Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Le journal de Zlatan

Zlatan, un buteur qui a du nez

Cette semaine, Zlatan a disputé deux matches face à l'OM, a gagné deux matches face à l'OM, a marqué trois buts face à l'OM, s'est fait chambrer par Barton et a assisté à la défaite du Barça contre le Real Madrid. Si le Suédois prenait la plume pour raconter ses impressions, voilà ce que cela donnerait. Ou pas.

Modififié
Cher journal,

Voilà une semaine qui a été marquée par les fameux « Classiques » . Mais si, tu sais, les matches contre Marseille. Alors par contre, personne ne m’a précisé s’il s’agissait de Marseille Consolat ou d'Endoume. En tout cas, ce n’était pas l’Olympique de Marseille. Impossible. La plus grande équipe française de tous les temps n’aurait pas pu se coucher comme ça, à deux reprises, sans même marquer un petit but. En même temps, c’est quoi cette équipe de branquignoles ? Entre l’autre qui s’est posé un bout de moquette jaune sur le crâne, le nain dont les bras sont plus courts que mes mains, et le latéral qui a visiblement mieux bossé ses prises de kung-fu que ses interventions défensives, ils veulent faire peur à qui ? Même leur coach ne ressemble à rien. Un mec qui a essayé de se faire de l’argent sur le dos des allocations chômage, n’importe quoi. Au moins, quand Zlatan arnaque, il ne fait pas ça avec un truc de pauvres. Il arnaque le Barça, ou le Milan AC. Enfin, quoique, vu les temps qui courent, pas sûr que Silvio ait beaucoup plus d’argent que ceux qui pointent au Pôle Emploi.

Bref, lors du match de Coupe d’Italie contre la CFA de Marseille, Zlatan a encore marqué deux buts. Sur le premier, j’ai vu qu’un défenseur a essayé de venir au contact, mais à part une caresse, je n’ai rien senti du tout. Au lieu d’envoyer Lucas Mendes au marquage, ils auraient mieux fait d’envoyer Jorge Mendes. Lui aurait eu plus d’arguments pour empêcher Zlatan de marquer. Ou Eva Mendes, même. Lors de ce match, Zlatan s’est aussi retrouvé nez à nez avec un joueur de Marseille. Le petit roquet anglais, là, Joël Barton. Il m’a dit que j’avais un gros nez et l’a dessiné avec son doigt. A vue de nez, je dirais que pendant qu’il essayait de jouer au chaud face à Zlatan, son rythme cardiaque a atteint le même rythme que celui de Cassano au moment de son AVC. Cela se voyait comme le nez au milieu du visage… Bref, Zlatan a bien failli lui en décoller une, à ce Rosbeef. Heureusement que Zlatan n’est pas entré dans son petit jeu. Qu’est-ce que j'aurais bien pu lui dessiner ? Son palmarès ? Au moins, c’est pratique, j’aurais pu le dessiner avec un effaceur ou du Tipex, un truc transparent, quoi. Sinon, j’aurais pu dessiner son courage lorsqu’il a attaqué Dabo et Agüero par derrière ? Pratique aussi : un timbre-poste ou une gommette auraient suffit. Ou bien, j’aurais aussi pu lui dessiner le nombre de fois où il battra le PSG avec l’OM. Bah, là, cela aurait été encore plus commode : même pas besoin de feuille.

Bon, à part ces deux matches d’échauffement contre Marseille, la semaine a été rythmée par les incessantes comparaisons entre Zlatan et Beckham. Il va falloir arrêter cela tout de suite. D’abord, Zlatan n’a jamais posé en slip. Car Zlatan n’aime pas les kangourous. Tiens, en parlant de ça, il va bien, Del Piero ? Ensuite, les enfants de Zlatan ont des noms normaux. Pas les noms d'un quartier new-yorkais, d'une tapette qui se balade en collant pour séduire Juliette ou d'un mec que l’on surnommait « le Jardinier » à l’Inter. Après, cela n’enlève rien au fait que je l’aime bien, David. Zlatan se sent plus proche de lui que de Ronan Le Crom ou de Jordan Ikoko, allez savoir pourquoi.

Ah, oui, j’oubliais. Cette semaine, j’ai également assisté à la victoire du Real Madrid face au grand FC Barcelone. La plus grande équipe de tous les temps, avec le plus grand nabot de tous les temps. Apparemment, la soirée ne s’est pas très bien passée pour mes anciens coéquipiers. Déjà, le coach là, Jean-Pierre Castaldi, pourquoi il n’a pas fait jouer Messi ? Quelle erreur de débutant, car avec lui, le Barça ne peut pas perdre. D’ailleurs, après le match, les joueurs du Barça sont allés faire des petites réclamations pour la fin de la saison. Apparemment, Puyol aurait demandé un nouveau rein tout neuf, Jordi Alba des chaussures qui glissent moins (car c’est forcément à cause de ses chaussures qu’il tombe aussi souvent, non ?), Fabregas un peu d’amour et Messi, après les injections d’hormones, aurait réclamé des injections de charisme. Quant à Pinto, lui, il cherche juste un coiffeur. Et pas un coiffeur qui est resté coincé dans les années 90 à la période neo-metal, hein.

Bon, je vais te laisser, cher journal. Demain, je me déplace à Reims. J’ai sincèrement hâte d’y être. Juste pour voir Victoria Beckham se cacher le visage dans les tribunes d’Auguste Delaune, à côté des supporters de Reims. Posh et les Pochtrons, bordel. Ça ferait un super nom de dessin animé, tiens. Allez, à bientôt.

Z.


NB : Deux matches de suspension pour ne pas avoir touché la petite pleureuse mexicaine ? Bah putain, la prochaine fois, je lui pèterai le tibia. Au moins, je n'aurai pas été suspendu pour rien.

PS : Une photo-souvenir de moi en train de m’exercer au surf sur la nouvelle planche commercialisée par Intersport, la Mendes-3000. Il va encore falloir bosser son ergonomie, par contre.



Ceci est évidemment une fiction. Toute ressemblance avec des faits réels et avérés serait fortuite. Enfin, pas tant que ça.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 35 minutes Euro Millions : 107 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti il y a 1 heure Ronaldo, Salah et Modrić nommés pour le titre de joueur UEFA de l'année 38
il y a 5 heures Le maillot sans sponsor de River Plate bat des records 53
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall
Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 25 samedi 18 août Leeds enchaîne 20