Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Bordeaux

Y a rien à faire, je n'accroche pas avec Rudi Garcia

Une demi-finale de Ligue des champions, un titre de champion d'automne, une victoire au Parc des Princes et dernièrement un manita dans le derby... Cela ne suffit pourtant pas à ce que Rudi Garcia fasse l'unanimité dans le rang des supporters lyonnais. S'ils reconnaissent tous le bon travail réalisé actuellement par le technicien, trois d'entre eux expliquent pourquoi ils n'arrivent toujours pas à adhérer à ses méthodes ou sa personnalité. Au point, pour certains, d'en avoir de l'urticaire.

Modififié

Adrien T. : « J’aurais finalement préféré m’enfoncer avec Sylvinho »



« Rudi Garcia, je n’étais pas opposé à sa venue. J’arrive à lui donner du crédit pour les bonnes choses qu’il a faites, mais je lui impute aussi du mauvais, à savoir ses déclarations et sa gestion d’effectif. Lorsqu’il était à Marseille, on suivait ça de loin, mais il aimait déjà jouer la provoc’. C’est pour ça qu’il n’était pas très apprécié lors de son arrivée. Avec le président Aulas, le discours c’était : "Les supporters, vous êtes là pour supporter, mais laissez-nous gérer l’effectif." Il était aussi un des premiers à dire que si on n’était pas en Europe, c’était à cause de l’arrêt du championnat. Je trouve ça un peu gênant d’entendre ça quand tu es 7e à la 28e journée. Le fait qu’on ne soit pas européens, contrairement à beaucoup, je ne le mets pas sur le compte de l’arrêt de la saison : c’est quelque chose qui nous pendait au nez depuis quelques années. À chaque fois, on faisait un sprint monumental pour accrocher notre ticket, mais il y avait tellement d’inconstance au cours de l’année que j’avais la conviction que ça allait nous arriver tôt ou tard. Cette saison était l’occasion de se remettre en question.

Ok, Garcia a réussi à apporter un vrai changement de mentalité : tout le monde a l’air investi sur tous les matchs. Au niveau de la maîtrise du jeu, c’est très bien aussi. Mais moi ce qui me dérange, c’est la gestion de l’effectif. Je prends l’exemple de Melvin Bard qui fait un très mauvais match à Angers (le 22 novembre dernier) et qui n’est rentré que trois fois en jeu depuis. Pourquoi remettre en cause tout ce qu’il a fait de bien en début de saison ? Il est censé être un élément fort de l’équipe dans quelques années, et on le fait passer après un ailier gauche de formation (Cornet) et un arrière droit qui est prêté une saison sans option d’achat (De Sciglio)... Je trouve qu’on envoie un message aux jeunes qui n’est pas le bon. C’était pareil pour Caqueret l’an dernier. Contre le Zénith, tous les milieux étaient blessés et au lieu de le lancer dans le grand bain, on a mis Denayer en sentinelle. Je ne suis pas de ceux qui demandent à ce que Cherki soit titulaire à tous les matchs, il manque encore de finition, mais si tu veux préparer l’avenir et voir un peu plus loin que la saison en cours, il faut aussi les mettre en confiance. C’est cette absence de garanties qui a fait partir Amine Gouiri et Pierre Kalulu, deux jeunes qui auraient pu légitimement apporter à l’équipe. Je ne sais pas ce qu'il va advenir de leur carrière, mais j’ai du mal à penser qu’un attaquant titulaire à Nice et un latéral droit qui joue régulièrement au Milan ne pouvaient pas entrer de temps en temps en Ligue 1.

Puisque Garcia n’a pas été toujours ouvert avec les supporters lyonnais, j’aurais finalement préféré m’enfoncer avec Sylvinho et lui laisser plus que neuf journées. Je ne dis pas que c’est un mauvais entraîneur, je ne remets pas en cause ce qu’il a pu faire à Lille ou à la Roma. J’étais prêt à lui laisser sa chance et je le suis toujours. Mais je ne pense pas qu’il soit l’entraîneur idéal pour Lyon. J’ai beaucoup aimé Lucien Favre à Dortmund. C’est le même cahier des charges qu’à Lyon : jouer avec des jeunes assez techniques, créer du jeu... Je sais que ça parle beaucoup de Marcelo Gallardo, mais je n’ai vu aucune de ses équipes jouer. Il nous faut un entraîneur qui veut imprimer son style de jeu et qui ne veut pas faire entrer un cinquième défenseur quand on mène au score. »




Charly M. : « Rudi Garcia ne fait que de la politique »



« Personne ne niera que Rudi Garcia fait du bon taf actuellement sur le terrain. Mais il faut mettre en relief ça : c’est presque logique pour l’OL d’être 3e à deux points du leader. Quand tu regardes notre effectif, très solide avec très peu de points faibles, nous sommes juste à notre place. Pour l’instant, on a un PSG pas ouf, en dessous de ses temps de passage, alors que nous, on bénéficie d’une semaine entre chaque match. Physiquement, on n’a jamais été aussi bien, on n'a quasiment aucun blessé... On est sur les rails d’une très bonne saison, mais ce n’est pas un exploit. L’anomalie est avant, quand on finit 7e ou quand on galère à faire le podium sous les années Genesio.

Il y a deux problèmes avec Rudi Garcia : l’humain et le coach. Son passif n’aide pas. Lorsqu’il était entraîneur de l’OM, il passait son temps à chier allègrement sur l’OL. Ça s’est mal terminé à Marseille, comme avant à la Roma, donc ce n’était pas très rassurant. Il est arrivé avec l’étiquette du mec qui sonne la fin de la récré pour Juninho. Avec lui, on retombait dans les travers du coach franchouillard. Il y a cette 7e place qu’il ne faut pas oublier parce que sa mission était de faire des résultats sur le court terme. Certes, il y a la demi-finale de Ligue des champions, c’était un super moment qu’on ne peut lui enlever, mais c’était une sorte de bulle. Ensuite, il y a sa personnalité : Rudi Garcia ne fait que de la politique. C’est ça qu’on lui reproche aujourd’hui. Même à 5-0 dans un derby, il attend la 85e minute pour faire des changements. Il a dit ensuite en conférence de presse que c’était une sanction à la suite de la défaite contre Metz, alors que les joueurs entrés n’avaient rien à voir avec ce match. On est à l’école ? Il y a un management très politique qui a commencé dès son arrivée où il a mis Cherki dans le groupe pour satisfaire tout le monde, mais finalement il a attendu un an avant de le faire jouer. Maxence Caqueret qui disparaît du onze, c’est politique, De Sciglio qui prend la place de Malvin Bard aussi. Ce sont plein de petits messages envoyés à la direction, et pour faire chier le monde. Il y a une logique de gestion de groupe, et lui s’en bat en peu les couilles, parce qu’il sait qu’il est en fin de contrat. Dans sa communication et ses actes, tout porte à croire qu’il va s’en aller en fin de saison. Il n’est pas à Lyon pour construire, mais pour se refaire la cerise.

Historiquement, Lyon n’a jamais eu de grand entraîneur. Il y a eu Houllier, à la limite, de par ce qu’il a fait à Liverpool. C’est une frustration qui dure depuis des années, même à la grande époque. Aulas disait que l’OL est une monoplace, il suffit de mettre un mec dedans. Mais le problème, c’est que le mec dedans n’a jamais été Lewis Hamilton. On est exigeants avec nos coachs parce qu’on considère que l’OL a un projet de grand club sur le long terme et qu’on n'a jamais eu le pilote digne de ce nom pour le mener à bien. Garcia avait un pedigree, mais n’a pas le profil du coach qui te fait changer de dimension. Effectivement, ce sont des problèmes de riche. On a 43 points, on est 3e, c’est cool, mais est-ce qu’on doit se palucher là-dessus ? On va nous dire qu’on est de enfants gâtés, mais on ne sait pas de quoi va être fait la fin de saison. Si on reste à ce niveau-là, ça restera une saison correcte, mais pas plus. Je ne crois pas que la rédemption soit possible pour Rudi Garcia. Si on gagne le titre, ça sera un exploit retentissant, mais ça sera : "Merci pour tout Rudi et bonne chance pour la suite." »




Adrien C. : « Rien que de le voir, ça me donne des boutons »



« Ça devait être une saison de transition et sur les premiers matchs de la saison, c’était parti pour. Ces derniers temps, c’est pas mal en matière de résultats. On rejoue au ballon, et c’est à mettre au crédit de Rudi Garcia. Il utilise les qualités de son équipe, il a mis en place le milieu comme il le fallait, Memphis en faux neuf avec les deux ailiers, c’est bien vu. Mais j’ai beaucoup de mal avec Rudi Garcia. Rien que de le voir, ça me donne des boutons. L’attitude qu’il avait avant de venir, les déclarations qu’il peut faire, son rapport avec les supporters, tu sens une hypocrisie. C’est le genre de personne qui pourrait signer à Saint-Étienne dans deux ans et cracher sur l’OL sans problème. Je privilégie souvent l’humain au reste et, par exemple, dimanche j’étais au départ du bus vers Saint-Étienne. Tu voyais Garcia, avec tous les regards et les caméras braqués sur lui, il tirait la gueule. Pas un geste envers les supporters, rien.



C’est un coach "état d’esprit", qui mise beaucoup sur ça. Mais c’est aussi sa limite. Cette année ça marche, mais sur la durée je ne suis pas sûr. Si Memphis venait à se blesser ou quoi, tout son système tomberait à l’eau. On a vu contre Brest, avec Dembélé à sa place, ça ne marchait plus. C’était pareil à Marseille sans Luiz Gustavo. Moi, je n’ai pas connu son LOSC, j’étais trop jeune, mais je n’ai jamais adhéré à ce qu’il faisait dans ses autres clubs. Même si on venait à être champions de France, je ne suis pas certain que Rudi Garcia serait reconduit...

J’aimerais beaucoup avoir Sampaoli ou Gallardo à sa place cet été. Il nous faudrait quelqu’un qui nous fasse vibrer un petit peu. Je ne parle pas de Bielsa qui serait l’entraîneur ultime. Mais j’aimerais sentir de la sincérité, de l’investissement dans le projet. Tout ce que Garcia ne dégage pas dans son attitude. Le dernier entraîneur que j’ai kiffé à l’OL, c’est Rémi Garde. Ce n’était pas forcément un grand technicien, mais il savait transmettre une identité lyonnaise : il avait peu de moyens et savait s’appuyer sur l’académie. Quand tu vois Gouri, Kalulu et Racioppi qui s’éclatent dans d’autres clubs, c’est frustrant. Pour moi, Garcia fonctionne au statut. Quand tu vois Bard, il est quatre fois au-dessus de Cornet. Le problème, c’est qu’on a tellement tout pour réussir à Lyon : une académie, un stade, un public, des moyens financiers... et il y a toujours cette histoire du coach qui vient mettre des limites à ça. On en demande peut-être trop, je ne sais pas. »



Propos recueillis par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 2 heures Auvergne : un arbitre doit passer un alcootest après un match de U18 11 il y a 9 heures LOTO du mercredi 27 octobre 2021 : 14 millions d'€ à gagner !
il y a 2 heures Le président de l'ASJ Soyaux dément les accusations de Samantha Johnson 9 il y a 8 heures Joey Barton dans la tourmente après ses propos sur l'Holocauste 134 il y a 8 heures L'avocat de Maradona assure que sa mort est due à un mauvais traitement médical 21
Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE