Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

La sélection américaine ne dépose pas les armes

Le football peut-il peser sur les débats de société ? Des joueurs symboliquement agenouillés à ceux qui s'expriment timidement sur les droits humains au Qatar, il est possible d'en douter. Les Américains, qui viennent de se positionner sur le contrôle des armes à feu, nous prouveront-ils le contraire ?

La terrible litanie des fusillades semble inéluctable aux États-Unis. Mais cette fois, le ras-le-bol a trouvé une voix inespérée via le monde du sport. Le dégoût et les paroles fortes de Steve Kerr, coach des Golden State Warriors (NBA), ont secoué l’opinion et se sont répandus dans les réseaux sociaux comme une paradoxale traînée de poudre : « Nous sommes pris en otage par 50 sénateurs, qui refusent de soumettre [le texte de loi sur le contrôle des armes] à un vote, malgré ce que le peuple américain souhaite. C'est pathétique, j'en ai assez. » Certes, l'homme s'était déjà exprimé sur ce sujet. Néanmoins, cette fois, sa sortie a pris une ampleur inhabituelle. Comme si la société américaine y était plus réceptive.

« La sécurité des enfants de notre pays est une responsabilité que nous partageons tous »

Cette sensibilité exacerbée après un énième drame explique aussi peut-être pourquoi l'équipe masculine des États-Unis de soccer a franchi le Rubicon dans un communiqué d’une tonalité sensiblement similaire : « Quand allons-nous faire quelque chose contre la violence armée en Amérique ? » En prenant soin au passage d’anticiper tout reproche contre cette sortie de route et du terrain : « Certains disent que les athlètes ne devraient pas s'impliquer dans des questions jugées politiques. Certes, mais nous pouvons tous convenir que la sécurité des enfants de notre pays est une responsabilité que nous partageons tous. »

Droit à l'avortement et bataille culturelle

Difficile pourtant d'imaginer qu'entrer de plain-pied dans ce débat et répercuter l’exigence d’un contrôle des armes à feu puissent se limiter à du simple bon sens. Une telle démarche revient malgré tout à proposer une certaine conception des « valeurs américaines » . Et ce, alors que, par ailleurs, la Cour suprême à dominante conservatrice et républicaine s’apprête à remettre en cause le droit à l’avortement...


On avait l'habitude dans la répartition des rôles de contempler la sélection nationale féminine porter le fer et le crampon devant le peuple. Avec naturellement Megan Rapinoe acclamée à Times Square par une foule dégustant son discours combatif contre Trump. Ses homologues masculins paraissaient plus sages, sauf exception, tel Michael Bradley. Ces quelques lignes collectives ne sont donc pas anodines. Surtout dans un pays dans lequel le droit de porter une arme est garantie par la constitution. Ces quelques mots permettent en outre de situer le football - celui né sur le Vieux Continent - dans une grande bataille des idées. Cette fameuse bataille culturelle dont Antonio Gramsci assurait qu'il fallait au préalable la gagner avant d’espérer l’emporter politiquement... Reste désormais à savoir si le ballon rond sera plus fort que la NRA.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:15 EuroMillions vendredi 24 juin 2022 : 161 millions d'€ à gagner ! 7
Hier à 17:08 Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 77 Hier à 15:55 Maria Sole Ferrieri Caputi, première femme arbitre en Serie A 20 Hier à 15:01 Le Stade rennais présente son futur centre d’entraînement 6
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
À lire ensuite
Salut Fred !