S’abonner au mag
  • Amical
  • France-Canada (0-0)

Des Bleus sans coups

Par Tom Binet

Privée de Kylian Mbappé pendant une large part de la rencontre face au Canada, l’équipe de France a affiché d’importantes limites offensives. De quoi s’inquiéter, à huit jours de son entrée en lice à l’Euro ?

Des Bleus sans coups

Il a failli être l’homme de la délivrance sur un dernier rush, alors que les cinq minutes de temps additionnel annoncées par M. Verissimo étaient dépassées. Entré en jeu une vingtaine de minutes plus tôt, Kylian Mbappé a tenté de dynamiser l’attaque tricolore pour arracher un succès face au Canada… En vain. Avant l’arrivée sur le pré de leur capitaine, les Bleus n’avaient pas proposé grand-chose dans l’animation offensive. Illustration de ce désert : la plus grosse opportunité avait été pour N’Golo Kanté qui, s’il fait (presque) tout bien dans l’entrejeu, ne peut se substituer à ses attaquants au moment de faire trembler les filets.

Qui pour marquer des buts ?

Légèrement blessé au dos et au genou, Mbappé a donc commencé sa soirée sur le banc du Matmut Atlantique par simple précaution. L’occasion de voir qui allait profiter de ce dernier match de préparation pour tirer son épingle du jeu, et bouleverser la hiérarchie offensive. Réponse : absolument personne. Au sein du trio offensif aligné ce dimanche soir à Bordeaux, c’est tout juste si Ousmane Dembélé s’est démené pour tenter de créer des décalages dans son couloir droit. Mais même lorsqu’il est en jambes, le n°10 du PSG n’est que très rarement attiré par la surface et le but.

Dommage, puisque ses deux compères Marcus Thuram et Olivier Giroud, a priori en concurrence pour choper le troisième spot dans huit jours contre l’Autriche, sont passés au travers. Le premier a bien fait briller le portier canadien Maxime Crépeau en début de rencontre, avant de peu à peu disparaître. Le deuxième, qui foulait les pelouses de l’Hexagone pour la dernière fois de sa carrière, n’a également eu qu’une maigre opportunité à se mettre sous la dent peu avant de sortir en ne touchant que quatorze petits ballons et en accumulant les fautes. Des prestations individuelles décevantes, et guère rehaussées par les entrants : Bradley Barcola n’a jamais pu faire parler sa qualité de percussion, Kingsley Coman n’a pas beaucoup apporté, et Randal Kolo Muani a envoyé sa tête à côté. Comme en 2022 au Qatar, Didier Deschamps doit donc prier très fort pour que Kylian Mbappé soit dans la forme de sa vie et débloque les rencontres les unes après les autres si les vice-champions du monde veulent avancer dans le tournoi.

C’est grave, Docteur ?

C’est déjà la deuxième fois en quatre rencontres que cette équipe de France ne trouve pas la faille en 2024, inscrivant six buts au total face à l’Allemagne, au Chili, au Luxembourg et donc au Canada. À moins que l’idée ne soit d’aborder le tournoi comme en 2018, quand Kylian Mbappé (déjà) avait arraché le nul face aux États-Unis avant de monter dans l’avion pour la Russie ? « On a eu quelques belles occasions, surtout dans la première demi-heure. Après, ça a été plus difficile, même si on a poussé sur la fin, ne pouvait que constater DD après coup, au micro de TF1. Ça n’a pas été simple aujourd’hui et on va s’en servir par rapport à ce qui nous attendra à l’Euro, d’autres nations qui vont faire l’Euro ont aussi connu des matchs amicaux difficiles. »

Comme l’Angleterre ou le Portugal notamment, ces Bleus auraient en effet pu perdre sans l’aide de la barre sur une frappe de Liam Millar en début de seconde période ou un retour impressionnant de William Saliba une demi-heure plus tard. Toujours aligné au sein du milieu de terrain – mais « plus haut », selon ses propres dires –, Antoine Griezmann n’a pas non plus retrouvé son influence aperçue à Doha et qui manque désormais tant. La seule bonne nouvelle de la soirée est finalement venue de la bouche de Mbappé en zone mixte, rassurant sur son état de santé : « Ça va très bien. » Et d’un constat on ne peut plus simple et récurrent : avec cette équipe de France, il n’y a bel et bien que la compétition qui compte.

Dans cet article :
TF1 réagit à la diffusion en différé de France-Canada
Dans cet article :

Par Tom Binet

À lire aussi
00
Revivez France-Canada (0-0)
  • Amical
  • France-Canada
Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)
Articles en tendances
30
Revivez la victoire des Bleus face au Luxembourg  (3-0)
  • International
  • Amical
  • France-Luxembourg
Revivez la victoire des Bleus face au Luxembourg (3-0)

Revivez la victoire des Bleus face au Luxembourg (3-0)

Revivez la victoire des Bleus face au Luxembourg (3-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Amical

Canada

00
Revivez France-Canada (0-0)
Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

France