Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options

Wenger : « Southampton a été beaucoup plus tranchant »

Modififié
Alors qu'ils pouvaient prendre la tête de la Premier League, les Gunners se sont fait violemment surprendre par Southampton en s'inclinant 4-0.

Un coup de massue qu'Arsène Wenger a tenté d'analyser en fin de match. « Southampton a livré un match très physique auquel nous avons eu du mal à répondre. Notre adversaire a très bien joué le coup, bravo à lui. Mais nous avons eu, aussi, des décisions arbitrales malheureuses sur les trois premiers buts. Mais je le répète, Southampton a été beaucoup plus tranchant que nous, et a su gagner les duels » , a confié l'Alsacien à l'issue de la rencontre. Il a ensuite ajouté : « Je ne pense pas que la pression de la première place ait jouée. C’était surtout une soirée difficile sur le plan physique. Il faut maintenant rebondir face à Bournemouth dans 48 heures. Dans ce métier, il faut toujours rebondir après une déception, et personne ne peut faire carrière sans connaître de déceptions. »


Et Wenger en sait quelque chose... TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article