Laurent Blanc est un entraineur de football professionnel né le 19/11/1965 à Alès, France. Il appartient actuellement à l'équipe de Paris S-G.
Laurent Blanc Paris Saint-Germain FC
France
48 ans
Né le 19/11/1965 à Alès
Entraineur

Photos de Laurent Blanc

José Luis Chilavert (Paraguay) face à Laurent Blanc (France 98) Laurent Blanc (PSG) Laurent Blanc Laurent Blanc et Marco Verratti (PSG) Laurent Blanc, coach du PSG Laurent Blanc, coach du PSG, semblant dire à Menez de revenir défendre Laurent Blanc à Lorient en mars dernier Laurent Blanc et Zlatan Ibrahimovic après le match contre Rennes Laurent Blanc, coach du PSG Marco Verratti et Laurent Blanc (PSG)

Statistiques de Laurent Blanc

Palmarès

Titres

Débuts
1981/1982, Montpellier (France, National)
International
depuis 1988/1989, 97 sélections (France )

Carrière de Laurent Blanc

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Manchester United
2002/03
Premier League 
19 
1 
2001/02
Premier League 
29 
1 
15 
2 
  Inter Milan
2000/01
Serie A 
33 
3 
1999/00
Serie A 
34 
3 
14 
2 
  Marseille
1998/1999
Division 1 
32 
2 
10 
1 
1997/1998
Division 1 
31 
11 
13 
3 
  FC Barcelone
1996/1997
Primera Division 
28 
1 
1 
  Auxerre
1995/1996
Division 1 
23 
2 
2 
  Saint-Etienne
1994/1995
Division 1 
37 
13 
1 
1993/1994
Division 1 
33 
5 
1 
  Nîmes
1992/1993
Division 1 
29 
1 
2 
  Naples
1992/1993
Serie A 
1991/1992
Serie A 
31 
6 
10 
1 
  Montpellier
1990/1991
Division 1 
38 
14 
1 
1 
1989/1990
Division 1 
36 
12 
2 
1988/1989
Division 1 
35 
15 
1987/1988
Division 1 
24 
6 
1986/1987
Division 2B 
34 
18 
1985/1986
Division 2A 
30 
6 
1984/1985
Division 2B 
32 
5 
1983/1984
Division 2A 
20 
1982/1983
 
Montpellier
National 
1981/1982
 
Montpellier
National 

Articles sur Laurent Blanc

Scholes et les clopes de Blanc et Barthez

Angleterre - Premier League - Médias

Scholes et les clopes de Blanc et Barthez

ciens partenaires : « À United, la buanderie était régulièrement pleine de fumée le matin parce que Laurent Blanc et Fabien Barthez ne commençaient pas l'entraînement sans avoir fumé un 11
Top 10 : Les boucs de footballeurs

Top 10 - Insolite - Chez le barbier

Top 10 : Les boucs de footballeurs

il s'en fout, il laisse pousser ce qu'il peut : un petit bouc en trois parties : la moustache, la « laurent blanc » et le bouc menton. Maintenant on s'y est habitué, et puis de toute fa 28
Paris abat Bastia, mais perd Zlatan

Ligue 1 - 2e journée - PSG/Bastia (2-0)

Paris abat Bastia, mais perd Zlatan

tal Cavani, gourmandise Pastore Il fait toujours beau, à Paris. C'est rare, pour un mois d'août. Laurent Blanc fait immédiatement entrer Serge Aurier (Van der Wiel touché aussi), lui 54
T.Silva : Blanc endosse la responsabilité

France - Ligue 1 - PSG

T.Silva : Blanc endosse la responsabilité

t logiquement qu'il avait un peu de mal à digérer l'élimination face à l'Allemagne. Aujourd'hui, Laurent Blanc a pris la responsabilité de cette faute qui va éloigner Thiago Silva de 23
Quel club a la meilleure équipe B ?

Europe

Quel club a la meilleure équipe B ?

amara, Aurier (ou Van der Wiel), Cabaye, Rabiot, Chantôme, Pastore, Lucas, Bahebeck (ou Ongenda) Laurent Blanc n'a certes pas la profondeur d'effectif d'un Real ou d'un Chelsea, mais 32
Matuidi, Cabaye et la réintégration

France - Amical - Naples/PSG

Matuidi, Cabaye et la réintégration

sien que sur le périphérique parisien aux heures de pointe. S'ils sont loin d'être un problème pour Laurent Blanc à l'échelle d'une saison où l'objectif est de bien figurer sur tous les 45
Caen on a que l'amour et Zlatan Ibrahimovic

France - Ligue 1 - 1re journée - Ce qu'il faut retenir

Caen on a que l'amour et Zlatan Ibrahimovic

remier match. Cette fois, c'est Reims qui a contrarié les Franciliens. Un match que les ouailles de Laurent Blanc auraient dû plier à la 20e alors qu'ils menaient déjà 1 à 0. Mais Ibrah 22
Paris commence par un nul

France - Ligue 1 - 1re journée - Reims/PSG (2-2)

Paris commence par un nul

sique. Paris aurait pu mener 3 à 0 en dix minutes. Sauf qu'après des loupés en série, les hommes de Laurent Blanc, fébriles derrière, ont pris deux baffes. Bousculés par un bon Stade de 116