1. //
  2. // Interview
  3. // L'homme qui a formé Zidane

Guy Lacombe : « On ne devient pas Zidane sans avoir cette capacité à écouter »

Il le connaît depuis près de trente ans et les années cannoises. D’ailleurs, il ne l’appelle pas Zinédine, mais toujours Yazid, son surnom de jeunesse. Guy Lacombe tient un rôle essentiel dans les deux carrières de Zidane : il l’a formé en tant que joueur, mais aussi en tant qu’entraîneur lors de sa saison d’apprentissage 2014/2015. Un homme qui a donc forcément un avis sur la jeune carrière d'entraîneur de son poulain.

Modififié
Comment se retrouve-t-on tuteur de Zinédine Zidane ?
En tant qu’entraîneur national, j’ai pris en charge la formation du BEPF (Brevet d’entraîneur professionnel de football, ndlr) à partir de cette saison 2014/2015 et été nommé responsable de la formation des anciens footballeurs de très haut niveau. Je n’étais d’ailleurs pas seulement le tuteur de Yazid, mais de quatre autres de ses camarades de promo : Claude Makelele, Bernard Diomède, Willy Sagnol et Éric Roy.

Elle se passe comment cette formation ? C’est comme à l’école ?
Cette année-là, il y a eu la mise en place d’une réforme du BEPF, en réduisant la formation de deux à un an. Concrètement, on se retrouvait avec les cinq pendant trois jours par mois pour du théorique et de la pratique, avec en plus des stages tout au long de l’année, en immersion dans différents clubs. On est allé au Bayern, au Real, à Bruges, à Marseille, à Rennes...

Quel genre d'élève était Zidane ?
Bon élève bien sûr, élève modèle. Je l’ai retrouvé comme il était déjà du temps de sa formation de joueur à Cannes : très à l’écoute, avec une forte capacité d’adaptation et d’intégration. Il emmagasine pour ensuite reproduire. C’est sa qualité première d’ailleurs et celle qui fait l’homme qu’il est : un auditif, quelqu’un qui boit les paroles des autres, qui sait apprendre. Ce n’est pas si courant.


Il y a encore parfois incompréhension autour du cas Zidane : quand on le croit réservé, timide, parce qu’il parle peu, ce serait en fait qu’il préfère écouter que parler ?
C’est exactement ça. Quand il était gamin, c’était déjà le cas. On ne devient pas Zidane sans avoir cette capacité à écouter et à comprendre. J’ai d’ailleurs été surpris dans mes années de formation cannoises, car mes premiers joueurs ont été Yazid, David Bettoni (actuel adjoint de Zidane au Real, ndlr) et Hervé Renard, trois gars au comportement parfait pour un formateur, trois futurs entraîneurs eux-mêmes, alors je me suis mis en tête que c’était toujours comme ça que les gamins étaient. Il s’est avéré ensuite que ce n’est pas toujours le cas (rires) !

À l’issue de sa formation, vous le sentiez prêt à embrasser la carrière d’entraîneur ?
Pas tout à fait, mais en forte progression. Avec sa capacité d’apprentissage, il a vite rattrapé ses lacunes.

Qui étaient ?
La lecture du jeu, la culture tactique... Il fallait encore qu’il se perfectionne à ce niveau, mais quand vous avez eu la carrière de joueur qu’il a eue, quand vous avez été l’adjoint de Mourinho puis d’Ancelotti, vous apprenez vite !
« Quand vous avez été l’adjoint de Mourinho puis d’Ancelotti, vous apprenez vite. »
Et puis il a fait les bons choix en début de carrière, notamment celui de prendre en main la Castilla. Là-bas, il n’était pas exposé, il a pu continuer son apprentissage en étant tranquille. Il a fait des erreurs, il a eu des doutes, je peux vous l’assurer, mais au moins, il a eu cette chance de rester à l’ombre en menant des jeunes plus malléables que des pros. C’est aussi le parcours qu’ont eu Guardiola ou Luis Enrique.

Mais quand même, vous n'avez pas été étonné lorsqu'il s’est retrouvé propulsé sur le banc du Real avec si peu d’expérience ?
Je ne sais pas si c’était son destin, mais en tout cas, il s’est trouvé au bon endroit au bon moment pour lancer sa carrière superbement. Au bon endroit parce qu’il connaît parfaitement ce club. Le Real, c’est sa maison, il en maîtrise tous les recoins... C’est un avantage considérable. Le bon moment, là en revanche, c’était plus dur à prévoir. Les grands joueurs ne font pas forcément de grands entraîneurs, mais à un moment, il faut y aller, montrer ce qu’on vaut. Il avait l’envie d’être entraîneur, ça oui, même si cette envie est arrivée tardivement, bien après sa retraite sportive en 2006. Mais en avait-il la capacité ? C’est comme un gars qui plonge dans une piscine sans savoir s’il y a de l’eau. On se jette et on voit.

Et on a vu : un palmarès exceptionnel bâti en une saison et demie. Certains continuent pourtant de croire à la chance. Quel est votre avis là-dessus ?
La chance, elle peut être là sur une moitié de saison, pas au-delà. Ce qu’il a fait la saison dernière est absolument remarquable : il avait annoncé l’objectif de gagner la Liga, car le Real ne l’avait plus gagnée depuis longtemps. Et c’est dur, la Liga, faut tenir sur la durée. Or il la gagne en maniant magnifiquement son effectif, le turn-over, les ego, et en gardant en prime une fraîcheur suffisante pour remporter la Ligue des champions dans la foulée. C’est très fort.


N’a-t-il pas tout gagné trop tôt ? En se bâtissant un tel palmarès dès le début de sa carrière, il est maintenant condamné à l’excellence...
Au moins, ces trophées, on ne les lui enlèvera pas ! Il ne faut pas voir les choses négativement, c’est une pression positive qu’il a désormais. Yazid a aussi ça de remarquable qu’il a su devenir un entraîneur, mais en étant unique, pas en copiant les autres, mais en s’en inspirant. C’est un entraîneur différent.

Différent en quoi ?
Dans l’approche qu’il a de ses joueurs. Il se met à leur niveau, je suis épaté par l’estime mutuelle, le respect réciproque qu’il a su inculquer. Ce n’est pas du simple maniement d’ego, c’est bien plus subtil. Son management est assez unique. Mais je ne suis pas si étonné que ça. Quand il était en formation, je me rappelle les questions récurrentes des journalistes sur la capacité de Yazid à être un entraîneur. Il pouvait y avoir des doutes, et en même temps je sentais qu’il pouvait l’être, car il était un joueur collectif. « Collectif » : c’est important, car c’est assez rare finalement, tout dévoué à l’œuvre commune. Enfin, il ne faut pas oublier non plus qu’il a su trouver en David Bettoni un parfait adjoint. Ils sont d’une grande complémentarité : David en homme de terrain, Yazid de vestiaire. Je me rappelle le stage à Madrid à l’époque où j’étais leur tuteur : on était dans les bureaux du Real, je me revois dans l’ascenseur avec un Yazid très à l’aise, et David avec lui, les deux apprenant à mon contact le métier qui était le mien quand ils étaient gamins. Fiouuu, ça m’a foutu un coup de vieux.

Propos recueillis par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié 2 fois.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Note : 3


La belle époque.
Le bon vieux temps! La nostalgie nous guette...
Papaboubadiop2 Niveau : District
Je me souviens encore du soulagement qui m'envahit lorsque je vit cette photo dans le Parisien
2 réponses à ce commentaire.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Je me demandais ce qu'il devenait Guy Lacombe. Je le pensais condamné au chômage à cause du vent de jeunisme, du rejet des vieux entraineurs made in L1 et de la mode des entraîneurs étrangers.

Mais il a l'air d'avoir un beau poste.

Il aurait pu terminer comme sosie officiel de Pierre Laval.
CurvaSudTunis Niveau : District
Encore un article sur Zidane. Peut etre que c un peu trop mais c tellement jouissif
Patatordu06 Niveau : CFA2
"on ne devient pas Guy Lacombe avec des remises en question et de l'auto critique"
Chat-banni Nonda Niveau : DHR
J'en reviens pas, j'étais absolument persuadé qu'il était décédé il y a plusieurs années... Bon il a l'air en forme, tant mieux pour lui !
mara donna des frissons Niveau : CFA
Maintenant on sait qui entraîne.
C'est comme Laurent et Jean louis.
"David en homme de terrain, Yazid de vestiaire."
abistodenas Niveau : CFA2
un super bonhomme, me renvoyant à mon enfance .
C'est grâce à lui que j'ai toujours refusé de porter la moustache ...
Merci Bernard !
Voilà. Le mec qui forme d'autres mecs a devenir entraineur, c'est Guy Lacombe...
Je pense qu'il n'y a rien de plus à dire.
Veni Vidic Vici Niveau : DHR
Je serais d'accord avec toi dans l'absolu, mais en l’occurrence il vient de former une doublette double championne d'Europe.
1 réponse à ce commentaire.
il y a 3 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 2 il y a 4 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 20 Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 23 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 9 Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13
vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15