Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Rumeur Zidane à Bordeaux

Zidane à Bordeaux : pourquoi c'est cohérent

Lancée mercredi dernier, la rumeur annonçant Zinédine Zidane sur le banc bordelais la saison prochaine a de quoi faire sourire. Mais à y regarder de plus près, elle semble beaucoup moins saugrenue qu'il n'y paraît. Et si posséder un Ballon d'or sur son banc n'est aucunement un gage de réussite sportive, c'est au moins la certitude qu'il se passera enfin quelque chose à Bordeaux. Et au fond, c'est tout ce que ses supporters demandent.

Modififié
Si le club ne l'a pas encore officialisé, le départ de Francis Gillot des Girondins de Bordeaux en fin de saison semble acquis. Le coach à la barbe asymétrique l'a même annoncé aux supporters il y a cinq jours, au sortir de l'entraînement. Lié aux Girondins jusqu'en juin 2015, l'entraîneur, qui n'était pas présent au raout de présentation du nouveau maillot, serait décidé à faire jouer la clause de séparation bilatérale que contient son contrat. La page Gillot tournée, la direction girondine est donc en quête d'un nouveau technicien. Avec, en tête de liste, Zinédine Zidane. Le coup serait énorme pour le club qui s'enfonce chaque jour un peu plus dans l'anonymat, mais un détail de la transaction rendrait l'affaire tout à fait réalisable : l'icône de France 98 serait, selon nos informations, prêtée par le Real Madrid. Une première pour un entraîneur.

Un prêt qui change tout

« Comment Bordeaux peut-il se payer Zidane ? » « Quel intérêt pour Zidane de venir à Bordeaux ? » « Pourquoi la piste monégasque semble abandonnée ? » Ces questions qui tournent en boucle dans les bouches des sceptiques, la transaction sous forme de prêt y répond de manière implacable. En rendant à chaque fois le retour de Zidane au Haillan plus cohérent. Désireux d'entraîner au poste de numéro un, l'ancien meneur des Bleus a été entendu par les dirigeants madrilènes. Mais, désireux de se le garder sous le coude pour l'après-Ancelotti, ces derniers ne comptent pas le laisser partir dans la nature. D'où la solution, finalement assez logique, du prêt. Le double Z apprendrait son métier dans un championnat qui reste à peu près compétitif, avant de revenir en taulier à la Maison Blanche. Les Bordelais, de leur côté, bénéficieraient de l'aura médiatique entourant le double Z à moindre frais. Voire sans dépenser le moindre centime.

Un tel accord contenterait toutes les parties, même si dans l'idéal, Florentino Pérez souhaiterait garder le Français à Madrid. Et rend tout de suite l'intérêt pour Zidane d'un retour en Gironde beaucoup plus lisible, en plus de revenir sur les lieux de ses premiers exploits, dans une ville qui l'a vu épouser Véronique et naître Enzo. Un prêt qui élimine également d'office l'AS Monaco de la course au Z : pas question pour le Real de prêter un entraîneur à un club qui compte le concurrencer à moyen terme, et qu'il risque de rencontrer dès la saison prochaine en Ligue des champions. Et puis, le club de Rybolovlev joue désormais dans une cour où se faire prêter un coach serait vu comme un affront.


Accord entre le Real Madrid et Bordeaux

Si l'arrivée de l'entraîneur de 41 ans sur les bords de la Garonne venait à se concrétiser, l'homme ne débarquerait pas au Haillan les valises vides. Un accord entre le Real Madrid et les Girondins de Bordeaux, qui ont déjà entretenu de bons rapports par le passé (on se souvient notamment des prêts de Savio en 2002 et d'Albert Celades en 2003), serait mis en place. Zinédine Zidane serait effectivement libre de se faire prêter certains éléments de la réserve madrilène, voire certains éléments de l'équipe première en mal de temps de jeu. Les noms d'Enzo Fernandez, son fils de 19 ans et de Casemiro, le milieu de terrain brésilien, sont déjà évoqués. Même s'il est beaucoup trop tôt pour spéculer sur de telles venues, ce type de recrues à moindre coût serait une bénédiction pour les Girondins, dont le déficit financier se chiffre cette année à 7 millions d'euros.

Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 16 Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 66
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur