Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 20 Résultats Classements Options

Turn the page

Précédent 1 2 ... 34 35 36 ... 69 70 71 Suivant
Dernier message de la page précédente, posté par Ruud009
le 09/12/2019 à 00:47
Mouais, si t’as pas cette main inutile sur le but à la 90ème minute du Barça, jamais il raconte ça.
Le commentaire en foot ou comment rationaliser le hasard....
Réponse de gil morrissao roland larque
le 09/12/2019 à 13:25
Message posté par Mc Bain
Mazzola après la qualif de l'Inter du Mou face au Barca en 2010 :

"A notre époque, on avait qu'un seul ballon et un des éléments du catenacccio consistait à le balancer en tribunes pour perdre du temps, reprendre notre souffle et soulager notre défense. Tout ça de nos jours ne servirait à rien. T'en balance un, t'en as un autre qui revient direct en jeu. C'était un mur, pas du catenaccio."


J'avais vu le mou avait tenté de réintroduire un second ballon après une remise en jeux, un autre joueur avait dégagé. L'arbitre avait vu le geste du spécial one mais il n 'a voulu envenimer la fin match en l'expulsant.
Réponse de Pacoloco
le 09/12/2019 à 13:39
Message posté par Mc Bain
Mazzola après la qualif de l'Inter du Mou face au Barca en 2010 :

"A notre époque, on avait qu'un seul ballon et un des éléments du catenacccio consistait à le balancer en tribunes pour perdre du temps, reprendre notre souffle et soulager notre défense. Tout ça de nos jours ne servirait à rien. T'en balance un, t'en as un autre qui revient direct en jeu. C'était un mur, pas du catenaccio."


En 1997, Guy Roux avait récupéré lui-même le ballon après le but de Lars Ricken.
Ça n'avait pas sauvé l'AJ Auxerre de l'élimination...
Réponse de Mc Bain
le 13/12/2019 à 17:57
J'ai chopé aujourd'hui "L'odyssée du 10" de l'équipe des Cahiers du Foot.

Rien que la préface de Da Fonseca vaut le détour :

"A la base, les vrais producteurs de 10, c'était les brésiliens. Ensuite ils ont surtout crées des arrières latéraux. Ils ont oublié les numéros 10 et même les numéros 9"

En parlant du 10, j'ai maté hier soir AC Milan-Porto de 1997 en C1, j'étais curieux de voir ce Milan version (éphémère) Oscar Tabarez.
Baggio joue 10 derrière Weah et Simone, Boban se retrouve dans une ligne de 3 avec Albertini et Desailly derrière Baggio. Panucci joue à gauche et son duel avec Sergio Conceicao est un régal.

Deux constations :
-tout le jeu passe par Baggio, on le cherche à chaque fois et c'est lui qui doit trouver les attaquants. Albertini se permet quelques transversales, Desailly tente de casser les lignes et Boban se balade souvent, mais tout passe par Baggio.

-la violence du traitement réservé à Baggio. Le mec s'en prend plein la gueule et plein les chevilles pendant 90 minutes, c'est une boucherie. Rien à envier au traitement de Maradona par Goikoetxea 15 ans plus tôt.


J'ai tenté de mater le AC Milan Rosenborg de 96-97, dernier match de poules de C1 qui élimine Milan (Rosenborg s'impose 2-1 au San Siro). J'étais curieux de voir le Milan de Sacchi à son retour après le limogeage de Tabarez, mais le match est trop chiant, j'ai abandonné après 15 minutes. Baresi est à la ramasse, Dugarry c'est pas Van Basten, Ambrosini est trop tendre, Weah est pas sur le terrain...
Réponse de Ras Bernard Lama
le 14/12/2019 à 15:00
Message posté par Pacoloco
En 1997, Guy Roux avait récupéré lui-même le ballon après le but de Lars Ricken.
Ça n'avait pas sauvé l'AJ Auxerre de l'élimination...


ah Guy Roux... Vous auriez une biblio à me conseiller sur lui?
Réponse de Coco Arribas
le 18/12/2019 à 10:41
Salut tout le monde. Je suis probablement pas le premier à faire ça mais j'ai besoins d'aide dans ma recherche de cadeaux de Noël.

Est-ce que vous auriez des romans à conseiller pour un budget aux alentours de 10€ (petit roman ou livre de poche par exemple) ? Autre que la SF ou la fantasy, c'est pas trop des sujets qui intéressent la personne ciblée.

Merci d'avance !
Réponse de Hemassy
le 18/12/2019 à 12:30
Message posté par Coco Arribas
Salut tout le monde. Je suis probablement pas le premier à faire ça mais j'ai besoins d'aide dans ma recherche de cadeaux de Noël.

Est-ce que vous auriez des romans à conseiller pour un budget aux alentours de 10€ (petit roman ou livre de poche par exemple) ? Autre que la SF ou la fantasy, c'est pas trop des sujets qui intéressent la personne ciblée.

Merci d'avance !


Il faudrait une pincée supplémentaire de précisions sur ses goûts pour pouvoir correctement t'aider je pense ! Cette personne a-t-elle des auteurs préférés ? Une période favorite ? Est-elle lectrice régulière ou occasionnelle ?
Réponse de 2yemklubapanam
le 18/12/2019 à 12:58
Il y a 99francs en roman pas cher(le vrai terme est cheap car il englobe le prix et la qualité mais c'est un horrible anglicisme).
Par contre c'est un peu au dessus de 10 euros.
Ca tourne autour de 15 ( et un peu de mars aussi).
Voilà...
Réponse de Pacoloco
le 18/12/2019 à 14:30
Message posté par Coco Arribas
Salut tout le monde. Je suis probablement pas le premier à faire ça mais j'ai besoins d'aide dans ma recherche de cadeaux de Noël.

Est-ce que vous auriez des romans à conseiller pour un budget aux alentours de 10€ (petit roman ou livre de poche par exemple) ? Autre que la SF ou la fantasy, c'est pas trop des sujets qui intéressent la personne ciblée.

Merci d'avance !


Bon, je redonne mes coups de coeur de l'année, parce que j'ai l'impression de me sentir important ;) :
- Aux Animaux la guerre de Nicolas Mathieu, un polar social dans les Vosges. Un scénario très bien ficelé. Le choix du consensus
- Fief de David Lopez, une jeunesse désoeuvrée dans la zone périurbaine parisienne. Excellent style. Et on apprend plein de chose su la boxe anglaise (existe en poche).
- L'été Circulaire de Marion Brunet, un roman noir du Vaucluse. Très bon.
- L'adversaire d'Emmanuel Carrère. Chef d'oeuvre. Une plongée dans l'affaire Jean-Claude Romand (existe en poche). Pas drôle pour 2 sous, mais quelle immersion..
- Sinon, tu as tout Dan Fante (fils du célèbre John), si tu cherches du déjanté/porno/rigolo américain, ou du Richard Brautigan, du très drôle aussi en beaucoup moins bourrin( tout ça existe en poche).

Bon ensuite, il te reste les classiques : le Journal du Voleur de Genet ou les Racines du Ciel de Gary, mais là on retourne sur du pavé.
Réponse de Coco Arribas
le 18/12/2019 à 16:19
Message posté par Hemassy
Il faudrait une pincée supplémentaire de précisions sur ses goûts pour pouvoir correctement t'aider je pense ! Cette personne a-t-elle des auteurs préférés ? Une période favorite ? Est-elle lectrice régulière ou occasionnelle ?


Lectrice régulière mais à vitesse lente (un peu tous les soirs) et c'est plutôt des histoires se déroulant à l'époque contemporaine. Après j'en sais pas beaucoup plus, je fais pas forcément attention à quels livres elle lit et de quoi ça parle.
Réponse de Coco Arribas
le 18/12/2019 à 16:21
99Francs c'est déjà lu.

Message posté par Pacoloco
Bon, je redonne mes coups de coeur de l'année, parce que j'ai l'impression de me sentir important ;) :
- Aux Animaux la guerre de Nicolas Mathieu, un polar social dans les Vosges. Un scénario très bien ficelé. Le choix du consensus
- Fief de David Lopez, une jeunesse désoeuvrée dans la zone périurbaine parisienne. Excellent style. Et on apprend plein de chose su la boxe anglaise (existe en poche).
- L'été Circulaire de Marion Brunet, un roman noir du Vaucluse. Très bon.
- L'adversaire d'Emmanuel Carrère. Chef d'oeuvre. Une plongée dans l'affaire Jean-Claude Romand (existe en poche). Pas drôle pour 2 sous, mais quelle immersion..
- Sinon, tu as tout Dan Fante (fils du célèbre John), si tu cherches du déjanté/porno/rigolo américain, ou du Richard Brautigan, du très drôle aussi en beaucoup moins bourrin( tout ça existe en poche).

Bon ensuite, il te reste les classiques : le Journal du Voleur de Genet ou les Racines du Ciel de Gary, mais là on retourne sur du pavé.


Merci, je vais pourvoir regarder ça et faire une petite liste pour savoir lesquels n'ont pas été lus.
Réponse de Jultime
le 19/12/2019 à 00:06
Message posté par Coco Arribas
Salut tout le monde. Je suis probablement pas le premier à faire ça mais j'ai besoins d'aide dans ma recherche de cadeaux de Noël.

Est-ce que vous auriez des romans à conseiller pour un budget aux alentours de 10€ (petit roman ou livre de poche par exemple) ? Autre que la SF ou la fantasy, c'est pas trop des sujets qui intéressent la personne ciblée.

Merci d'avance !


Salut !

Dalva de Jim Harrison, c'est un peu un classique maintenant, mais Harrison c'est très bon et celui ci est un de mes coups de coeur de l'année. Un roman des grands espaces américains à l'époque moderne avec une évocation des guerres indiennes, c'est vraiment bon.
Désorientale de Negar Djavadi. Un petit côté Persepolis (la BD) mais avec une fin un peu plus hard, ça vaut le détour. Existe en poche.

Tu devrais trouver les deux assez facilement, le premier est devenu un peu
un classique qu'on doit pouvoir trouver pas mal de librairies le second est plus récent mais à eu son succès auprès des libraires
Réponse de Pacoloco
le 19/12/2019 à 10:47
Alors en littérature de meuf (oui, je fais mon mec à couilles sur un site de foot, et alors ?) :
je ne peux que conseiller le bouquin de Delphine Le Vigan, D'après une histoire vraie. Une putain d'auto fiction poisseuse, matinée en polar qui te tient en haleine du début à la fin. Ca s'achète en poche, ça aussi.
Il y a eu une adaptation de Polanski au cinéma, je ne l'ai pas vu, mais je parierai bien mes couilles de mec qu'elle doit être bien dégueulasse..
Réponse de Pacoloco
le 19/12/2019 à 10:57
Dalva, c'est quand même un bouquin à infusion lente je trouve. A conseiller à une lectrice assidue. Il faut vraiment rentrer dedans. Mais c'est vrai que c'est une belle saga. Dans le genre, il y aussi Faillir être flingué de Céline Minard. Un western vraiment classe qui t'emmène aussi dans les grands espaces américains. Et où les figures féminines sont assez fortes (et c'est pas si souvent dans les westerns).
Et dans le même genre, je ne peux que fortement conseiller Anima de Wadji Mouawad. Un road trip dans les réserves nord-amérindiennes ou le narrateur de chaque chapitre est un animal présent sur les lieux de la scène. Ca va de la souris au Boa, du chien au moustique… Un sacré bouquin mais assez violent tout de même.
Réponse de n'golo comté
le 06/01/2020 à 14:15
Première lecture de l'année que je conseil si vous aimez les récits d'aventures.
C'est "ERRANCES" de Olivier Remaud
C'est un récit romancé sur la vie et surtout les expéditions de Vitus Bering (le mec du détroit). Le livre est à mi chemin entre la bio et le roman il se lit sans difficulté et nous transporte parfaitement dans la Russie des années 1700. Le voyage est bien raconté et nous met dans le contexte de l'époque entre politique, découverte des zones blanches, carrière d'un homme de l'époque.
En lisant ce livre on relativise sur nos conditions de vie et la relativité du temps aujourd'hui.
Ce bouquin risque de rester dans mon top de l'année.
Réponse de Pacoloco
le 06/01/2020 à 16:34
Merci Ngolo Comté. C'est combien de pages juste pour savoir ?
Moi je viens de terminer un roman noir aussi jubilatoire que drôle : Demain c'est loin de Jacky Schwartzmann. C'est l'histoire d'un lascar de banlieue lyonnaise qui part en cavale avec sa banquière ! Honnêtement, ça fait des années que je me suis pas autant marré devant un bouquin. C'est hyper pertinent sur les préjugé de classe.
Du coup, c'est bien parti pour que je me fasse toute sa bibliographie à ce Schwartzmann.
Réponse de n'golo comté
le 06/01/2020 à 21:26
Le livre fait 240 pages, c'est écrit assez espacé ça se lit assez vite. Je vais me pencher sur tes propositions pour mon prochain livre.
Réponse de Pacoloco
le 07/01/2020 à 10:06
Si t'es du Jura N'golo comté.
Je te suggère aussi tout Pierric Bailly, c'est du tout bon !
Réponse de n'golo comté
le 07/01/2020 à 10:59
Message posté par Pacoloco
Si t'es du Jura N'golo comté.
Je te suggère aussi tout Pierric Bailly, c'est du tout bon !


Non je viens de plus à l'est mon vrai pseudo aurait du être n'golo munster. ;)
Réponse de Kwak
le 08/01/2020 à 17:23
Message posté par valeri klapine
Kwak,

peut-être que je vieillis, mais tu me diras ce que tu penses de Perfidia...inutilement alambiqué et faussement provoc, je trouve qu'Ellroy finit par s'autocaricaturer...

sur le premier quatuor, les 3 premiers sont excellents, White Jazz est en revanche illisible à mes goûts

Pacheco, pour l'Adversaire, je n'ai pas lu le bouquin, mais ayant déjà lu du Carrère, qui navigue entre le reportage, le récit, le roman "vrai", l'auto fiction, ça doit être effectivement assez différent...ensuite, c'est du fait divers, le film le déroule sans réelle complexité, de manière linéaire, le bouquin avait bien fonctionné, c'était mieux de mettre ce "titre là" au film pour lui assurer un bon fonctionnement en salle que l'affaire jean-claude romand...ce d'autant qu'à la même époque, il y avait un film "concurrent" avec l'Emploi du temps de Laurent Cantet, plus librement inspiré mais que j'avais préféré (aurélien recoing - karine viard c'est pour moi meilleur que daniel auteuil - geraldine pailhas)


Voilà ça y est, après 350 pages c'est l'abandon pour Perfidia. Je me forçais depuis déjà une centaine de pages. L'enquête a de quoi être passionnante mais elle est perdue dans une montagne de personnages avec chacun leurs surnoms et divagations à n'en plus finir. Franchement c'est assez frustrant à lire car y'a un vrai potentiel scénaristique avec le contexte de Pearl Harbor mais comme tu dis, c'est une caricature. Il pousse son style l'extrême, même si un peu moins télégraphique que dans White Jazz.
Voilà, je suis frustré mais j'ai pris très peu de plaisir à lire ce bouquin (alors que j'avais tout adoré et dévoré jusque là dans son oeuvre), trop contraignant, faudrait s'y dédier comme un boulot à part entière hehe. Peut-être y reviendrai-je plus tard ! bon courage pour ceux qui s'y lanceront.
Réponse de n'golo comté
le 09/01/2020 à 09:23
Vous écoutez les roman radiophonique, type "Le feuillton" ou "Fictions" sur France culture?
Réponse de Michele Apicella
le 09/01/2020 à 09:28
(Merci à Moussa pour la découverte du cri du peuple de Vautrin.)
Réponse de n'golo comté
le 12/01/2020 à 13:38
Message posté par Pacoloco
Merci Ngolo Comté. C'est combien de pages juste pour savoir ?
Moi je viens de terminer un roman noir aussi jubilatoire que drôle : Demain c'est loin de Jacky Schwartzmann. C'est l'histoire d'un lascar de banlieue lyonnaise qui part en cavale avec sa banquière ! Honnêtement, ça fait des années que je me suis pas autant marré devant un bouquin. C'est hyper pertinent sur les préjugé de classe.
Du coup, c'est bien parti pour que je me fasse toute sa bibliographie à ce Schwartzmann.


Je suis allé l'acheter hier je me poil bien en effet. Il est fort le Jacky. Il sait rentrer dans les préjugés sans être dans le patos ou le lourd dingue.
Merci pour cette trouvaille.
Réponse de n'golo comté
le 12/01/2020 à 22:23
Au final je l'ai plié aujourd'hui le livre.
Le type à réussi à trouver le bon équilibre entre le scénario et la narration il s'est pas perdu dans des erreur de lourdeur. Tip Top. Je vais me faire le reste de ses livres je pense.
Réponse de Pacoloco
le 13/01/2020 à 16:49
Message posté par n'golo comté
Au final je l'ai plié aujourd'hui le livre.
Le type à réussi à trouver le bon équilibre entre le scénario et la narration il s'est pas perdu dans des erreur de lourdeur. Tip Top. Je vais me faire le reste de ses livres je pense.


Tout à fait.
Le gars sort un livre intelligent, populaire et drôle sans se prendre pour un "auteur". C'est pas si fréquent.
Par contre, j'habite Marseille, impossible de trouver ses bouquins en bibliothèque. 17€ le roman, c'est quand même pas donné, et ça risque pas de sortir en poche..
Dans un style plus bobo-artiste et moins drôle, et pourtant je t'assure que c'est bien, il y a aussi Fief de David Lopez. J'en ai déjà causé, mais c'était un peu mon livre de l'année 2019.

Je suis tombé sur Le Detroit de Berhing d'Emmanuel Carrère ce we, ça m'a fait penser à toi, mais ça n'a rien à voir avec le sujet puisque ça parle d'uchronie.

Et là je me lance dans du Alice Munro.
Réponse de n'golo comté
le 13/01/2020 à 17:10
Message posté par Pacoloco
Tout à fait.
Le gars sort un livre intelligent, populaire et drôle sans se prendre pour un "auteur". C'est pas si fréquent.
Par contre, j'habite Marseille, impossible de trouver ses bouquins en bibliothèque. 17€ le roman, c'est quand même pas donné, et ça risque pas de sortir en poche..
Dans un style plus bobo-artiste et moins drôle, et pourtant je t'assure que c'est bien, il y a aussi Fief de David Lopez. J'en ai déjà causé, mais c'était un peu mon livre de l'année 2019.

Je suis tombé sur Le Detroit de Berhing d'Emmanuel Carrère ce we, ça m'a fait penser à toi, mais ça n'a rien à voir avec le sujet puisque ça parle d'uchronie.

Et là je me lance dans du Alice Munro.


Demain c'est loin je l'ai trouvé en poche à 10 euros je crois. Je me suis dit que j'irai à la médiathèque voir si ils ont pas le reste de ces bouquins. Tu as raison ca peut vite faire une budget. Ce coté "non auteur" c'est ce qui m'a plu dans ce bouquin et après c'est plus de la déformation professionnel mais j'ai beaucoup aimé ses descriptions des différents lieu de ville (cité, centre ville, maison bourgeoise.) ou son personnage se trouvait.
Précédent 1 2 ... 34 35 36 ... 69 70 71 Suivant

Connectez vous pour participer à cette discussion

il y a 3 heures Van Damme de nouveau touché par le cancer 1
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
il y a 9 heures Le retour du trône de Maradona 14 il y a 10 heures Mbia s'annonce au Shanghai Shenhua 14