sur Lacazette est par derrière, mais à vitesse réelle difficile de juger. Un jaune aurait suffi non ?

Caqueret qui tente de loin !

En voilà une phrase pas banale. Et pourtant, 25 mètres, il tente sa chance. Puissant, mais dans la niche de Pentz.

Nouveau changement pour Reims. Mitchell van Bergen remplace Folarin Balogun, qui n’a pas marqué aujourd’hui mais s’est montré très remuant.

La belle parade de Pentz !

Enfin une vraie occasion pour l’OL. La construction est bancale, mais Tetê finit par trouver un espace et arme en puissance. Détourné par Pentz.

Peter Bosz se prend une leçon de pressing par Oscar Garcia.

Caqueret passe proche de l’exclusion !

Nouvelle faute du milieu lyonnais sur une accélération d’Ito. Caqueret n’a plus de joker.

Tous les contres favorables de Reims, ce n’est pas juste une coïncidence. Il y a tellement plus de détermination chez eux aujourd’hui.

Gravillon qui fait suer Peter Bosz !

Coup franc enroulé à 25 mètres des buts adverses, ça file de peu à côté du poteau droit de Riou.

Carton jaune pour Maxence Caqueret ! Moins de trois minutes après son entrée, il est sanctionné pour une intervention en retard, après avoir manqué son contrôle. Ou comment se mettre au même rythme que ses coéquipiers.

Et Patrick Pentz est vigilant !

Tir écrasé de Mendes que personne ne coupe et semble filer dans le petit filet opposé de Pentz, mais ce dernier se couche vien sur le cuir.

Premier coup franc intéressant pour l’OL obtenu par Tagliafico. Côté gauche, ça va filer dans la surface…

… Tandi que, côté rémois, Jens Cajuste remplace Kamory Doumbia.

… Assez logiquement pour l’OL, puisque Jeff Reine-Adelaïde cède sa place à Maxence Caqueret…

ON Y RETOURNE !

Avec deux changements…

MI-TEMPS !

Reims mène après 45 minutes et c’est totalement logique. Lyon est à la rue, à l’image d’un Lukeba inquiétant ou de Reine-Adélaïde, figurant. On se retrouve dans 15 minutes pour voir si Ito va tuer la rencontre ou si l’OL va se réveiller, comme la semaine dernière.

Munetsi qui s’enflamme !

Il gratte le ballon à Lukeba (encore) puis à Tagliafico et tente un extérieur du pied très audacieux à 25 mètres des buts adverses. Droit sur Riou.

Même Lacazette est aux pâquerettes. Paquetá doit avoir le sourire s’il observe ses futurs ex-coéquipiers.

@Zorba : 15/20.

Lyon pourrait envoyer des centres jusqu’à vendredi prochain que Patrick Pentz ne serait toujours pas inquiété.

Solide Ito !

Le Japonais résiste à Lepenant et oblige Tetê à commettre une faute pour couper court au danger.

L’OL semble légèrement mieux mais galère toujours autant à déborder les Rémois. Il faut une percussion de Lukeba pour gratter un corner.

Tolisso a pris le crâne de Gravillon en pleine face et semble encore bien sonné. Gravillon semble plus alerte mais saigne à l’arrière de la tête.

Gros choc tête contre tête entre Tolisso et Gravillon.

Les deux joueurs sont sonnés.

Que nenni, le ballon navigue dans la surface avant de sortir derrière la ligne de but. Six mètres pour les Rémois.

Un corner pour l’OL. Et si le match se relançait de manière surprenante ?

En revanche Reine-Adélaïde c’est très très compliqué. Il manque chaque contrôle et chaque passe. Il faudra pas être surpris s’il sort dès la pause.

Pas de sanction, c’est confirmé !

L’OL peut souffler très fort et remercier Riou de ranger son bras au moment de plonger dans les pieds de Balogun.

Baloguuuuun qui s’écroule dans la surface !

Riou l’a-t-il touché ? L’arbitre signale que non pour le moment.

Quand Malo Gusto court, il a un air de Pascal Martinot-Lagarde.

Si vous voulez voir jouer l’OL, je pense qu’il faudra attendre la seconde période.

La sortie salvatrice de Riou !

Balogun est servi dans le dos de la défense lyonnaise, le ballon rebondit haut et le joueur prêté par Arsenal hésite. Au contraire du gardien de l’OL, qui ne se pose pas de question et coupe la trajectoire.

Le Japonais débloque d’ailleurs son compteur but avec Reims. Un pion logique, tant l’OL est transparent.

ITO C’EST BEAU !

Superbe centre de Busi, tête fantastique du Japonais qui vient se loger dans la lucarne de Rémy Riou, et Reims est devant. Totalement mérité.

Lopy qui offre un tour de looping à KTE et Tagliafico. Esthétique.

Après quelques minutes d’arrêts de jeu, Thiago Mendes revient sur la pelouse. Pour combien de temps ?

Ito tente sa chance dans un angle très fermé, ce qui n’inquiète pas Riou. En revanche, Thiago Mendes reste au sol et semble touché à la cuisse, ce qui inquiète le staff des Gones.

Cinq bonnes minutes lyonnaises et depuis, ils sont à l’envers. Et Reims se fait de plus en plus pressant.

Reims pousse !

Balogun est lancé dans la profondeur et adresse un centre au second poteau pour Ito. Du bout du crane, Lukeba annihile l’action adverse.

Quel retour de Lukeba dans les pieds de Doumbia !

Le jeune lyonnais réalise une nouvelle passe manquée, Ito récupère la gonfle et glisse, à l’entrée de la surface, à Doumbia. Ce dernier veut armer mais Lukeba s’arrache !

Courte interruption de la rencontre à cause de fumigènes craqués dans le parcage visiteur. Pour leur premier déplacement depuis plus de six mois, les supporters des Gones ne perdent pas de temps.

Pour info, Lyon n’a remporté qu’un seul des huit derniers matchs contre Reims. Bête noire ?

Le plan de jeu d’Oscar Garcia est limpide : Bloc bas, et on explose en contre avec Balogun et Ito. Et les blocs bas, l’OL n’aimait vraiment pas ça l’an dernier.

Nouvelle erreur de Lukeba, qui distille une mauvaise passe. Balogun explose en contre et tente de servir Ito, mais Lukeba effectue un bon retour. Le cuir reste en possession de Reims qui obtient le premier corner de la partie.

Petite frayeur pour Lukeba !

Un peu trop facile, il tente de dribbler Munetsi en dernier défenseur, mais ce dernier le charge et lui subtilise le ballon. Mais l’arbitre siffle une faute du Rémois.

Nouvelle séquence intéressante de l’OL qui part d’une belle transversale de Tolisso pour Toko Ekambi. Le Camerounais adresse ensuite un centre, le ballon navigue dans la surface et termine sa course dans les gants de Pentz.

Les Rémois ne voient ni le ballon, ni le jour pour le moment. Et pourtant, les deux tiers du terrain sont au soleil.

Premières minutes très intéressantes des Lyonnais. Les combinaisons sont fluides et propres, Reine-Adélaïde est impliqué et les récupérations de balles sont très hautes.

Mais 45 secondes pour voir un premier déboulé et un premier centre de Malo Gusto. Faes veille au grain et dégage le cuir.

Toujours pas de but après neuf secondes, ça démarre mal.

LET’S GO !

Coup d’envoi donné par les Rémois.

@bestclic 4.0 m’a devancé, au moment où les artistes entrent sur scène. Votre prono les amis ?

Ici ce sera 1-1 : Balogun et Lacazette buteurs. Parce qu’Arsenal.

Peter Bosz a quant à lui décidé de reconduire le même XI que contre Troyes, à une exception près : Paquetá est remplacé par Reine-Adélaïde. L’occasion de voir si l’ancien lensois est réellement de retour.

?ref_src=twsrc%5Etfw">August 28, 2022

C’est l’heure deeeeeee ? Dévoiler les compos, bonne réponse. Honneur aux locaux, emmenés par le duo d’attaquant Ito-Balogun, le très bon Patrick Pentz aux cages et l’indispensable Abdelhamid.

?ref_src=twsrc%5Etfw">August 28, 2022

@Claude ukulele : Je pense que tu n’es pas le seul. Mais comme on dit : un de perdu, dix de retrouvés.

Salut les Liguainix !

Déjà 21 buts en un après-midi de Ligue 1, elle est pas belle la vie ? Et si je vous dis qu’on peut s’attendre à une floppée supplémentaire avec ce Reims-Lyon, vous montez dans le wagon ?

Je n’ai qu’une question à vous poser au préalable : comment vous allez ?

Reims

Lyon Duchère

Fabien Gelinat

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Reims

Lyon Duchère

African Lyon

Óscar

Oscar Schwartau