S’abonner au mag
  • C1
  • Gr. C
  • Bayern Munich-FC Barcelone (2-0)

Le Bayern ravive les démons barcelonais

par Anna Carreau
Le Bayern ravive les démons barcelonais

Après une première période presque parfaite face à un Bayern Munich méconnaissable, le Barça a payé le prix fort pour seulement cinq minutes de relâchement. Le temps d'encaisser deux buts et de ressasser inlassablement ces nombreuses occasions de Robert Lewandowski frôlant les montants de Manuel Neuer. Le retour pourrait être différent au Camp Nou.

Bayern Munich 2-0 FC Barcelone

Buts : Hernández (51e) et Sané (54e) pour les Rekordmeister

Le problème quand on ne punit pas le Bayern, c’est qu’il finit par nous punir. Voilà la leçon avec laquelle le Barça est reparti en Catalogne ce mardi soir. Les joueurs de Xavi ont en effet copieusement dominé la première période à Munich, sans pour autant parvenir à concrétiser quoi que ce soit. Au contraire, le début de deuxième mi-temps a suffi au Bayern pour lui permettre d’abattre froidement son adversaire. Il faut aussi reconnaître que l’entrée de Leon Goretzka à la mi-temps à la place de Marcel Sabitzer a tout changé. À lui seul, le milieu de terrain allemand a dynamité le binôme Gavi-Pedri, maître en ses terres pendant 45 minutes. Après avoir vu les deux bambins s’amuser comme dans une cour d’école sur la pelouse de l’Allianz Arena, le Bayern a prouvé qu’il pouvait réagir et lui aussi jouer un football vertical et intense. Les démons catalans remontent, et les hommes de Xavi en prennent deux en moins de quatre minutes, pendant que Robert Lewandowski ressasse ses occasions manquées du premier acte. Le Barça aura tenu 45 minutes, soit 45 minutes de plus que lors des trois dernières confrontations contre les Bavarois, mais est une fois de plus défait.

Lewandowski vendange

Depuis le tirage au sort et ce terrible bout de papier où figurait le Bayern Munich, le FC Barcelone avait coché la date dans son calendrier et comptait bien en profiter pour prouver qu’il était de retour au haut niveau. Et une fois sur le pré, les Barcelonais ont démarré si fort qu’ils ont laissé certains Bavarois aux vestiaires, à l’image de Pedri, qui se défait facilement des milieux allemands pour sonner la première alerte sur le but de Manuel Neuer (8e). Robert Lewandowski, venu avec les crocs face à son ex, enchaîne ensuite les manqués, dont une énormissime occasion du bout du pied sur un bon ballon de Gavi (18e). Le Polonais récidive et envoie sa tête sur le portier bavarois sur un centre de Marcos Alonso (21e). Si Jules Koundé répond présent devant Leroy Sané sur la ligne, Marcel Sabitzer fait vivre un premier frisson au public bavarois sur une lourde frappe filant juste à côté des cages de Marc-André ter Stegen (30e). Symptomatique des difficultés du Bayern, Thomas Müller et Sadio Mané se rentrent ensuite dedans sur un centre dans la surface (40e). Et il faudra un excellent Noussair Mazraoui pour éviter que Robert Lewandowski ne trouve enfin la faille (42e).

Barça : 45 minutes… puis plus rien

Le Barça tient ses 45 premières minutes référence face à un géant européen, les premières depuis des années. Mais elles ne s’étendront pas plus loin. Si Raphinha est le tout premier à cadrer en seconde période (46e), l’entrant Leon Goretzka se mue en oiseau de mauvais augure avec une lourde frappe parfaitement stoppée par Marc-André ter Stegen (50e). Une minute plus tard, c’est au fond de ses filets qu’il ira chercher le ballon, après une belle tête de Lucas Hernández sur corner (1-0, 51e). Trois minutes plus tard, rebelote. À la conclusion d’une belle action collective, Leroy Sané s’échappe du marquage de Jules Koundé et fait le break (2-0, 54e). Le Barça passe d’ailleurs tout près de sa traditionnelle déculottée 3-0 lorsque Sadio Mané s’envole seul avant d’être rattrapé in extremis par Ronald Araújo (57e). Après avoir subi cette vague allemande, les hommes de Xavi se ressaisissent, et Pedri vient trouver le montant gauche de Manuel Neuer (63e), juste avant une énième tentative de Lewandowski (66e). Le rythme de la rencontre retombe sans que les espoirs du FC Barcelone ne reviennent. Les Catalans pourront dire qu’ils ont regardé le Bayern dans les yeux pendant 85 minutes. On se console comme on peut.


Bayern Munich (4-2-3-1) : Neuer – Pavard (Mazraoui, 21e), Upamecano, Hernández, Davies – Kimmich, Sabitzer (Goretzka, 46e) – Sané (Tel, 80e), Musiala (Gravenberch, 80e), Mané (Gnabry, 70e) – Müller. Entraîneur : Julian Nagelsmann.

FC Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen – Koundé, Araújo, Christensen (Garcia, 70e), Alonso – Gavi (De Jong, 61e), Busquets (Kessié, 80e), Pedri – Raphinha (Torres, 61e), Lewandowski, Dembélé (Fati, 80e). Entraîneur : Xavi.

Résultats et classement de la Ligue des champions
Dans cet article :
Dans cet article :

par Anna Carreau

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus BAY

ARC