En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Top 100
  3. // N°6

Salif Keita : la panthère verte

La France a découvert Salif Keita lors de ses cinq saisons à Saint-Étienne. Un quinquennat magnifique sur le plan sportif, beaucoup moins sur le plan humain, surtout à cause du manque de considération de ses dirigeants de l'époque. Et pourtant, le Malien avait vécu toutes les galères du monde pour arriver jusqu'à Geoffroy-Guichard.

Modififié
On joue la 84e minute au stade Vélodrome. Salif Keita s’élève à une hauteur extraordinaire pour claquer sa tête et tromper Ćurković. C’est la seconde fois du match qu’il marque, mais ce but-là est encore plus important. En inscrivant le but du 3-1 dans les derniers instants, il vient de permettre à l’OM de défaire l’AS Saint-Étienne. Un profond soulagement pour tout le stade, qui retient sa respiration depuis une heure et demie à chaque combinaison stéphanoise. Surtout que Marseille reste sur neuf défaites consécutives face à l’ASSE. Mais Salif Keita n’a pas la tête à savourer ce moment de joie. Il repousse les câlins de ses coéquipiers et les tentatives d’embrassades de quelques supporters massés derrière les buts, pour entamer un drôle de tour d’honneur. Les bras levés, il finit par adresser un gros bras d'honneur à Roger Rocher, le président des Verts. Son ancien président. Cela faisait six mois qu’il était suspendu par sa faute. « Quand on est jeune, qu’on a été frustré pendant longtemps, lorsqu’on se libère, on fait des gestes qu’on peut regretter plus tard. Ce jour-là, je l’ai fait, mais plus tard, je l’ai beaucoup regretté » , explique-t-il aujourd’hui. En tout cas, même si Keita est maintenant une véritable légende du club stéphanois, l’histoire entre le joueur exceptionnel et le club n’a pas été de tout repos.

La fuite


De toute manière, Salif Keita n’a jamais été trop du genre à mener une vie tranquille. À peine vingt ans, et il mène déjà la dure vie de star du ballon rond au Mali. International depuis trois ans, icône du pays, il a la mauvaise idée de ne pas marquer et de ne pas faire gagner la Coupe d’Afrique des clubs champions au Real Bamako en 1966. À domicile, le Stade d’Abidjan s’impose 4-2. « On m’avait rendu la vie difficile à Bamako. À la suite de la défaite, le public, enfin, une certaine partie du public, ne voulait pas me laisser jouer et à chaque fois que je touchais le ballon, il criait, m’insultait. Il me jugeait responsable » , se souvient-il. Alors quand un supporter de Saint-Étienne, Charles Dagher, parvient à lui obtenir un test à l’ASSE à force de dizaines de lettres vantant son talent, Salif n’hésite pas. Il saisit l’opportunité et part tout de suite en France. Sauf que le Mali ne veut pas laisser partir son joyau. « Domingo » est alors contraint, le 14 septembre 1967, de quitter le pays clandestinement en passant par le Nigeria. « Il n’en parle pas beaucoup, mais ça a vraiment été une blessure pour lui, ce départ. Je pense que le Ballon d’or africain qu’il obtiendra plus tard lui a fait du bien. C’était une sorte de revanche, qui lui a permis de redevenir ce symbole qu’il était en Afrique » , croit savoir Jean-Michel Larqué, ancien coéquipier à Saint-Étienne. « C'était une sorte de magicien » , ajoute Robert Herbin, lui aussi acteur phare des Verts de l'époque, qui jure avoir tout compris avant tout le monde : « Quand il est arrivé, on l'a fait jouer avec les juniors. Je l'ai regardé, et j'ai dit : "Il faut l'arrêter, il faut lui faire signer un contrat." »

Une recrue et un three peat


Mais avant de faire l'unanimité chez ses coéquipiers, Keita a un brin galéré, ne serait-ce que pour rejoindre Saint-Étienne. Lors de sa folle fuite du Mali, il se fait dépouiller au Liberia, mais conserve son billet d'avion. Suffisant pour rejoindre l'Hexagone et enfin trouver le calme à Sainté ? Même pas. Son avion est pris dans un violent brouillard, et se pose à Orly au lieu du Bourget le 14 septembre 1967. Souci, les émissaires stéphanois l'attendent là-bas. Mais Keita ne s'affole pas, et se dit que pour trouver le chemin de Geoffroy-Guichard, autant demander aux personnes compétentes. À la sortie de l'aéroport, il saute dans un taxi et demande à ce qu'on le conduise au stade de Saint-Étienne. Interloqué, le chauffeur tique, mais Keita a sur lui des papiers prouvant qu'il vient pour signer à l'ASSE et promet que le club règlera la note. Convaincu, le taxi chauffe la gomme et se lance dans les cinq cents bornes qui séparent Orly de Geoffroy-Guichard. Comme prévu, c'est l'ASSE qui sort de son porte-monnaie les mille francs de la course, contrainte et forcée. Le 20 septembre, Keita fait ses débuts avec l'équipe junior – là où l'aurait découvert Herbin – et démarre gentiment par un sextuplé. Deux mois plus tard, en novembre, il a droit à son dépucelage en D1 face à Monaco, et plante en sept minutes. « Ce n’était pas une recrue, c’était un renfort. Personne ne le connaissait, mais il a suffi de quinze jours pour que l’on comprenne » , se souvient encore Larqué. Un renfort avec qui les Verts empochent le titre en 1968, puis en 1969 et en 1970. Après avoir vécu de telles émotions avec Saint-Étienne, comment Salif Keita en est-il arrivé à envoyer un bras d'honneur en plein match à Roger Rocher ? À la décharge du joueur, les dirigeants du club l'ont plus ou moins pris pour un idiot.

Clash contre Rocher


On lui réserve le plus petit salaire du club, et sans lui ôter le statut d'amateur. Condescendant et paternaliste avec lui, Roger Rocher agace Keita qui manifeste vite son envie d'être revalorisé ou de s'en aller. De quoi pourrir le vestiaire ? Robert Herbin botte en touche : « Oh, moi, je n'ai jamais eu écho de ça. J'étais hors du coup, ce qui m'intéressait, c'était de le voir jouer. Après, de savoir s'il était rémunéré comme il le méritait... » Après le titre de 70, Keita annonce sa démission et dit avoir signé avec Anderlecht. Rocher et Batteux sautent dans un avion pour Bamako et le convainquent de revenir. Keita est reparti pour deux ans, dont la fantastique saison 1970-71 où il marque quarante-deux buts en D1. Mais après une saison 1972 moyenne, Keita pense toujours être exploité et met définitivement les voiles pour Marseille, alors grand ennemi de Sainté. Rocher voit rouge, abat tous les leviers pour empêcher le départ, emmène l'affaire devant les juridictions du sport et finit par expliquer que le contrat de Keita chez les Verts était illégal. Le club prend une amende, Keita six mois de suspension, et Rocher pense avoir réglé l'affaire, sans prévoir que le joueur purgera sa peine avant de revenir en force. Mais le grand perdant de l'histoire reste Robert Herbin, passé coach de Sainté en 1972, et qui n'a pas pu faire jouer Keita : « J'étais franchement opposé à son départ ! Je suppose que la proposition de Marseille était meilleure que la nôtre. Enfin, moi, je n'étais pas au courant de tout ça, je souhaitais absolument le garder. » Des souvenirs du doublé encaissé par Keita le Marseillais ? « Boh, vous savez, des matchs, il y en a eu tellement... Je n'ai pas de souvenirs, je ne sais pas. » La mémoire sélective d'Herbin n'a au moins pas oublié le talent fou de Salif Keita.



Par Kevin Charnay et Alexandre Doskov Propos de Robert Herbin et Jean-Michel Larqué recueillis par AD et KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! il y a 1 heure Čeferin espère plus de soutien politique 5 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
il y a 2 heures L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 7 il y a 2 heures Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 6 il y a 3 heures Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 2 il y a 4 heures Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27