Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Wolfsbourg gifle Leverkusen, pluie de buts à Francfort

Si le Borussia Mönchengladbach n'a rien pu faire pour déjouer la défense du Werder Brême (0-0), celle de Leverkusen a coulé face à l'attaque de Wolfsbourg (1-4). Tandis que celles de Francfort et de Fribourg ont prouvé leur fissures (3-3).

Modififié

Bayer Leverkusen 1-4 Wolfsbourg

Buts : Baumgartlinger (86e) pour le Bayer // Pongračić (43e et 75e), Arnold (65e) et Steffen (68e) pour Wolfsbourg

La fatigue ? Le manque de public ? Un repas mal digéré ? Impossible de savoir ce qui est arrivé aux joueurs du Bayer Leverkusen, mais une chose est sûre : ils ne ressemblent aucunement à ceux qui roulaient sur leurs adversaires depuis 7 journées. À l’image d’un Kai Havertz muselé par la défense orchestrée autour de Marin Pongračić. Sauf que le défenseur croate ne s’est pas contenté de son rôle et a même fait un dépassement de fonction en reprenant deux fois de la tête un coup franc millimétré de Maximilian Arnold (0-1, 42e et 0-4, 75e). Entre-temps, le même Arnold a prouvé qu’il savait aussi tirer directement ses coups francs, en envoyant une mine à ras de terre déviée par le mur (0-2, 63e). Et Renato Steffen a profité d’un débordement de João Victor pour faire parler son jeu de tête (0-3, 67e). Et Leverkusen dans tout ça ? Autant d’occasions que de lignes à leur palmarès. Soit une, un but de Julian Baumgartlinger en renard des surfaces (1-4, 86e). Avec cette défaite, le Bayer quitte le top 4 et voit son adversaire du soir revenir à 11 points.

Le Bayern met fin aux rêves de Dortmund

Bayer Leverkusen (4-2-3-1) : Hrádecký - Weiser (Baumgartlinger, 46e), Tapsoba, Sven Bender (Dragović, 46e), Wendell - Aránguiz, Demirbay (Alario, 65e) - Bellarabi (Wirtz, 46e), Amiri, Diaby (Bailey, 74e) - Havertz. Entraîneur : Peter Bosz.

Wolfsbourg (4-4-2) : Casteels - Mbabu, Pongracic, Brooks (Knoche, 82e), Roussillon - Steffen (Marmoush, 76e), Schlager, Arnold, Brekalo (Ginczek, 65e) - Weghorst, João Victor. Entraîneur : Oliver Glasner.



Eintracht Francfort 3-3 Fribourg

Buts : André Silva (35e), Kamada (79e) et Chandler (82e pour Francfort // Grifo (28e), Petersen (67e) et Holer (70e) pour Fribourg

L’avantage de voir deux défenses en carton s'affronter est de voir des buts. Et cet Eintracht Francfort-Fribourg n’a pas échappé à la règle. C’est d’abord Vincenzo Grifo qui ouvre le score pour les visiteurs d’une mine sous la barre (0-1, 28e). Avant que André Silva ne profite d’une frappe de Daichi Kamada repoussée par le portier adverse pour égaliser (1-1, 34e). C’est tout ? Pour la première période, oui. Sauf que la seconde va se montrer encore plus folle, puisque Nils Petersen n’a besoin que de huit minutes après son entrée en jeu pour placer un violent coup de tête (1-2, 66e). Et que Lucas Höler prouve que Kevin Trapp a toujours du mal avec les face-à-face (1-3, 69e). Et alors que Francfort se voit déjà enchaîner une sixième défaite consécutive en Bundesliga, la défense de Fribourg fait n’importe quoi et permet à Daichi Kamada de donner un peu d’espoir (2-3, 79e). Avant que Timothy Chandler n'offre une égalisation bien méritée à Francfort sur son premier ballon de la partie (3-3, 82e). Bing. Un match nul qui n’arrange finalement personne.

Eintracht Francfort (3-5-2) : Trapp - Touré (Chandler, 81e), Hasebe, Hinteregger (N'Dicka, 90e) - Kamada, Rode (De Guzmán, 74e), Torró (Kohr, 46e), Ilsanker, Kostić - Bas Dost (Gaćinović, 74e), André Silva. Entraîneur : Adi Hütter.

Fribourg (4-4-2) : Schwolow - Gulde, Höfler, Günter, Abrashi (Frantz, 87e) - Sallai (Lienhart, 59e), Koch, Schmid, Grifo (Kwon, 82e) - Walschimdt (Petersen, 59e), Höler. Entraîneur : Christian Streich.



Werder Brême 0-0 Borussia Mönchengladbach



L'inconvénient de voir deux bons gardiens s’affronter, c’est de voir peu de buts. Et ce Werder Brême-Borussia Mönchengladbach n’a pas échappé à la règle. Et ce, malgré de nombreuses occasions de part et d’autre. Sauf que Gladbach a pu compter sur un Yann Sommer des grands soirs. Le portier suisse s’est notamment montré impérial sur des tentatives de Milot Rashica (51e) et de Davie Selke (90e). Tandis que son homologue Jiří Pavlenka a, lui aussi, dégainé quelques parades folles devant Marcus Thuram (11e), dont la vitesse a fait très mal au Werder, et Florian Neuhaus (38e). Avec ce match nul, le Werder reste relégable, mais confirme son redressement.

Werder (4-3-3) : Pavlenka - Gebre Selassie, Veljković, Moisander, Friedl - M.Eggestein, Gross, Klaassen - Rashica (Bartels, 86e), Osako (Bittencourt, 62e), Sargent (Selke, 74e). Entraîneur : Florian Kohfeldt.

Mönchengladbach (3-4-1-2) : Sommer - Jantschke (Bensebaini, 71e), Ginter, Elvedi - Lainer, Kramer (Benes, 82e), Neuhaus, Wendt - Stidl (Hofmann, 71e) - Pléa, Thuram (Herrmann, 82e). Entraîneur : Marco Rose.




Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom

Hier à 16:00 Florent Balmont va devenir entraîneur 8
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom