Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Juventus

Cristiano Ronaldo de retour au Real Madrid : bonne idée ou pas ?

Depuis l'élimination de la Juventus en Ligue des champions, pas un jour ne passe sans une rumeur d'un départ de Cristiano Ronaldo. Sauf que plus les jours passent et plus celle-ci prend de l'ampleur avec un point de chute identifié : le Real Madrid. Logique tant le Portugais et le club espagnol sont faits pour être ensemble. Bien plus qu'avec la Vieille Dame.

Modififié
Que se serait-il passé si Zinédine Zidane avait ignoré Marco Materazzi en finale de la Coupe du monde 2006 ? Que se serait-il passé si Sergi Roberto avait tiré au-dessus lors du huitième de finale retour de Ligue des champions entre le Barça et le PSG en 2017 ? Comme tous les autres domaines, le football regorge de « what if » qui ne trouveront jamais de réponses. Preuve que l’histoire se joue parfois à un détail : une faute non sifflée, un poteau carré ou encore un huis clos. Car oui, que se serait-il passé si le quart de finale de C1 en mars 2018 entre la Juventus et le Real Madrid s’était joué à huis clos ? Ou tout simplement si les supporters de la Juventus n’avaient pas applaudi Cristiano Ronaldo après son retourné inscrit avec les Merengues ? Le Portugais aurait-il signé à la Juventus quelques semaines plus tard ? Peut-être pas, CR7 ayant martelé à plusieurs reprises que ce geste a motivé son choix. Serait-il alors resté au Real Madrid ? Peut-être pas non plus, puisque son lien avec Florentino Pérez semblait rompu. Et s’il ne peut pas réécrire l’histoire, Cristiano Ronaldo peut, en revanche, la corriger. Comment ? En revenant au Real Madrid cet été.

CR7-Juventus, mariage forcé


Retour en 2018. Le Real Madrid a beau avoir remporté une troisième C1 consécutive, les Merengues semblent à bout de souffle avec un effectif vieillissant. C’est en tout cas l’avis de Zinédine Zidane qui quitte la Maison-Blanche. Et de CR7 qui en fait de même en posant ses valises à Turin. Trois ans plus tard, il est difficile de dire que ce transfert a été un échec - le Portugais ayant claqué 95 pions en 122 matchs -, mais il est aussi difficile de dire que cela a été une réussite. Que ce soit en championnat, où la Juventus pourrait bien laisser le titre à l’Inter cette saison après 9 ans de règne sans partage. Mais surtout en Ligue des champions, où les Bianconeri se sont fait éliminer par l’Ajax Amsterdam en quarts de finale de l’édition 2019, par l’Olympique lyonnais en huitièmes l’année suivante et à nouveau en huitièmes par le FC Porto cette saison. La mission du Portugais de ramener la coupe aux grandes oreilles à Turin pour la première fois depuis 1996 est donc, pour le moment, un fiasco.


Et s’il n’est pas forcément un coupable direct - il a notamment planté deux buts contre l’Ajax et deux contre Lyon -, sa responsabilité n’est pas à exclure. Que ce soit lors de la double confrontation contre Porto ou lors de sa signature à la Juve, son salaire (40 millions par an) et le prix de son transfert (105 millions) ayant empêché la Vieille Dame de lui offrir l’armée nécessaire pour décrocher la C1. Finalement, malgré une attirance physique, le mariage était foireux dès le départ. Pour la simple et bonne raison que le marié aime être au centre de l’attention et briller aux yeux de l’Europe quand la mariée, elle, est maudite sur le continent européen et préfère donner un peu d’amour à tous ses conjoints plutôt que tout donner à son plus bel étalon. Or, Cristiano Ronaldo a besoin d’amour. Tous les jours. Et ce n’est pas ce qu’il a reçu au lendemain de l’élimination contre Porto, notamment de la part d'une presse italienne fort critique envers lui.


L'heure de la réconciliation


Attention : au Real Madrid aussi, Cristiano Ronaldo a été critiqué. Souvent. Avant de se réconcilier avec tout le monde après un énième triplé. Il s’est aussi senti triste. Souvent. Avant de retrouver le sourire après une revalorisation salariale. Jusqu’à la goutte de trop qui a provoqué son départ en 2018. Sauf que le temps a passé et qu’il est l'heure que les deux parties se réconcilient. Et cela tombe bien, la Juventus - malgré ce que dit le directeur sportif - semble encline à se séparer de sa star à un an de la fin de son contrat. Et de leur côté, les joueurs du Real Madrid attendent le retour de leur ancien camarade en multipliant les appels du pied, à l’image de Marcelo sur les réseaux sociaux ou de Zinédine Zidane au micro de Sky Sports : « Y a-t-il une part de vérité dans les rumeurs d’un retour de Cristiano Ronaldo au Real Madrid ? Oui, peut-être. »


Il faut dire que le Real n’a jamais vraiment remplacé son ancien meilleur buteur, puisque Eden Hazard passe son temps à l’infirmerie, tandis que Vinicius Junior et Rodrygo n’arrivent pas à éclore totalement. Pire, les Madrilènes sont perdus en Europe. Avant la qualification obtenue contre l'Atalanta, ils restaient sur deux éliminations consécutives en huitièmes. Et finalement, ceux qui tiennent la Maison-Blanche à bout de bras - Karim Benzema, Luka Modrić, Casemiro, Toni Kroos, Sergio Ramos - sont les mêmes qui semblaient tirer la langue au moment du départ de CR7. En revenant à Madrid, le Portugais retrouverait donc son élément et son armée, comme si cette parenthèse de trois longues années n'avait jamais existé. Et puis, Zlatan Ibrahimović a rappelé en revenant à l’AC Milan que retourner dans les bras de son ex peut parfois se révéler être une bonne idée. Surtout quand cette ex s'avère être ta plus belle histoire d’amour et la personne qui te correspond le plus. Et qu'il fallait juste la quitter pour s'en rendre compte.

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 22:07 Revivez le quiz spécial « Classico PSG-OM » avec Édouard Cissé 1
Hier à 16:37 L'Italie pourrait autoriser le retour du public avant la fin de saison 9
Hier à 16:30 La Premier League va repousser la 37e journée pour accueillir plus de supporters 8 Hier à 16:12 Viens défier Édouard Cissé ce soir 20h sur un quiz spécial "PSG-OM" ! 4 Hier à 15:03 La FIFPRO et la PFA demandent la mise en place de changements temporaires pour le protocole commotion 11
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons