Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Salibaba ne l'a pas volé

Benjamin Pavard testé positif à la Covid-19, et voilà les portes de l'équipe de France grandes ouvertes pour William Saliba. Une convocation largement méritée pour le patron de l'arrière-garde marseillaise. Hasard du calendrier, il pourrait honorer sa première cape contre la Côte d'Ivoire vendredi au stade Vélodrome. Une enceinte où le jeune défenseur, qui soufflera ses 21 bougies jeudi, a notamment muselé Kylian Mbappé, s'imposant ces derniers mois comme une valeur sûre du championnat.

Stade Vélodrome, 24 octobre. Le Paris Saint-Germain se casse les dents sur la défense phocéenne depuis 84 minutes, quand Lionel Messi trouve une brèche. L’Argentin lance Kylian Mbappé en profondeur. Le peuple olympien retient son souffle. William Saliba se jette pour retirer le ballon des pieds du Parisien et faire exploser le Vél'. Un tacle salvateur qui a marqué les esprits et qui apparaît comme le symbole de la saison réalisée par le jeune défenseur. Sur la lancée d’un premier semestre 2021 satisfaisant sous le maillot niçois (22 titularisations), l’élève de Jorge Sampaoli a montré qu’il pouvait déjà jouer dans la cour des grands, à seulement 20 ans. Les copies sont propres et le travail régulier. Au point que Didier Deschamps le considère en capacité de sauter une classe, pour rejoindre l’équipe de France.


À l'OM, il est le joueur le plus utilisé cette saison


Prêté par Arsenal, le Bondynois a tout de suite trouvé sa place dans le onze de l’OM. Déjà 40 matchs au compteur cette saison, tous en tant que titulaire, pour un temps de jeu de 3594 minutes. Saliba est tout simplement le joueur le plus utilisé par Jorge Sampaoli, devant Mattéo Guendouzi (3552 minutes), Luan Peres (3143) et Dimitri Payet (3003). « C'est un joueur top à son poste, louait le technicien argentin en septembre. On a eu la chance de le faire venir en prêt, ça n'a pas été simple. Il est bon au marquage, mais il a aussi une belle relance. C'est un futur grand du football français. » En attendant, le propriétaire du numéro 2 est déjà le patron de la deuxième meilleure défense du championnat (27 buts encaissés en 29 journées, seul Nice fait mieux). Et à son âge, ce n’est pas anodin.

« Sampaoli m’a permis de faire ressortir beaucoup de mes qualités, notamment sur le leadership. Dès le premier jour, il m’a dit que j’allais devenir l’un des leaders de l’équipe. Il m’apporte beaucoup de confiance. Même après des mauvais matchs » , expliquait l'intéressé à RMC. Une confiance inébranlable qui a poussé le coach sud-américain à utiliser Saliba en défense centrale, la plupart du temps, mais aussi au poste de latéral droit, par exemple contre Nice en coupe. « On le suit depuis un moment. C'est un bon défenseur dans le duel, il est rapide, a un bon jeu de tête, il dégage beaucoup de sérénité et de tranquillité » , listait Deschamps ce lundi, en soulignant « ce qu'il réalise avec les espoirs et avec son club, dans un rôle qu'il connaît bien et un système de jeu similaire à celui que l'on utilise » . L'OM a beau avoir dépensé entre 8 et 11 millions d'euros pour Leonardo Balerdi, l'Argentin, lié au club jusqu'en 2026, doit se contenter de miettes. Sans parler d'Álvaro González, mis au placard.


Faire plus pour gagner plus


Selon Opta, Saliba arrive en tête du championnat en matière de nombre de ballons touchés, de passes tentées et réussies, ainsi qu'en matière de progression vers l'avant balle au pied. Des données qui traduisent, au-delà de son travail défensif, son omniprésence dans les circuits de passe et ses qualités de relanceur. « Il fait partie des trois meilleurs défenseurs de Ligue 1, il dégage une sérénité qui nous fait vraiment beaucoup de bien » , confiait Mattéo Guendouzi à Téléfoot. Le produit de la formation stéphanoise s’inspire notamment de Virgil van Dijk, ce qui lui fait dire qu’il doit « être plus méchant » et gagner en concentration, « (son) plus gros axe de progression » . L'idée étant d'éviter de répéter des actions comme celle du deuxième but lyonnais en février, où il s'était fait enrhumer par Moussa Dembélé.


« Il ne faut pas que je déçoive parce que quand tu perds à Marseille, tu gâches la semaine ou le mois de milliers de personnes. C'est une bonne pression. Si tu veux être un grand joueur et que tu joues ici, c'est parfait » , estime celui qui avait pris « une bonne claque » chez les Gunners : « Avant d’aller à Arsenal, je me suis dit que j’allais jouer, j’en étais sûr. Je me demandais avec qui j’allais jouer. Je suis arrivé, j’ai joué zéro match. J’ai joué avec les U23. Ça m’a forgé un mental plus costaud. Aujourd’hui, je suis plus concentré. Il faut faire plus à chaque fois. » Saliba a plutôt réussi, puisque après avoir été capitaine des Bleuets cet automne lors des rencontres qualificatives pour l'Euro 2023, il passera la trêve avec les A. Dans l'esprit du sélectionneur, le joueur formé à l'AS Saint-Étienne a clairement sa place dans une liste de 30. Encore une ou deux places à gratter, et un billet pour le Qatar pourra être envisagé.

Par Quentin Ballue
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
il y a 7 heures EuroMillions mardi 28 juin 2022 : 176 millions d'€ à gagner ! 2
il y a 2 heures L'ex-espoir du Milan Hachim Mastour rebondit en D2 marocaine 21
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 9 heures La jolie feinte d'un U19 du FC Dallas lors d'une séance de tirs au but 21
Hier à 23:15 Rejouez au quiz spécial « Tour de France » avec la rédac de Pédale! 2