Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options

Vogts attaque de nouveau le Nigéria

Modififié
Berti Vogts, l'ancien sélectionneur des Super Eagles (2007-2008), était parti plutôt fâché du Nigéria, ses quatre derniers mois de salaire étant restés impayés.


L'Allemand avait sollicité la FIFA pour régler le litige et avait obtenu gain de cause, comme le rapporte l'avocat en charge de l'affaire, Stefan Von Moers sur BBC News : « La FIFA avait déjà statué en notre faveur en décembre et cela fait maintenant huit semaines depuis la décision que nous n'avons plus aucune nouvelle des Nigérians. Nous n'avons pas d'autres options que de se retourner encore vers la FIFA et demander à la commission de discipline d'acter le refus de la NFF de payer » .

Le président de la fédération nigériane (NFF), Sani Lulu, a pourtant une bonne excuse : « Le numéro de compte que nous avions initialement était faux et cela prend parfois du temps pour les banquiers de revenir vers nous, vu que c'est une transaction internationale. Nous avons eu le bon numéro de compte il y a deux jours et nous avons viré l'argent. Donc quand l'entraîneur regardera son compte, il s'apercevra que l'argent s'y trouve. Il ne devrait donc plus y avoir de problèmes » .

Le problème du numéro de compte erroné, un classique...

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure La Premier League aux couleurs de l'arc-en-ciel 4

Le Kiosque SO PRESS

À lire ensuite
Ronaldo en doigt majeur