Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // OM-Nice (2-1)

L'OM éjecte Nice du podium

Dans une partie qui a mis du temps à s'ouvrir, l'OM a fini par prendre le meilleur sur l'OGC Nice (2-1), trop imprécis dans la zone de vérité. Un succès important pour les hommes de Sampaoli, qui repassent deuxièmes du championnat et prennent un léger avantage sur leurs concurrents, à l'aube du sprint final pour le podium.

Modififié

Marseille 2-1 Nice

Buts : Milik (45e+3, SP) et Bakambu (90e) pour l'OM // Lemina (90e+2) pour l'OGCN

Un Vélodrome plein à craquer et chauffé à blanc, le deuxième tome d'une confrontation bouillantissime à l'aller et un résultat décisif dans la course à la Ligue des champions : tout était réuni ce dimanche soir à Marseille pour assister à un grand match de football. Le spectacle aura mis du temps à arriver tant les deux formations se craignaient, mais à ce petit jeu, c'est l'OM qui en est sorti vainqueur, en s'en remettant à un penalty de Milik puis à l'entrée décisive de Bakambu (2-1), et qui glane trois points qui vaudront cher en fin de saison.

Milik sur le gong

Jorge Sampaoli suspendu pour ce rendez-vous, c'est son compère Jorge Desio qui s'occupe de distiller ses premières consignes depuis la touche : mettre le pied sur le ballon dès l'entame et presser très haut les Niçois afin de compliquer leurs phases de transition, où ils ont l'habitude d'exceller. Le plan fonctionne une grosse vingtaine de minutes, mais l'OM peine à se montrer dangereux. Seul un long dégagement de Pau López prend de vitesse la défense adverse, mais Arkadiusz Milik est trop court pour récupérer le cuir (20e). Ce sont les visiteurs qui vont même faire passer un premier frisson dans le stade : lancé côté gauche, Melvin Bard offre un caviar à Calvin Stengs qui propulse une reprise à quelques centimètres du but olympien (25e). Marseille se rebelle et il faut un grand Walter Benítez pour stopper le coup de casque de William Saliba sur coup franc (27e). Il suffisait alors de patienter jusqu'à la fin du temps réglementaire de la première période pour voir la partie basculer : Payet sert Ünder dans la surface, qui se fait faucher par Jean-Clair Todibo. Penalty. Milik assume ses responsabilités, en prenant Benítez à contre-pied (1-0, 45e+3). Le Vélodrome est en fusion et peut souffler un bon coup, après avoir assisté à 45 minutes très tendues, les deux équipes paraissant inhibées par l'enjeu majeur de la rencontre.

Et d'un coup, Bakambu

Quelques secondes après être revenus sur le pré, les Aiglons font déjà mieux que durant le premier acte. Au terme d'un joli mouvement collectif, Amine Gouiri trouve Andy Delort dont la frappe trompe López, mais l'arbitre décide de revenir à une position de hors-jeu (47e). Le scénario s'inverse totalement : Marseille se replie, tandis que l'OGCN pousse, mais n'est pas en réussite, à l'image des tentatives successives de Stengs et Gouiri (61e et 62e). Les Phocéens font le dos rond, mais laissent quelques espaces dans leur défense et peuvent notamment remercier López pour son duel remporté face à Delort (71e). Les rares contre-attaques des locaux sont mal négociées, Harit manquant d'inspiration pour trouver ses attaquants et Guendouzi ne cadrant pas sa frappe (81e). Desio décide alors de lancer Bakambu, muet depuis le 13 février dernier. Un choix qui va rapidement s'avérer judicieux, puisque le Congolais vient aggraver le score en plaçant une superbe tête sur un centre parfait de Gerson (2-0, 90e). Mais les Niçois ne lâchent pas et vont réduire la marque en toute fin de match grâce à une tête de Lemina à la suite d'un coup franc (2-1, 90e+2). Trop tard pour les hommes de Galtier qui n'auront pas su revenir dans la partie durant leur moment fort. L'OM frappe un grand coup et reprend la deuxième place au Stade rennais, alors que Nice finit le week-end quatrième du championnat.




Marseille (3-2-4-1) : López - Saliba, Kamara, Ćaleta-Car - Rongier, Gueye (Balerdi, 87e) - Ünder (Harit, 75e), Guendouzi, Payet (Bakambu, 87e), Gerson - Milik (Kolašinac, 78e). Entraîneur : Jorge Desio.


Nice (4-4-2) : Benítez - Lotomba (Atal, 72e), Todibo, Rosario, Bard (Amavi, 46e)- Stengs (Dolberg, 63e), Lemina, Schneiderlin, Thuram (Kluivert, 72e) - Delort (Guessand, 79e), Gouiri. Entraîneur : Christophe Galtier.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Les notes d'OM-Nice


    Par Alexandre Lejeune
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
    il y a 2 heures Čeferin défend les calendriers surchargés et prend exemple sur « les ouvriers dans les usines qui gagnent 1000 euros par mois » 37 il y a 6 heures Rudi Garcia va reprendre du service en Arabie saoudite 43 Hier à 21:00 Revivez France - Cameroun (4 - 0) 34 Hier à 18:00 Direction la MLS et Los Angeles FC pour Gareth Bale ? 60
    À lire ensuite
    Les notes d'OM-Nice