Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Southampton-Liverpool

Wijnaldum, des idées de Gini

Cette saison plus que d’habitude, Georginio Wijnaldum rend de fiers services à Jürgen Klopp. Pendant que l’infirmerie débordait, le Néerlandais a permis à Liverpool de garder le cap. Pour combien de temps encore ? La question se pose alors que son contrat arrive à échéance dans six mois.

Modififié

« Ne nous laissons pas encore gâcher la première période ! » Ces mots, prononcés dans le vestiaire d'Anfield avant le choc contre Tottenham, auraient pu être ceux de Jordan Henderson, James Milner ou Virgil van Dijk. Mais ils sont sortis de la bouche de Georginio Wijnaldum. Et ils ont eu assez d’importance pour que Jürgen Klopp les rapporte devant les journalistes après la victoire des Reds. Preuve de la place prépondérante de l'ancien Magpie dans le groupe, au-delà de son indispensable apport sur la pelouse. L’arrivée de Thiago sonnait comme une promesse de banc pour le Néerlandais, mais les problèmes physiques de l’Espagnol, conjugués au replacement de Fabinho en défense, l’ont remis sur le devant de la scène.

Sous les radars


Wijnaldum figure sur le podium des Reds qui jouent le plus cette saison avec 1732 minutes sur le terrain, juste derrière Andrew Robertson (1925 minutes) et Mohamed Salah (1828 minutes). Surtout, l'international oranje a tenu bon au moment où son équipe en avait le plus besoin, alors que Jürgen Klopp a longtemps dû composer sans Thiago, Naby Keita et Alex Oxlade-Chamberlain. Il a ainsi disputé treize des seize matchs de Premier League des Reds en intégralité cette saison. Plus encore, entre le 31 octobre et le 6 décembre, le milieu de terrain a enchaîné dix matchs (dont deux avec les Pays-Bas) comme titulaire. Wijnaldum a ainsi passé 704 minutes sur le terrain lors des huit rencontres de Liverpool sur cette période, soit 97,78% de temps de jeu. Un rythme d'enfer imposé par une avalanche de blessures. Un phare indéboulonnable au milieu de la tempête.


Rares sont pourtant les moments où l’international oranje s’est retrouvé dans la lumière depuis son arrivée dans le Merseyside. Pas grand-chose à se mettre sous la dent, à part quelques instants de lumière offerts par l'unique but du choc contre Manchester City le 31 décembre 2016, mais surtout son doublé face au Barça le 7 mai 2019. Et encore, la plupart des projecteurs étaient alors braqués sur Divock Origi et le fameux « corner taken quickly » de Trent Alexander-Arnold. Positionné plus bas qu'au PSV et à Newcastle, Wijnaldum est de ceux dont on ne parle pas vraiment, qui ne marquent qu’occasionnellement (deux buts en club seulement depuis le « restart » en juin), mais ô combien précieux dans leur registre. Tantôt construisant et percutant, tantôt stabilisant et rassurant. Jürgen Klopp ne s'y trompe pas. « Est-il le milieu de terrain parfait ? Sur l'ensemble de ses compétences, à 100 %. Il a tout ce dont vous avez besoin, soulignait l'Allemand en octobre 2019. Ce n'est pas ma faute s'il passe sous le radar. Vous ne pouvez pas me demander pourquoi, ce n’est pas moi qui place le radar ! »

Six mois et puis s'en va ?


Aujourd'hui indispensable, Wijnaldum aurait pourtant pu quitter le navire l'été dernier devant les sirènes catalanes. Ronald Koeman n’a jamais caché son désir de rapatrier quelques-uns de ses anciens protégés à Barcelone. Et pour cause, Gini a réalisé des merveilles pendant les deux années de son mandat à la tête des Pays-Bas (10 buts en 18 matchs). Le héros blaugrana de 1992 lui avait même confié le brassard contre l'Estonie à l'automne 2019. « Rien de concret » , selon le principal intéressé, qui avait désamorcé l’épineuse question de son avenir une fois le mercato refermé.




Mais à six mois de la fin de son contrat, le sujet va forcément revenir sur la table. La presse britannique cite déjà Yves Bissouma (Brighton) comme son successeur désigné par les Reds. Nul doute cependant que Jürgen Klopp se verrait bien continuer à s’appuyer sur lui. Selon le Guardian, le club lui aurait présenté une nouvelle proposition début décembre. Gini aura peut-être envie de changer d'air à l’approche de son 31e anniversaire. En attendant de trancher, Liverpool continuera de bénéficier de ses qualités, a minima jusqu’en juin. Ce ne sera pas de trop dans la quête de nouveaux trophées à soulever.

Par Quentin Ballue
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine