Les fantasmes brésiliens du FC Nantes

Le mercato des Nantais est plutôt animé, et deux défenseurs brésiliens ont déjà fini dans le panier à courses de Kita. Pourtant, presque tous les joueurs venus du Brésil pour jouer au FCN se sont plantés avant eux. Piqûre de rappel, entre joueurs de futsal, surnoms tapageurs et appareils dentaires.

Modififié
Le FC Nantes n'a pas traîné pour faire ses emplettes. À peine le mercato commencé et la chasse déclarée ouverte, les Canaris annonçaient une première recrue, le défenseur brésilien Diego Carlos. Un loustic de 23 ans plutôt balèze, qui affiche un solide 1m85 et 80 kilos, et qui aime un peu trop se servir de son coup d'épaule, comme le montrent les 9 cartons jaunes et les 3 rouges qu'il a pris la saison dernière, à Estoril, au Portugal. Ancien prospect de Porto, Diego Carlos est un inconnu notoire en France, mais il arrivait sur les rives de la Loire plein de bonne volonté. Le 5 juillet dernier, il postait donc une photo de lui dans son tout nouveau maillot, en prenant la pose, comme s'il saluait un dojo. Problème, il porte le maillot 2016-2017 du FC Nantes, qui n'avait pas encore été officiellement présenté par Umbro... Un craquage avant d'avoir joué la moindre seconde. Décidément, le FC Nantes réussit mal aux Brésiliens. Car avant Diego Carlos, quelques autres de ses compatriotes avaient déjà tenté l'aventure, presque toujours en se loupant. Mais Christian Larièpe, directeur technique du FC Nantes de 2007 à 2009, refuse l'autoflagellation : « Peu de Brésiliens ont réussi en France, à part au PSG, où il y a une culture brésilienne. Si on fait le rapport réussites/échecs, il y a plus d'échecs. » Pas de quoi décourager les dirigeants actuels de Nantes, qui ont officialisé la venue d'un autre défenseur brésilien il y a deux semaines. Le lendemain, Adryan, « le nouveau Zico » , faisait ses adieux aux Jaune & Vert, une petite saison après être arrivé.

Une première il y a dix ans


Avant l'éphémère passage d'Adryan, la filière brésilienne du FC Nantes avait déjà connu des loupés costauds. Il y a dix ans, en 2006, La Beaujoire ouvrait ses bras à son premier Brésilien, Adriano Duarte. Un sombre inconnu de 26 ans, venu du futsal, et à propos de qui le directeur sportif de l'époque, Japhet N'Doram, avertissait immédiatement : « Le joueur a de la qualité, mais il n’est pas encore prêt. Il a besoin d’un travail physique de remise à niveau. » « Je souhaite m'inspirer du parcours de Cláudio Caçapa, capitaine à Lyon » , ambitionnait le défenseur. La suite est un raté intégral, Duarte ne joue pas une minute de toute la saison, et quitte Nantes. L'arnaque était pourtant prévisible. Avec son club précédent, Duarte avait joué six matchs, et chopé quatre cartons jaunes et un rouge. À Nantes, ni les joueurs, ni même l'entraîneur ne comprenaient ce qu'il faisait là. Mais ce dépucelage brésilien raté ne rebute pas les Nantais, et après l'arrivée de Waldemar Kita à la tête du club, de nouveaux dossiers sont lancés. En 2008, Christian Larièpe file au Brésil et en revient avec ce qui sera l'un des plus gros fours de l'histoire du FCN, Douglão. Un nom qui fait encore grincer toutes les dents à Nantes, mais qui était à l'époque présenté comme le futur patron de la défense. Le Douglão en question est une montagne d'1m93 pour 85 kilos, auxquels il faut ajouter les quelques grammes des bagues de son appareil dentaire. « Il nous a été présenté par ceux qui ont proposé Ronaldinho au PSG » , se justifie aujourd'hui Larièpe, huit ans après son mauvais coup de nez.

Le traumatisme Douglão


Douglão n'avait pourtant rien prouvé au Brésil, où il évoluait dans un club de 3e division. « Douglão correspond à nos critères de recherche. Il possède une technique au-dessus de la moyenne avec un jeu de tête exceptionnel et une très bonne relance » , annonce cependant le site officiel du club. Le Brésilien connaît son premier naufrage dès le 31 août 2008, en championnat face au Mans. Placé sur le côté droit, il tracte sa caravane et celles de tout le camping pendant 90 minutes, se fait laminer, et est l'un des coupables du terrible 4-1 encaissé. L'idylle dure une saison, et cinq matchs. « C'était un jeune joueur, mis dans une équipe qui était un peu à la dérive. Son intégration n'était pas facile, c'était plus un garçon qui était à former qu'autre chose » , analyse Larièpe. Puis est arrivé Mathéus Vivian, en 2010. Une troisième tournée venue du Brésil, encore un défenseur grand et costaud, mais qui a l'avantage de connaître la France après ses années à Grenoble et à Metz. Lors de sa première interview, il fait forte impression. Pourquoi Nantes ? « Simplement parce que c'est Nantes. Il n'y a rien d'autre à dire. » À une époque où le FCN est en Ligue 2, la greffe prend et Vivian est un joueur utilisé, parfois même nommé capitaine. Vivian semble se plaire à la Beaujoire, mais la remontée n'arrive toujours pas, et, après deux saisons, le divorce se fait dans les bruits de vaisselle cassée. « C'est une déception de voir ce mode de fonctionnement. J'avais une offre et on me l'a enlevée... Je conçois simplement le foot différemment de ceux qui ont pris la décision me concernant » , tonne-t-il en claquant la porte.

Au revoir, le nouveau Zico


Le jaune et vert réussit donc mal aux Brésiliens, dont l'équipe nationale joue pourtant avec ces mêmes couleurs. Christian Larièpe a une tentative d'explication : « Le style français ne leur correspond pas forcément. Au Brésil, il y a plus d'espaces, moins de duels. C'est aussi pour ça que les défenseurs brésiliens ont du mal en France. Là-bas, les attaquants jouent différemment, sont moins coléreux. » Il juge également les clubs français trop impatients, et incapables de laisser aux joueurs venus de loin un temps d'adaptation nécessaire. « Même en matière de formation. Quand je vois les tas de gamins qui rebondissent et qui réussissent ailleurs... » Arrivé l'été dernier avec le surnom un peu lourd de « nouveau Zico » , Adryan n'aura pas de deuxième chance, malgré quelques matchs convaincants et un talent plus qu'évident. Aux petits nouveaux, Diego Carlos et Lucas Lima (homonyme du milieu de terrain de la Seleção) de faire mieux. « Je suis très heureux d’arriver ici dans ce club historique où ont évolué de grands noms du football comme Karembeu, Deschamps, Makelele... » déclarait Lima lors de son arrivée, montrant qu'il avait bien révisé ses fiches. Et au-delà de s'adapter à la Ligue 1, jouer à Nantes signifie aussi apprivoiser l'excitant mais exigeant public de la Beaujoire. « Quand il vous prend en grippe, c'est dur. Et les Brésiliens sont des joueurs qui aiment l'amour du public, la chaleur » , estime Christian Larièpe. En définitive, le plus grand Brésilien du FC Nantes restera éternellement José Touré, qui avait récolté ce surnom pour sa technique folle, loin des approximations des défenseurs brésiliens d'1m90 qui lui ont succédé.

Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Audenchiasse Niveau : DHR
Christian Larièpe, assurément dans le TOP 5 des plus grands cancers de l'histoire du FCN

Larièpe qui s'exprime sur un club qu'il a lui-même souillé...au secours.

Un article sur les argentins passés au FCN serait à coup sûr plus glorieux (Fabbri, Yepes, Burruchaga, Bargas)
Ils sont tous inconnus au bataillon ces joueurs... Après je vois pas trop les raisons pour lesquelles ils ont pu les acheter... A ce moment là, autant mettre un jeune du centre de formation...
Sidney ★ Niveau : CFA
Note : 1
D'une manière générale les fantasmes étrangers du FC Nantes post-2001 sont des vautrages bien minables.

Quasiment tout le globe y passe: Serbie (Vladimir Stojković), Roumanie (Florin Bratu), Portugal (Makukula), Colombie (Bonilla, Viveros), Tunisie (Imed Madhbi), Danemark (Gravgaard), Maroc (Jawad Zairi, Nourdin Boukhari), Kenya (Dennis Oliech), Portugal (Makukula), Cameroun (Alioum Saidou, Bekamenga), Brésil (Douglao, Adryan), Haïti (Jean-Jacques Pierre), Argentine (Julio Hernán Rossi), Paraguay (Julio Cesar Caceres) et Gabon (Shiva N'Zigou).

L'immense majorité de ces joueurs médiocres a coûté pas mal de pognon en transferts et en salaires par rapport à leurs références au haut niveau qui étaient quasi-nulles.

Non contents de posséder une des cellules de recrutement les plus moisies de France concernant le volet "étranger", le FC Nantes a la particularité cocasse d'agrémenter le tout d'une communication édifiante à chaque "trouvaille".

Florilège: "Madhbi va nous apporter son sens de la passe"

"Bratu est un mélange de Cissé et Trézeguet"

"Stefan Babovic est le Messie des Balkans"

C'est vraiment une des marques de fabrique de ce club depuis 15 ans le recrutement d'étrangers tout claqués
Message posté par cocosfcn
Larièpe qui s'exprime sur un club qu'il a lui-même souillé...au secours.

Un article sur les argentins passés au FCN serait à coup sûr plus glorieux (Fabbri, Yepes, Burruchaga, Bargas)


Bustos, Mazzoni,...
clement6628 Niveau : CFA
« Le style français ne leur correspond pas forcément. Au Brésil, il y a plus d'espaces, moins de duels. C'est aussi pour ça que les défenseurs brésiliens ont du mal en France. Là-bas, les attaquants jouent différemment, sont moins coléreux »
Ouais... Enfin vu le profil des gars, c'est surtout que Nantes avait pris des pipes. Le style brésilien ne leur aurait certainement pas beaucoup plus correspondu. Pas plus que le style espagnol, italien, anglais ou argentin.
Les Thiago Silva, Cris, Cacapa, etc., ils s'y sont fait !
Ce n'est pas une question de nationalité, juste de niveau !
Message posté par Gazza
Yepes, argentin.
LOL


Ouch, colombien je te l'accorde
Audenchiasse Niveau : DHR
Message posté par Sidney ★
D'une manière générale les fantasmes étrangers du FC Nantes post-2001 sont des vautrages bien minables.

Quasiment tout le globe y passe: Serbie (Vladimir Stojković), Roumanie (Florin Bratu), Portugal (Makukula), Colombie (Bonilla, Viveros), Tunisie (Imed Madhbi), Danemark (Gravgaard), Maroc (Jawad Zairi, Nourdin Boukhari), Kenya (Dennis Oliech), Portugal (Makukula), Cameroun (Alioum Saidou, Bekamenga), Brésil (Douglao, Adryan), Haïti (Jean-Jacques Pierre), Argentine (Julio Hernán Rossi), Paraguay (Julio Cesar Caceres) et Gabon (Shiva N'Zigou).

L'immense majorité de ces joueurs médiocres a coûté pas mal de pognon en transferts et en salaires par rapport à leurs références au haut niveau qui étaient quasi-nulles.

Non contents de posséder une des cellules de recrutement les plus moisies de France concernant le volet "étranger", le FC Nantes a la particularité cocasse d'agrémenter le tout d'une communication édifiante à chaque "trouvaille".

Florilège: "Madhbi va nous apporter son sens de la passe"

"Bratu est un mélange de Cissé et Trézeguet"

"Stefan Babovic est le Messie des Balkans"

C'est vraiment une des marques de fabrique de ce club depuis 15 ans le recrutement d'étrangers tout claqués


Makulala haha, j'avais tellement oublié cette pipe que tu fais bien de le mettre deux fois !
burruchaga Niveau : CFA2
pfffou... ça fait quand même un paquet de gros nazes, si on ajoute la direction et les entraîneurs qui se sont succédés.
Sidney ★ Niveau : CFA
Message posté par Audenchiasse
Makulala haha, j'avais tellement oublié cette pipe que tu fais bien de le mettre deux fois !


Dis-moi ton pseudo serait pas une référence à une certaine école de commerce? ^^
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Message posté par Sidney ★
D'une manière générale les fantasmes étrangers du FC Nantes post-2001 sont des vautrages bien minables.

Quasiment tout le globe y passe: Serbie (Vladimir Stojković), Roumanie (Florin Bratu), Portugal (Makukula), Colombie (Bonilla, Viveros), Tunisie (Imed Madhbi), Danemark (Gravgaard), Maroc (Jawad Zairi, Nourdin Boukhari), Kenya (Dennis Oliech), Portugal (Makukula), Cameroun (Alioum Saidou, Bekamenga), Brésil (Douglao, Adryan), Haïti (Jean-Jacques Pierre), Argentine (Julio Hernán Rossi), Paraguay (Julio Cesar Caceres) et Gabon (Shiva N'Zigou).

L'immense majorité de ces joueurs médiocres a coûté pas mal de pognon en transferts et en salaires par rapport à leurs références au haut niveau qui étaient quasi-nulles.

Non contents de posséder une des cellules de recrutement les plus moisies de France concernant le volet "étranger", le FC Nantes a la particularité cocasse d'agrémenter le tout d'une communication édifiante à chaque "trouvaille".

Florilège: "Madhbi va nous apporter son sens de la passe"

"Bratu est un mélange de Cissé et Trézeguet"

"Stefan Babovic est le Messie des Balkans"

C'est vraiment une des marques de fabrique de ce club depuis 15 ans le recrutement d'étrangers tout claqués


Il faut noter que ta sélection de nom correspond aux années d'errance du staff, le club est encore très fragile, mais je trouves quand même plus de cohérence et moins d'empilage dans ce qu'ils font.

Je penses aussi que des joueurs auraient pu avoir un parcours convenable (pas extra hein, évidemment, si on avait évité de les griller en les faisant jouer à contre emploi dans une équipe en crise permanente (du coup l'état de crise permanente aurait logiquement dû éviter de recruter exotique).
Bonobossis Niveau : CFA2
Message posté par Sidney ★
D'une manière générale les fantasmes étrangers du FC Nantes post-2001 sont des vautrages bien minables.

Quasiment tout le globe y passe: Serbie (Vladimir Stojković), Roumanie (Florin Bratu), Portugal (Makukula), Colombie (Bonilla, Viveros), Tunisie (Imed Madhbi), Danemark (Gravgaard), Maroc (Jawad Zairi, Nourdin Boukhari), Kenya (Dennis Oliech), Portugal (Makukula), Cameroun (Alioum Saidou, Bekamenga), Brésil (Douglao, Adryan), Haïti (Jean-Jacques Pierre), Argentine (Julio Hernán Rossi), Paraguay (Julio Cesar Caceres) et Gabon (Shiva N'Zigou).

L'immense majorité de ces joueurs médiocres a coûté pas mal de pognon en transferts et en salaires par rapport à leurs références au haut niveau qui étaient quasi-nulles.

Non contents de posséder une des cellules de recrutement les plus moisies de France concernant le volet "étranger", le FC Nantes a la particularité cocasse d'agrémenter le tout d'une communication édifiante à chaque "trouvaille".

Florilège: "Madhbi va nous apporter son sens de la passe"

"Bratu est un mélange de Cissé et Trézeguet"

"Stefan Babovic est le Messie des Balkans"

C'est vraiment une des marques de fabrique de ce club depuis 15 ans le recrutement d'étrangers tout claqués


Je me permet deux-trois précisions, histoire de rire...

-Makukula : 6 millions d'euros en 2002, je vous laisse faire le calcul en tenant compte de l'inflation des montants des transferts. Gripond déplorait les atermoiements des superviseurs et était particulièrement satisfait de l'avoir signé sans autres avis : bravo champion!

-Florin Bratu : C'est Amisse qui s'était laissé aller au combo Cissé/Trézeguet sans avoir jamais vu le joueur... Le texte était écrit par ailleurs.

-Oliech : La légende veut que Dassault lui-même dût faire jouer ses influences au Quatar pour le transférer, son destin voulait pourtant qu'il soit naturalisé alors qu'il jouait à Al Arabi, son passeport aux autorités.

-Babovic : Fils d'un proche de Kita et exemple parfait de la gestion de ce dernier. Djamel Abdoun victime du caractère atrabilaire du serbe fut encouragé à calmer ses récriminations moyennant un fort bonus et l'entaîneur à oublier les écarts de conduite.

(Shiva "star" N'Zigou a été formé au club, comme Jeong, jeune du centre qui a vu ses deux années de contrat lui être mis au cul pour faire une place d'extra-communautaire en urgence à Lima. La classe un jour, la classe toujours...)
Bonobossis Niveau : CFA2
Larièpe...

Remercions le chaudement pour nous avoir permis le privilège d'admirer toute la vista et le "leadership" de Lorik Cana cette dernière saison.

Il n'est plus là, mais il réussi encore à nous emmerder.

(Favard, Robin, que des flèches)
Message posté par Bonobossis
Je me permet deux-trois précisions, histoire de rire...

-Makukula : 6 millions d'euros en 2002, je vous laisse faire le calcul en tenant compte de l'inflation des montants des transferts. Gripond déplorait les atermoiements des superviseurs et était particulièrement satisfait de l'avoir signé sans autres avis : bravo champion!

-Florin Bratu : C'est Amisse qui s'était laissé aller au combo Cissé/Trézeguet sans avoir jamais vu le joueur... Le texte était écrit par ailleurs.

-Oliech : La légende veut que Dassault lui-même dût faire jouer ses influences au Quatar pour le transférer, son destin voulait pourtant qu'il soit naturalisé alors qu'il jouait à Al Arabi, son passeport aux autorités.

-Babovic : Fils d'un proche de Kita et exemple parfait de la gestion de ce dernier. Djamel Abdoun victime du caractère atrabilaire du serbe fut encouragé à calmer ses récriminations moyennant un fort bonus et l'entaîneur à oublier les écarts de conduite.

(Shiva "star" N'Zigou a été formé au club, comme Jeong, jeune du centre qui a vu ses deux années de contrat lui être mis au cul pour faire une place d'extra-communautaire en urgence à Lima. La classe un jour, la classe toujours...)


Shiva "star" N'Zigou joue desormais à Saint Nazaire, je l'ai croisé cette année en train de faire du vélo dans le centre de Saint Nazaire, ce jour là, il a égayé ma journée !!
Bonobossis Niveau : CFA2
Message posté par Jafofel
Shiva "star" N'Zigou joue desormais à Saint Nazaire, je l'ai croisé cette année en train de faire du vélo dans le centre de Saint Nazaire, ce jour là, il a égayé ma journée !!


Ça aurait égayé la mienne aussi...

Un patronyme destiné à la légende et une trajectoire malheureuse . Passé par pertes et profits comme beaucoup d'autres depuis une quinzaine d'années.

Une itw qui résume bien le bonhomme qui fait du vélo : http://www.20minutes.fr/nantes/1435243- … aujourdhui
adryan je le trouve loin d'etre dégueux, je pense que c'est le genre de joueur qui pourrait réussir à lorient.
Stade Khéné 0 titre Niveau : Loisir
Quelle connerie que de ne pas conserver Adryan. Kita avait pourtant, lors d'une interview en fin de saison dernière, dit qu'il le conserverait pour "faire plaisir aux supporters".
Kita dégage.
Message posté par Stade Khéné 0 titre
Quelle connerie que de ne pas conserver Adryan. Kita avait pourtant, lors d'une interview en fin de saison dernière, dit qu'il le conserverait pour "faire plaisir aux supporters".
Kita dégage.


Ouais, enfin 3 millions pour un joueur qui a si peut apporté c'est un peu trop cher à mon goût, et comme Flamengo ne voulait pas baisser le prix et bah tant pis...
Message posté par Bonobossis
Je me permet deux-trois précisions, histoire de rire...

-Makukula : 6 millions d'euros en 2002, je vous laisse faire le calcul en tenant compte de l'inflation des montants des transferts. Gripond déplorait les atermoiements des superviseurs et était particulièrement satisfait de l'avoir signé sans autres avis : bravo champion!

-Florin Bratu : C'est Amisse qui s'était laissé aller au combo Cissé/Trézeguet sans avoir jamais vu le joueur... Le texte était écrit par ailleurs.

-Oliech : La légende veut que Dassault lui-même dût faire jouer ses influences au Quatar pour le transférer, son destin voulait pourtant qu'il soit naturalisé alors qu'il jouait à Al Arabi, son passeport aux autorités.

-Babovic : Fils d'un proche de Kita et exemple parfait de la gestion de ce dernier. Djamel Abdoun victime du caractère atrabilaire du serbe fut encouragé à calmer ses récriminations moyennant un fort bonus et l'entaîneur à oublier les écarts de conduite.

(Shiva "star" N'Zigou a été formé au club, comme Jeong, jeune du centre qui a vu ses deux années de contrat lui être mis au cul pour faire une place d'extra-communautaire en urgence à Lima. La classe un jour, la classe toujours...)


En même temps vu l'âge de Jeong et depuis le temps qu'il est au club, on va pas se cacher que si il était vraiment bon il aurait joué...
il y a 13 minutes Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 53 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51