Diego Benaglio est un joueur international de football professionnel né le 08/09/1983 à Spreitenbach -AG-, Suisse. Il appartient actuellement à l'équipe de Wolfsbourg. Il a joué 55 matchs avec son équipe nationale (Suisse).
Diego Benaglio VfL Wolfsburg
Suisse
30 ans
Né le 08/09/1983 à Spreitenbach -AG-
Gardien
194 cm
90 kilos
2013/2014
Bundesliga (Allemagne)
27 Matchs
2385 minutes jouées
0 but

Statistiques de Diego Benaglio

Palmarès

00-others.png 00-others.png

Titres

Bundesliga 2008/2009 (Wolfsbourg, Allemagne)
Coupe Intertoto 2002 (Stuttgart, Europe)
Débuts
1999/2000, Grasshopper Zürich (Suisse, )
International
depuis 2005/2006, 55 sélections (Suisse )

Carrière de Diego Benaglio

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Wolfsbourg
2013/14
Bundesliga 
27 
2012/13
Bundesliga 
34 
2011/12
Bundesliga 
32 
2010/11
Bundesliga 
28 
2009/10
Bundesliga 
22 
10 
2008/09
Bundesliga 
31 
2007/08
Bundesliga 
17 
  Nacional Madeira
2007/08
SuperLiga 
16 
2006/07
SuperLiga 
30 
2005/06
SuperLiga 
23 
  Stuttgart
2004/05
Bundesliga 
2003/04
Bundesliga 
2002/03
Bundesliga 
Grasshopper Zürich
2001/02
 
Grasshopper Zürich
 
2000/01
 
Grasshopper Zürich
 
1999/00
 
Grasshopper Zürich
 

Articles sur Diego Benaglio

Borussia et Schalke, back dans le game

Allemagne - Bundesliga - 19e journée

Borussia et Schalke, back dans le game

la chance et à un coup de boule de Kevin-Prince Boateng dévié par Felipe Santana dans les filets de Diego Benaglio. Schalke pousse, mais n'arrive pas à se mettre à l'abri. Quand Daniel C 6
Cristiano joue les Zorro, l’Angleterre se replace

Éliminatoires – Mondial 2014 – Europe

Cristiano joue les Zorro, l’Angleterre se replace

il allait claquer un magnifique triplé, avec trois patates calées dans les filets du gardien suisse Diego Benaglio. La Nati se voyait déjà au Brésil, mais ce décevant nul 4-4 montre qu’i 61
 Les bonnes affaires de la Bundesliga cet été

Allemagne - Bundesliga - Mercato

Les bonnes affaires de la Bundesliga cet été

is, il ne sont plus que deux. Depuis qu'Alexander Madlung est parti de Wolfsburg en fin de contrat, Diego Benaglio et Marcel Schäfer doivent se sentir de plus en plus seuls, eux les resc 13
Le 5 majeur du FC Bâle

Ligue Europa – Demi-finale aller – FC Bâle/Chelsea

Le 5 majeur du FC Bâle

vité. En 2013, il franchit encore un palier, se trouvant même numéro 1 en sélection en l’absence de Diego Benaglio. Convoité un temps par Lyon, c’est aujourd’hui surtout en Allemagne qu’ 7
Magath à pied !

Allemagne - Bundesliga - 9e journée - Dusseldorf/Wolfsburg

Magath à pied !

e, il faut dire que Magath en voulait à ses joueurs de ne pas s’être occupé du gardien et capitaine Diego Benaglio après une chute dans le match face aux Bavarois. Mais ceci n’arrang 14
Le Bayern prend les commandes

Bundesliga - 1re journée

Le Bayern prend les commandes

La Bundesliga est lancée. Après la victoire du Borussia Dortmund contre le Werder Brême (2-1) en ouverture du championnat, le Bayern Munich a répondu de bien belle manière en surclassant le promu de Fürth. 6
Petits suisses ou Flanby ?

JO 2012 - Présentation - Groupe B - Suisse

Petits suisses ou Flanby ?

la sélection). Dommage pour cette sélection à fort potentiel, renforcée par le portier de la Nati, Diego Benaglio, pour cette aventure anglaise. Lancement des hostilités la veille de la 12
La Suisse tournée vers 2014

Amical – Suisse/Argentine

La Suisse tournée vers 2014

nts piliers en moins, mais l’effectif n’est pas pour autant complètement à reconstruire. Le gardien Diego Benaglio, les défenseurs Philippe Senderos et Johan Djourou ainsi que le milieu 5
Schalke continue la chasse

Bundesliga - 22e journée

Schalke continue la chasse

buteurs (18) et il aurait pu être seul devant s’il n’avait vu son pénalty repoussé par l’excellent Diego Benaglio. La défense en ligne des Loups s’est suicidée tout au long du match com
Bayern-Dortmund, je t’aime moi non plus

Bundesliga - 19ème journée

Bayern-Dortmund, je t’aime moi non plus

le même Gomez part à la limite du hors-jeu, fait un contrôle dégueulasse et loupe sa reprise devant Diego Benaglio sorti à la manière d’un gardien de hand. Des arguments suffisants pour 2