Top 100 : Entraîneurs

  • Arrigo Sacchi et ses lunettes de pharmacie
    Top 100 - Entraîneurs - 1re place - Arigo Sacchi

    Arrigo Sacchi : « Le collectif est meilleur que l'individu »

    Il fallait bien un premier à ce top coach ; il fallait bien que ce soit Sacchi. Parce que le Mister, le vrai, c'est lui. Son titre de meilleur coach de tous les temps selon sofoot.com, son Milan, sa retraite, son métier, son évolution, son successeur : voici la première partie d'un entretien total football avec Arrigo « Magic » Sacchi.
  • Sir Sourire
    Top 100 - Entraîneurs - 2e place - Alex Ferguson

    Alex Ferguson, Sir yes Sir !

    71 ans et le plus beau palmarès du football mondial sur un banc de touche. L'Écossais à l'accent le plus incompréhensible du monde reste un entraîneur à part. Le plus grand en club, et de loin. Un magicien sur qui le temps n'a aucune incidence, sauf peut-être celle de le rendre encore meilleur. Entre ailier virevoltant, Ballon d'or et Ligue des champions, l'ADN de Fergie est la chose la plus précieuse d'Angleterre.
  • Télé Vision
    Top 100 - Entraîneurs - 3e place - Télé Santana

    Télé Vision

    Télé Santana, c'est avant tout une vision du football. Le jeu d'abord, le résultat ensuite, quitte à souvent perdre de la plus belle des façons. Mais à occuper les cœurs pour toujours.
  • Rinus Michels lors d'une conférence de presse apéro
    Top 100 - Entraîneurs - 4e place - Rinus Michel

    Rinus et cortex

    Rinus Michels, c'est l'entraîneur du grand Ajax et des himalayesques Pays-Bas de 1974. Rinus Michels, c'est l'un des rares inventeurs, il y a 50 ans, du football qu'on pratique aujourd'hui, en 2013. Rinus Michels, c'est la naissance du football moderne.
  • Valeri Lobanovski
    Top 100 - Entraîneurs - 5e place - Valeri Lobanovski

    Lobanovski acrobatique

    Vendredi 2 mai 1986, Lyon. Une tornade blanche irradie littéralement le stade Gerland. Le Dynamo Kiev atomise l'Atlético Madrid 3-0 en finale de la Coupe des vainqueurs de coupes. Une démonstration hallucinante. Aux manettes : Valeri Lobanovski.
  • Johan Cruyff aime les sucettes
    Top 100 - Entraîneurs - 6e place - Johan Cruijff

    Cruijff, entraîneur total

    Johan Cruijff est un homme de révolution. Attaquant génial et total, il est devenu un entraîneur génial, intransigeant et total. Le Néerlandais a posé le Barça sur le toit de l'Europe et ouvert le chemin à son fils spirituel : Pep Guardiola.
  • Docteur José Mourinho
    Top 100 - Entraîneurs - 7e place - José Mourinho

    23 choses que vous ignorez sur José Mourinho

    Deux Ligue des champions, six titres de champion nationaux, des déclarations définitives, des costards sur mesure et une classe absolue : José Mourinho est l'entraîneur le plus titré et médiatique des dix dernières années. Mais qui se cache vraiment derrière la star des bancs de touche ? Voici le portrait en 23 anecdotes d'un homme dont on ne sait pas grand-chose dans le fond.
  • Pep Guardiola
    Top 100 - Entraîneurs - 8e place - Pep Guardiola

    Tailler un Pep

    Masia, Cruijff, héritage, numéro 4. Toque, positionnement, gammes gammes gammes. Zlatan, Eto'o et Deco d'un côté, Xavi, Iniesta, Messi et Cesc de l'autre. Voyage initiatique, Bielsa, Menotti et Lillo, Mexique et Argentine. Italie, Roberto Baggio. Real Madrid, José Mourinho. Et au milieu de tout ça, au milieu du tumulte cool, Pep Guardiola. Viva la Vida.
  • Helenio Herrera, et le football fut
    Top 100 - Entraîneurs - 9e place - Helenio Herrera

    Helenio Herrera, et le football fut

    De Buenos Aires à Venise en passant par Casablanca et Paris, Helenio Herrera a révolutionné le rôle de l'entraîneur, la tactique, la psychologie des joueurs, le professionnalisme et même l'animation des tribunes. S'il ne finit pas numéro un, ce top 100 n'aurait jamais existé sans lui.
  • Brian Clough
    Top 100 - Entraîneurs - 10e place - Brian Clough

    La vie de Brian

    Que faut-il retenir de Brian Clough ? L'Angleterre, aveuglée par les succès, le charisme et les bons mots, a choisi de ne garder que la face présentable de l'ancien entraîneur de Nottingham Forest, avec qui il surgit du néant pour chiper deux Coupes des champions de suite, en 1979 et 1980. Une vision partielle qui ne reflète pas la vérité d'un homme complexe.
  • Louis Van Gaal et madame sur un balcon
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (15-11)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moutachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi du coach que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec les 100 plus beaux illuminés.
  • Drôle de Coco
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : les entraîneurs (20-16)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moutachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne.
  • Le roi Artur et sa moustache
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : les entraîneurs (25-21)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moutachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Guus Hiddink attend des amis
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (30-26)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moutachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Top 100 : Les entraîneurs (40-31)
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (40-31)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moutachu ou mal rasé, l'entraîneur sera toujours le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Fatih Terim
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (50 à 41)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, en costard, en survet', moustachu ou mal rasé ; l'entraîneur sera toujours le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Miroslav Blazevic, plus vieux coach en activité affiche 78 printemps au compteur
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (60 à 51)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moustachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Pastis par temps frais pour Raymond Goethals
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (70-61)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moustachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Félix Magath lors de sa période de l'année préférée : la préparation d'avant-saison
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (80 à 71)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moustachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  • Jürgen Klopp, méchamment content
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (90 à 81)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survet', moustachu ou mal rasé ; qu'il ait la clope au bec ou la touillette sur le bout de la langue ; qu'il fut un grand joueur ou un immense tocard ; qu'il soit belge ou même nantais, l'entraîneur sera toujours un peu sur le banc des accusés, le premier fusible à sauter en cas de panne. Mais c'est aussi de lui que vient la lumière, la vraie. La preuve, avec 100 illuminés.
  •  Bobby ROBSON
    Les meilleurs coachs de tous les temps

    Top 100 : Les entraîneurs (100 à 91)

    Qu'il soit tacticien, meneur d'hommes, diplomate ou fou à lier ; en costard, en survêtement, moustachu ou mal rasé, l'entraîneur sera toujours le premier à sauter. Mais c'est aussi du coach que vient la lumière. La preuve, avec les 100 plus beaux illuminés.