Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Zagallo se paie Maradona

Modififié
Mario Lobo Zagallo est le grand ami des Français depuis qu'il s'est pris une branlée en 98. A part ça, il a été champion du monde comme joueur en 1958 et 1962, comme entraineur en 1970, et comme adjoint en 1994... incroyable.

Interviewé par les Sud-Américains d'ESPN Deportes il a déclaré que les Argentins, malgré leur parcours de qualification laborieux, feraient partie des favoris en Afrique du Sud. Puis il s'est lâché sur Maradona.

Celui-ci avait déclaré qu'en cas de victoire finale de son équipe il courrait nu autour de l'Obélisque de Buenos Aires.

Mario Zagallo a donc très subtilement demandé ce qu'il se passerait en cas de défaite : « Et s'il perd, il va s'asseoir sur l'Obélisque ? »


Quel blasphème, parler comme ça de Dieu...

TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Le Kiosque SO PRESS

Hier à 17:00 Henry discuterait avec les New York Red Bulls 28
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:50 L'ancien club de Weah au Liberia rétrogradé en D3 Hier à 12:15 La VAR sera introduite à partir des quarts à la CAN 2019 14
À lire ensuite
Guidolin aime l'Udinese