Javier Pastore est un joueur international de football professionnel né le 20/06/1989 à Cordoba, Argentine. Il appartient actuellement à l'équipe de Paris S-G.
Javier Pastore Paris Saint-Germain FC
Argentine
25 ans
Né le 20/06/1989 à Cordoba
Joueur International

Photos de Javier Pastore

Javier Pastore Javier Pastore Javier Pastore, titulaire Javier Pastore Prince Oniangue (Reims) poursuit Javier Pastore (PSG)
Javier Pastore (Argentine) Javier Pastore (PSG) Javier Pastore (PSG) Javier Pastore (PSG) Javier Pastore et Jérémy Menez se congratulent après le but du premier

Statistiques de Javier Pastore

Palmarès

Titres

Débuts
2006/2007, Talleres (Argentine, )
International
depuis 2009/2010, 13 sélections (Argentine )

Carrière de Javier Pastore

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Paris S-G
2014/15
Ligue 1 
2013/14
Ligue 1 
29 
1 
1 
2012/13
Ligue 1 
34 
4 
10 
3 
2011/12
Ligue 1 
33 
13 
2 
  Palerme
2010/11
Serie A 
35 
11 
1 
2009/10
Serie A 
34 
3 
1 
Huracan
2008/09
 
Huracan
Apertura 
29 
8 
2007/08
 
Huracan
Apertura 
Talleres
2006/07
 
Talleres
 

Articles sur Javier Pastore

Javier Pastore, le maigre a pris du poids

Ligue des champions - Groupe F - J3 - APOEL/PSG

Javier Pastore, le maigre a pris du poids

le moment en train de réussir son début de saison. Pour la première fois depuis qu'il est à Paris, Javier Pastore est constant. C'en est presque troublant. 34
Argentine-Brésil, une finale manquée et deux chemins

International - Match amical - Argentine/Brésil

Argentine-Brésil, une finale manquée et deux chemins

de Roberto Pereyra, titulaire trois fois sur cinq en Serie A avec la Juve, et enfin la création de Javier Pastore. Enfin, autour de Messi, Martino a choisi la vitesse et les buts de Lam 3
Blanc, le coaching et les chiffres

France - Ligue 1 - 9e journée - PSG/Monaco (1-1)

Blanc, le coaching et les chiffres

n'en a pas vraiment envie. Auteur d'un match de mammouth ce dimanche face à l'AS Monaco (1-1), Javier Pastore a offert des sucreries aux supporters du Parc des Princes tout au long 129
Kurzawa, gauche caviar

France - Ligue 1 - 8e journée - PSG/Monaco (1-1) - Les notes

Kurzawa, gauche caviar

. En jeu court ou long, à grands coups de louches ou de passes laser à ras-de-terre, en 76 minutes, Javier Pastore lui a fumé toute la batterie. Pire que Tinder sur ton iPhone 5. Cœur, p 42
Le PSG ne sait pas terminer

France - Ligue 1 - 9e journée - PSG/Monaco (1-1)

Le PSG ne sait pas terminer

inviter Lenny Kravitz, ce PSG tarde à enfiler sa tenue de gala, celle encore humide de mardi. Sauf Javier Pastore. Placé en électron libre derrière Cavani, l'Argentin aspire les ballons 92
La Fio enterre l'Inter, la Lazio et le Napoli sourient

Italie - Serie A - 6e journée - Résumé

La Fio enterre l'Inter, la Lazio et le Napoli sourient

milié 4-0 lundi soir malgré un match plutôt équilibré face, justement, à la Lazio, l'ancien club de Javier Pastore s'en est cette fois pris trois face à une équipe d'Empoli qui courrait 2
Qu'est-ce qui cloche avec Moutinho ?

France - Ligue 1 - 8e journée - PSG/Monaco

Qu'est-ce qui cloche avec Moutinho ?

ant au Vélodrome et surtout, le même qui avait pris le pas sur le talent aussi fou qu'irrégulier de Javier Pastore jusqu'à son but contre Chelsea au Parc. João Moutinho a coûté cher, don 9
Les leçons tactiques de PSG-Barça

Ligue des champions - Groupe F - J2 - PSG/FC Barcelone (3-2)

Les leçons tactiques de PSG-Barça

nutes, le PSG n'aurait pu marquer que sur coup de pied arrêté. Mais plus le match a avancé, et plus Javier Pastore a semblé prendre confiance et a fait le lien, en suivant les besoins du 33
Marquis, Marco, patapo !

Ligue des champions - Groupe F - J2 - PSG/Barcelone - Les notes

Marquis, Marco, patapo !

mine de Rakitić qu'il a encaissé dans les bijoux de famille. Pastore (7,5) : Il paraît que Javier Pastore a composé L'Hymne à l'amour avec Édith Piaf. Et ce soir, on n'a pas vra 115
Paris stressé, mais Paris magique

Ligue des champions - Groupe F - J2 - PSG/FC Barcelone (3-2)

Paris stressé, mais Paris magique

le PSG s'en est remis aux tours de passe-passe ultra-rapides de Lucas (34e, 36e) et à l'ubiquité de Javier Pastore (59e) pour créer le danger dans le jeu. Enfin de retour, Blaise Matuidi 166