1. //
  2. //
  3. // Toulouse-Monaco (3-1)

Toulouse s’offre l’ASM

Valeureux et volontaires, les Toulousains n’ont jamais baissé les bras, même menés face à Monaco. Bien leur en a pris puisqu’ils ont réussi à renverser la tendance en seconde période en inscrivant trois buts.

Modififié
4k 9

Toulouse FC 3-1 AS Monaco

Buts : Trejo (65e), Braithwaite (84e et 87e) pour Toulouse // Germain (3e) pour Monaco

Le Stadium exulte soudainement. Après plus d’une heure passée à tenter en vain de revenir au score, les Toulousains viennent d’égaliser, grâce à une tête de Trejo. Si tous les joueurs et les supporters laissent exploser leur joie, Pascal Dupraz, lui, se contente de serrer le poing. Avant de tapoter sa tempe avec le doigt comme pour signifier à ses joueurs que tout se joue dans la tête et que rien n’est encore fini. Et il a vu juste, le Pascal, puisqu'en claquant un doublé en fin de match, Braithwaite offre une précieuse victoire à Toulouse et un nouveau scalp de grosse cylindrée. Comme quoi, après être passé tout proche de la Ligue 2 la saison dernière, le Téfécé semble désormais plus fort que jamais.

Germain express


L’horaire est improbable. Décalé pour permettre aux Monégasques de récupérer en vue de leur déplacement en Russie en début de semaine prochaine, le match entre le Téfécé et l’ASM s’est donc retrouvé programmé à 19 heures ce vendredi soir. Pas vraiment le top pour les supporters qui ont dû se dépêcher de sortir du boulot ou de la fac pour rejoindre illico le stade. Et forcément, en pleine heure de pointe, nombreux sont ceux à rater les premières minutes de jeu. Dommage, car c’est bien d’entrée que le spectacle a eu lieu. Au bout de trois minutes, plus précisément. Sans pitié pour les retardataires, Valère Germain s’élève plus haut que tout le monde pour reprendre victorieusement de la tête un coup franc botté par Boschilia.

On se dit alors que les joueurs de la Principauté vont dérouler, mais c’était sans compter sur la force de caractère des Toulousains qui, loin d’être sonnés par cette ouverture du score précoce, se jettent à l’assaut du camp monégasque. Impeccable, comme souvent, Subašić se montre décisif sur des coups de casque de Braithwaite, puis Sylla. Alors que la pluie s’intensifie sur le Stadium, la défense monégasque, elle, voit s’enchaîner les centres adverses de tous les côtés. Sans flancher, toutefois.

Le Stadium en furie


Après avoir passé pratiquement toute la première période à gérer son avantage au tableau d’affichage, les visiteurs se décident à mettre un coup d’accélérateur au retour des vestiaires. Histoire de plier cette seconde manche aussi vite que la première. Boschilia est d’ailleurs tout proche de porter le coup fatal, mais son coup franc vient flirter avec la transversale d’un Lafont qui avait anticipé de l’autre côté. Et comme en première période, l’action sert de réveil aux Violets qui repartent à l’attaque dans la foulée. Les occasions s’enchaînent, mais la maladresse toulousaine dans le dernier geste permet aux visiteurs de préserver ce score avantageux.

Sauf que les locaux ne lâchent pas. Jamais. Et leurs efforts finissent par être récompensés lorsque Braithwaite remise de la tête au second poteau pour Trejo qui trompe Subašić de près. Dupraz et ses hommes exultent, mais ne comptent pas s’arrêter là. À cinq minutes de la fin, en bon capitaine, Braithwaite vient donner l’avantage aux siens en reprenant un centre de Somalia. Avant de s’offrir un doublé trois minutes plus tard. Et ainsi remettre le Téfécé sur le podium de la Ligue 1. Une nouvelle soirée plaisir au Stadium, quoi.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Lana Del Reyy Niveau : Loisir
    Je n'ai malheureusement pas pu voir le match mais cette equipe confirme une fois de plus qu'il faudra bien compter sur elle pour le podium. Dupraz confirme quant a lui son statut de meilleur entraineur de Ligue 1 actuel.

    Fier de mon tef, que c'est beau une equipe qui gagne sans etre finance par l'argent sale. Tout le contraire du PSG, pour prendre un exemple au hasard.
    T'es un ultra du PSG en fait nan ? Pour en parler autant du doit etre amoureux

    Le TFC fait une perf de malade et faut que tu viennes parler d'un club qu'à rien à voir avec le match

    T'es pire que Frenchies avec Benzema

    Vous etes élevés comme ca à toulouse ?
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    J'ai rien contre Dupraz mais tu le mets par exemple devant Lucien Favre comme ça, sans hésiter ???
    Lucien Favre est Suisse l'ami
    Lucien Favre est Suisse l'ami
    Oui mail entraîné en ligue 1
    5 réponses à ce commentaire.
    Romansochaux Niveau : CFA
    Note : -4
    Une fois n'est pas coutume, coaching catastrophique de Jardim qui laisse sur le terrain Silva et Moutinho alors qu'ils ont été médiocre tout le match mais sort Germain qui avait encore du jus et tarde à faire rentrer Bagayoko.
    Pour sa conception du foot, toute défaite de Jardim est une victoire du football.
    Quand mmême dingue ce que realise PD depuis qu'il est arrivé à Tolosa.

    C'est plutôt sympa ces clubs qui revivent comme le TéFéCé ou le Nissa la Bella aussi.
    Bernardo Fabinho Niveau : District
    En voyant la compo, 2 choses m'ont fait peur: la titularisation de Raggi ( et non Sidibé) et celle de Moutinho ( et non Bakayoko). Résultat on s'est fait baladé sur notre coté droit tout le match avec Raggi à la rue et on s'est fait bouffer au milieu.

    De maniere générale, Toulouse mérite vraiment sa victoire. On s'est fait bouffer dans l'intensité. Moutinho en 6 c'est non
    100% d'accord avec toi, même si au final, les 2e et 3e but sont un peu pour Sidibé. Mais à un moment je comprends pas où Jardim ne comprend pas que Raggi n'est définitivement plus fait pour jouer latéral! Il a pris l'eau face à Durmaz pendant tout le match!
    Quand à Moutinho, je comprends pas qu'il finisse systématiquement des matchs où il est aussi mauvais. D'ailleurs je ne comprends même pas qu'il ait été titulaire ce soir, Fabinho a besoin d'un milieu physique à ses côtés pour partager un peu du travail défensif. On s'est fait bouffer au milieu.
    A la limite, si tu veux pas mettre Bakayoko titulaire parce qu'il a joué avec les bleuets, fallait mettre Ndoram.
    1 réponse à ce commentaire.
    Quelle ambiance au Stadium, c'est magnifique. Côté Indians, c'était superbe. Siffler coup sur coup Subasic pour ses gains de temps, puis Raggi par simple délit de sale tronche, c'est parfait.

    Braithwaite lui-même l'a dit après le match, ce soir la victoire c'est grâce aux supporters. Ça fait plaisir de voir le Stadium vivant comme ça!
    Quelle ambiance au Stadium, c'est magnifique. Côté Indians, c'était superbe. Siffler coup sur coup Subasic pour ses gains de temps, puis Raggi par simple délit de sale tronche, c'est parfait.

    Braithwaite lui-même l'a dit après le match, ce soir la victoire c'est grâce aux supporters. Ça fait plaisir de voir le Stadium vivant comme ça!
    Quelle ambiance au Stadium, c'est magnifique. Côté Indians, c'était superbe. Siffler coup sur coup Subasic pour ses gains de temps, puis Raggi par simple délit de sale tronche, c'est parfait.

    Braithwaite lui-même l'a dit après le match, ce soir la victoire c'est grâce aux supporters. Ça fait plaisir de voir le Stadium vivant comme ça!
    thomasito2001 Niveau : DHR
    Alors Yowie, cette ambiance au Stadium, c'etait comment?
    Mes excuses pour le triple post!
     //  01:23  //  Aficionado de la Thaïlande
    C'est magnifique. En particulier du coté Indians, c'était quelque chose !
     //  01:25  //  Aficionado de la Thaïlande
    C'est magnifique. En particulier du coté Indians, c'était quelque chose !
    3 réponses à ce commentaire.
    Y a t-il vraiment une honte à se faire battre par un mec qui se compare à Guardiola?
    Il est chaud en ce moment. A ce rythme il va finir coach du Milan AC et lui redonner son lustre d'antan.

    Pour Toulouse, ce serait plutôt pas mal qu'ils aient une saison plus sympa que galère.

    C'était un peu la sinistrose ces dernières saisons.
     //  11:54  //  Aficionado de la Thaïlande
    C'est les journalistes qui posent la question, pas lui. Il dit meme qu il ne boxe pas dans la meme catégorie
    Si Guardiola est exceptionnel dans la gestion d'un gros club, je doute qu'il ait pu faire aussi bien que Dupraz à sa place à Toulouse !

    Il y a des entraîneurs de gros clubs et des entraîneurs de petits clubs et c'est assez rare d'être les deux à la fois
    3 réponses à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    4k 9