Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Strasbourg-Marseille (0-1)

Marseille s'en sort à Strasbourg

Au terme d'une partie sans relief, Marseille est parvenu à prendre le meilleur sur Strasbourg, grâce à un but sublime de Morgan Sanson (0-1). À défaut d'idées, les hommes d'André Villas-Boas ont su faire preuve de solidarité, et d'un réalisme insolent pour empocher un troisième succès de suite en Ligue 1.

Modififié

Strasbourg 0-1 Marseille

But : Sanson (72e)

Le grand public l'a moqué, tant pour son embonpoint et ses tifs que pour son péno envoyé sur la lune face à Porto mardi. André Villas-Boas l'a sanctionné de son début de saison moisi en lui indiquant le banc pour la première fois en Ligue 1 depuis sa prise de fonction à l'été 2019. Alors ? Alors Payet, ses kilos en trop et sa coupe à la Mohamed Henni ont répondu présent, quand le technicien portugais a fait appel à eux. C'est de son abnégation qu'est venu l'unique but de la soirée à la Meinau, sur ce ballon qu'on pensait repris par les Strasbourgeois dans leur surface. Bougé par Liénard et Simakan à l'angle des 16 mètres alsaciens et tombé sur le cul, le Réunionnais a alors fait ce que le tout Marseille attend de lui : il se l'est bougé, pour mettre le cuir dans la boîte. La suite ? Une remise de la tête en retrait de Benedetto, et une volée sublime de Morgan Sanson dans la lunette de Kamara. L'unique éclair d'une partie désambiancée.

Diallo au casse-pipe, Germain au tapis


Álvaro et Sakai suspendus, Sanson, Benedetto et, donc, Payet sur la banquette : du onze marseillais fessé à Porto en C1, seule la moitié est reconduite sur la pelouse de la Meinau. C'est à peu près tout ce qui change pour l'OM par rapport au naufrage de mardi. André Villas-Boas attend du panache, de la fierté, de l'engagement, une révolte ? Son équipe n'a pour elle en première période que sa discipline. Suffisant pour contenir des Strasbourgeois volontaires, mais pas franchement ébouriffants. Muet dans le premier quart d'heure cette saison, le Racing attend la fin de celui-ci pour mettre un peu le pied sur la gonfle.


Pour en faire quoi, sinon envoyer Diallo au casse-pipe entre Balerdi et Ćaleta-Car ? Pas mal de centres (11) vains, trois tirs aux moineaux et deux corners sans danger. Un menu particulièrement frugal, mais déjà plus appétissant que celui concocté par les Marseillais, qui regagnent les vestiaires avec un pauvre corner au compteur et pas le moindre tir, une première pour l'OM depuis le 23 octobre 2016 face au PSG, mais la satisfaction de ne pas avoir pris de pion et d'avoir eu la possession, chose qui ne ramène pas plus en Ligue 1 qu'en Coupe du monde.

Payet, Benedetto, Sanson : tiercé gagnant


Il n'y a qu'à voir Valère Germain finir son ultime duel avec Lamine Koné en position fœtale, les mains derrière la nuque de peur de se faire piétiner par ses adversaires, pour en avoir le cœur net : cet OM est encore traumatisé. Traumatisé, mais verni, à l'image de ce tir du droit de Caci dévié par Ćaleta-Car, venu mourir sur la barre d'un Mandanda battu (57e). Passé cette nouvelle tentative mollassonne de Thomasson (60e), Villas-Boas se décide à sévir, et à lancer Payet et Benedetto à la place de Cuisance et d'un Thauvin aussi transparent que blasé, après avoir déjà sorti Sanson du banc.


Résultat ? Les trois hommes bonifient l'une des rares offensives marseillaises de la soirée à un peu moins de vingt minutes du terme (0-1, 72e). Malgré des centres dangereux de Thomasson et Bellegarde, un frisson signé Chahiri (90e+1) et un ultime contact Amavi-Zohi sur lequel Johan Hamel et le car-régie ne bronchent pas (90e+2), Strasbourg ne reviendra pas et passera la trêve internationale dans la charrette. Marseille, qui enchaîne un troisième succès et un sixième match sans revers sur la scène nationale, revient lui à hauteur de Rennes, troisième. Dans le contexte actuel, ça se prend. Surtout au vu du contenu proposé.




Strasbourg (4-2-3-1) : Kamara - Simakan, Koné, Mitrović, Caci - Djiku (Sissoko, 82e), Liénard (Chahiri, 75e) - Lala, Thomasson (Waris, 82e), Bellegarde - Diallo. Entraîneur : Thierry Laurey.

Marseille (4-3-1-2) : Mandanda - Nagatomo, Balerdi, Ćaleta-Car, Amavi - Rongier, Kamara, Gueye (Sanson, 46e, puis Strootman, 77e) - Cuisance (Payet, 65e) - Thauvin (Benedetto, 65e), Germain (Khaoui, 80e). Entraîneur : André Villas-Boas.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Simon Butel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 23:25 La Juve plie le Dynamo Kiev 4
    Hier à 18:34 Viens défier la rédaction sur un quiz interactif équipe de France Hier à 17:30 La collection de tirages photo So Foot de décembre est dispo !
    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 16:07 La police écossaise enquête sur le club de Saint-Mirren 9 Hier à 15:51 Le Graët : « La Coupe de France aura lieu » 30
    Hier à 15:33 Thierry Henry prépare une série sur les coulisses du foot 10 Hier à 15:22 Des heurts en Tunisie lors d'un rassemblement pour le Croissant sportif chebbien 12 Hier à 15:02 Belgique-Suisse interrompu par une panne d'électricité 7 Hier à 14:13 Maracineanu espère avancer le retour du public dans les stades au 15 décembre 15 Hier à 13:42 En Copa Libertadores, Santos sort Quito après 25 minutes de temps additionnel 8 Hier à 12:25 L'UEFA prépare une révolution de la Ligue des champions à partir de 2024 92 Hier à 12:20 Flamengo éliminé de la Copa Libertadores 4 Hier à 11:33 Castex met quasiment un point final à l'édition 2020-2021 de la Coupe de France 91 Hier à 11:00 Ciccolini suspendu deux ans par la Ligue algérienne 841 Hier à 09:19 La reprise du foot amateur pour les adultes avancée au 15 décembre 12