Coupe du Roi - Real/FC Barcelone

Qui sont les socios ?

Le Real et le Barça sont les deux clubs les plus riches et les plus influents du monde. Ils ont aussi un des modes de fonctionnement les plus anachroniques du sport mondial. Dans les deux plus grands clubs du monde les socios sont les maîtres et tant pis pour le Grand Capital. Éclairage.

Note
3 votes
3 votes pour une note moyenne de 3.5/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Qui sont les socios ?
Qui sont les socios ?
{{{ {{C'est quoi un {socio} ?}} }}}

«{Quand mon grand-père est décédé, il m'a légué son fauteuil en tribune. Être {socio} du Barça, c'est ce qu'il y a de plus grand} ». Oriol a 29 ans. Il est {socio} du club de son père, de son frère et de son grand-père depuis qu'il est né : «{Chez nous, quand un gamin nait, le grand-père le fait {socio} du club}». À Barcelone, ils sont 150 000, à Madrid 80 000, à Bilbao 35 000 et à Osasuna 15 000. Tous ont en commun «{une fierté d'être une partie du club}». Car être {socio} en Espagne, c'est être propriétaire d'un petit bout du Real, du Barça, de l'Athletic ou de l'Osasuna. Mais rien à voir avec Colony Capital ou Dodi Al Fayed. Ces clubs-là appartiennent à la fois à tout le monde et à personne. Le club est seulement tributaire de ses {socios}. Peu importe la taille de leur portefeuille. D'ailleurs, tous les quatre ans, les riches comme les pauvres entrent dans l'isoloir afin d'y voter pour leur président. Le boss du club n'est pas celui qui le possède, mais celui qui a été choisi.

{{ {{{Ca sert à quoi ?}}} }}

Comme à l'intérieur d'un parti, d'une association ou d'un syndicat, les {socios} sont égaux quels que soient leur patrimoine ou leur puissance financière. Comme dans une association, "un homme = une voix". Donc tous les {socios} sont égaux en droit et votent pour les décisions importantes. Au Real, Perez est le {socio} 3 303. Son vote pèse autant que celui de Francisco Garcia, {socio} 15 402 et membre de la Peña de Leganes. Car le pouvoir au sein d'un club n'est pas une question d'argent mais plutôt une question d'influence et de réseaux. Devenir président du Real, c'est avant tout une affaire politique. Exemple : quand Perez fait son retour en 2008, ce sont les banques qui financent les transferts des néo-galactiques. Avec 150 000 employés dans toute l'Espagne, Florentino Perez n'est pas de ceux à qui on demande leur carte d'identité avant de leur ouvrir le coffre-fort. Son principal actif, c'est sa crédibilité, sa principale garantie, c'est le Real Madrid, ses installations, son histoire, sa marque. Il n'a donc pas versé un seul euro personnel des 700 millions dépensés en transferts. Prends-ça Abramovich.

{{{ {{Combien ça coûte ?}} }}}

Être {socio} coûte entre 700 et 1000 euros par an. En échange, le {socio} a sa place attitrée au stade et/ou un accès privilégié aux billets d'entrée. «{Quand nous ne pouvons pas nous rendre au match, soit nous cédons notre carnet à quelqu'un, soit nous laissons notre siège à la disponibilité du club. Celui-ci le loue et nous verse une partie du montant de la vente}, raconte Oriol. {Si tu te débrouilles bien, tu peux même arriver à te rembourser ton abonnement}». Ce qui, en période de Pep Team, serait quand même une grave faute de goût.

{{{ {{Ca prend combien de temps ?}} }}}

Être {socio}, c'est le projet d'une vie. À Madrid, comme à Barcelone, ils sont rares à abandonner leur poste. Comme les gens finissent toujours par mourir, l'attente dure en moyenne entre sept et huit ans pour obtenir son carnet. Francisco a 53 ans et est madridiste depuis sa naissance. Son plus beau souvenir date de 1994 quand, après huit ans d'attente, il a enfin reçu son carnet de {socio}: «{J'ai toujours été merengue et je le serai toujours}». Pour la finale de Coupe du Roi, les 18 000 places destinées à chacun des deux camps ont été tirées au sort uniquement entre les {socios}. A Barcelone, ils sont 70 000 à avoir tenté leur chance, à Madrid 45 000.

{{{ {{Alors être {socio}, c'est mieux ?}} }}}

Le régime des {socios} est une exception réservée à des clubs à forte identité régionale et historique. Au Pays Basque : «{Notre statut de club nous empêche peut-être de grandir aussi vite que les autres mais il est le garant de notre philosophie. Demandez aux supporters de Liverpool ce qu'ils en pensent}» rappelle Iker, {socio} de Bibao depuis l'âge de 14 ans. Depuis sa création, Bilbao n'a jamais renoncé à sa philosophie : seuls des joueurs basques ou formés au club peuvent évoluer sous le maillot rayé. En Catalogne, «{être socio du Barça, c'est appartenir à une même famille et à une même histoire}», celle de la Catalogne, rappelle Oriol. Alors quand il s'agit de renoncer à porter le logo de l'UNICEF, au profit de la Qatar Fundation, c'est une affaire d'Etat et Sandro Rosell fait du Christine Lagarde : «{Les socios doivent comprendre que grâce à cet accord économique} (165 millions d'Euros en 5 ans, ndlr), { le Barça est un peu plus fort}». Le contrat sera soumis à l'approbation des {socios} à la fin de l'année. Il devrait être accepté. En tout cas, Oriol est pour : «{Je préfère avoir Messi comme attaquant et Qatar sur un maillot, plutôt que UNICEF et Bojan comme avant-centre}». Certes.

{{ {Thibaud LEPLat, à Madrid} }}


Achetez vos billets pour le FC Barcelone maintenant !

 


 





Votre compte sur SOFOOT.com

22 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Correcteur automatique le 20/04/2011 à 08:49
      

    Bien meilleur que d'habitude monsieur Leplat. Surtout quand vous n'affichez pas vos préférences.

    Et puis superbe barre de rire à la fin :

    "Je préfère avoir Messi comme attaquant et Qatar sur un maillot, plutôt que UNICEF et Bojan comme avant-centre"

  • Message posté par mario le 20/04/2011 à 08:56
      

    Oui bon, mais avoir Messi en avant-centre et l'Unicef sur le maillot, c'était possible jusque là. Bref...

    Ce système de socios est très habile. Il permet de responsabiliser le public. De l'impliquer.

    Mes que supporter: socio!

    Est-il la base de la grandeur de clubs tels que Real et Barça? C'est bien possible.

  • Message posté par Haco le 20/04/2011 à 09:41
      

    En gros tu pais "entre 700 et 1000€" par an pour avoir un siège qui avec un abonnement normal serait moins cher, tout ça pour pouvoir voter une fois tous les 36 du mois (sans oublier le risque de magouilles).

    Més que un pigeon.

  • Message posté par Pampan le 20/04/2011 à 09:50
      

    Mdr Haco !

    perso je paierais même plus pour être assis toute l'année à côte de celle qui prend une photo.

    Més que une bonnasse

  • Message posté par mario le 20/04/2011 à 11:22
      

    Le système de socios n'évite pas les magouilles électorales parce que le plus grand nombre votera toujours pour le plus puissant des candidats. Puissant dans le sens fric et clientèlisme. Un petit candidat n'a aucune chance.

    Pour l'abonnement, t'es sûr que c'est moins cher? Faut voir aussi qu'être abonné à Bernabeu ou au Nou Camp c'est autre chose qu'être abonné au Parc ou à Gerland. Question de standing et de niveau de jeu!

  • Message posté par tuzinho le 20/04/2011 à 11:37
      

    Question : sachant que le Camp Nou compte un peu plus de 99000 places, et sachant qu'il y a 150 000 socios, avec le postulat de l'article qui dit qu'une carte de socio = une place attribuée dans le stade

    combien ça fait de personnes qui "ont une carte de socio" et ne vont pas au stade par manque de place ?

  • Message posté par tx le 20/04/2011 à 11:43
      

    Bonne question. Mais je crois qu'il y a 150 000 socios à travers le monde ou un truc du style.

    Sinon, ce système permet au moins que ton club ne soit pas racheter par un nouveau riche d'arabie ou de russie et dénature totalement ton club, et ça c'est beau.

  • Message posté par Ronaldo le 20/04/2011 à 11:56
      

    Tous les clubs portugais fonctionnent sur le meme type de systeme, et pas que quatre comme en Liga, d'ailleurs Benfica est le club qui possede le plus de socios au monde. Au Bresil et en Argentine aussi, je crois, c'est le meme systeme, donc le Real et le Barça sont deux clubs parmi tant d'autres, relativisons. Les presidents se font elire sur leurs promesses de joueurs (avec pre-contrats a l'appui rendus publiques pendant la campagne). Perez a ete elu grace au pre-contrat signe avec Figo et uniquement a cela. Avant l'annonce, Perez etait bas dans les sondages, apres l'annonce il caracollait en tete. Laporta, lui, avait promis Beckham et a ete elu, mais ce dernier n'est jamais venu et a prefere aller au Real; Laporta avait menti...

    Ce systeme de socios, ou 'massa associativa' (les associés), est le meilleur systeme qui soit. Tu n'aimes pas ton president? Ben tu le degages au bout de quatre ans, point barre. Mais le mieux c'est lorsque un pere des la naissance fait de son nouveau-né un socio, ça c'est fort et c'est beau. Tu rentres dans la grande famille (qq soit le club) des tes premieres heures de vie avant meme ton bapteme.

  • Message posté par Ronaldo le 20/04/2011 à 12:05
      

    Etre socio c'est etre membre du club, d'une famille, payer et voter. Avoir acces a une place au stade en etant socio, c'est autre chose, une etape supplementaire, et ça depend de la disponibilite. Tu peux tres bien etre socio de Benfica et n'avoir jamais mis un pied a la Luz. Comme tu peux tres bien etre français, etre ne et vivre a l'etranger, et n'avoir jamais mis un pied sur le territoire français; ou encore vivre en France et ne jamais assister au defile du 14 juillet . Etre socio c'est comme avoir une nationalite, et donc voter.

  • Message posté par tx le 20/04/2011 à 12:52
      

    @Ronaldo : Par contre je pense que les critères d'ahésion pour devenir socios à Benfica sont beaucoup moins restrictif qu'au Real ou au Barça, en 5 ans ils ont doublé le nombre de socios quand même :o

  • Message posté par Blau3grana le 20/04/2011 à 13:35
      

    Etant soci del FC Barcelona, le cout annuel est de 150€. Apres pour avoir sa place, il faut payer l'abonnement.
    Sinon si on a les moyens, on peut carrement acheter sa place.

    Socio n'est pas synonyme d'avoir une place au stade, mais ca avantage car les socios sont prioritaires.

  • Message posté par Forfeiter le 20/04/2011 à 13:52
      

    ptdr haco!!
    més que un pigeon !! trop fort!!

  • Message posté par tuzinho le 20/04/2011 à 13:54
      

    @blau3grana : "Être socio coûte entre 700 et 1000 euros par an. En échange, le socio a sa place attitrée au stade et/ou un accès privilégié aux billets d'entrée."

    ça fait qd mm 550€ de différence entre ce qui est annoncé dans l'article et ce que tu donnes comme chiffre.... Pourquoi cette différence ?

  • Message posté par Blau3grana le 20/04/2011 à 14:06
      

    @tuzinho :

    700€ = abonnement annuel au stade

    150€ = carte socio

    Le socio est prioritaire pour obtenir l'abonnement annuel.

  • Message posté par Ronaldo le 20/04/2011 à 14:07
      

    Putain mais vous ne comprenez rien ou quoi??
    Etre socio ou soci, c'est etre membre du club et donc avoir le droit de voter pour la presidence et la destinee de ton club. N'importe qui peut etre soci du Barça ou socio de Benfica. Avoir une place au stade c'est autre chose et restrictif car le nombre de places est limite. Si t'es socio; t'es forcement avantage car deja membre du club. Compris??

  • Message posté par Blau3grana le 20/04/2011 à 14:15
      

    @Ronaldo : Tu ne sais pas ecrire sans insulte?
    Pas n'importe qui peut etre soci du Barça...

  • Message posté par tuzinho le 20/04/2011 à 16:41
      

    @blau3grana : donc tu payes 600 euros (150*4) pour pouvoir voter une fois tous les 4 ans et avoir accès à des tarifs privilégiés lors de la vente de places encore libres ?
    le Barça devrait donner des leçons de citoyenneté en France, quand on pense que 30 à 50% des électeurs ne se déplacent pas lors des scrutins régionaux... là les gens payent juste pour voter ;)
    en tout cas merci pour les précisions à double reprise

    @Ronaldo : hé gordito, tu veux pas aller te manger une feijoada ? ça t'évitera de mal parler

  • Message posté par Ronaldo le 20/04/2011 à 17:23
      

    N'importe qui peut etre soci du Barça, a 150 euros le pekin, ils ne vont pas se priver. Mes que une arnaque!

  • Message posté par Blau3grana le 20/04/2011 à 19:02
      

    @tuzinho : On ne devient pas soci que pour voter. Le carnet de soci c'est comme un passeport catalan.

    @Ronaldo : J'écris mal français? Tout le monde ne peut pas devenir soci del FC Barcelona.

  • Message posté par Hem69 le 20/04/2011 à 19:17
      

    Blau3grana,

    Si tu nous disais en gros pour quelles raisons tout le monde ne peut pas devenir soci? Et les soci et les culés, ça se confond, ou les seconds sont les supporters de base?

    Je sais plus qui parle de Benfica qui ne doit pas être très restrictif pour ses socios, mais bon, je crois que c'était aussi une question d'entrer dans le Guiness book des Records. Vieira a monté il y a quatre ou cinq ans tout un plan marketing pour vendre un max de packs de socios à prix raisonnable. Du coup, il en a vendu jusqu'en Angola et autres anciennes colonies portugaises (le Val-de-Marne en étant une nouvelle ;)). Puis, au Portugal, y'a des maisons de l'un ou l'autre grand (Porto et Benfica principalement) dans pas mal de villes (casas do Benfica ou do Porto), comme des clubs de supporters, où les présidents élus se rendent parfois. En fait, ils bougent même pas mal, histoire d'entretenir le cercle de leurs relations. Bref, c'est assez approximatif et d'autres plus ou jus que moi me corrigeront s'ils le souhaitent, mais le fait est là : Benfica a plus de 180 000 socios de par le monde (entre toute l'Europe, le Canada, l'Afrique, et sûrement en Asie aussi, en gros tous les pays lusophones ou à forte colonie luse).

  • Message posté par Blau3grana le 20/04/2011 à 19:32
      

    @Hem69 : Depuis octobre/novembre, Rosell a fermé les nouvelles inscriptions de socios. Deux possibilités pour devenir soci du Barça maintenant:

    Avoir été soci avant

    Avoir un membre de sa famille déjà soci

    Il y a une différence entre soci et culé. Le soci c'est la personne qui a sa carte. Le culé est le surnom des supporters du Barça.

    Dans l'ancien stade, depuis la rue on apercevait, de dos les supporters assis dans la partie supérieure des gradins. Culers = Derrieres.

  • Message posté par Hem69 le 20/04/2011 à 21:07
      

    Je te remercie pour ces précisions ;)


22 réactions :
Poster un commentaire