Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Vinícius, pas encore Senior

Recruté 45 millions d'euros, Vinícius Júnior pouvait espérer gratter du temps de jeu sur l'aile gauche du Real Madrid avec le départ de Cristiano Ronaldo. Raté, c'est avec le Castilla que le jeune Brésilien (18 ans) est d'abord amené à faire ses preuves.

Modififié
2 septembre 2002. Tout juste sacré champion du monde pour la seconde fois de sa carrière, Ronaldo (le vrai !) débarque à Madrid où Florentino Pérez n’a pas hésité à lâcher 45 millions d’euros pour le déloger de l’Inter. Près de seize ans plus tard, c’est dans la peau de « parrain » que Ronaldo foule la pelouse du Santiago-Bernabéu pour accompagner le jeune Vinícius Júnior (18 ans) qui débarque de Flamengo. Mais l’ailier gauche brésilien a beau avoir coûté la même somme que son aîné (45 millions), les spectateurs ne se sont pas bousculés pour assister à sa petite séance de jonglerie qui s’est déroulée dans l’indifférence la plus totale. Pourtant, fort de son étiquette de septième joueur le plus cher de l’histoire des Merengues et deuxième transfert le plus cher de l’été en Liga – derrière Thomas Lemar à l’Atlético –, Vinícius Júnior pouvait s’attendre à ce qu’on lui déroule le tapis rouge. Il n’en a rien été puisqu'il s’est retrouvé devant un Santiago-Bernabéu quasiment vide avant d’aller jouer des matchs avec le Castilla.

Le Castilla avant les étoiles ?


La troisième division espagnole, telle est le quotidien de Vinícius Júnior. Après s’être montré discret lors de l’International Champions Cup et s’être assis sur le banc face à Getafe lors de la première journée de Liga, il doit donc d’abord faire ses preuves avec le Castilla. Un schéma qui ne plaît pas à Rivaldo, qui ne s’est pas caché pour critiquer dans As la gestion du cas Vinícius Júnior : « Le début de saison est le meilleur moment pour forger un joueur parce que, quand les grands matchs arrivent, c'est plus compliqué de s'imposer pour un débutant. Si Vinicius ne joue pas, c'est la décision de l'entraîneur, ce n'est pas pour protéger le joueur. » Il n’y a qu’à regarder deux minutes d’un match de Vinícius Júnior avec le Castilla pour comprendre qu’il n’est pas là pour être protégé puisque le Brésilien, qui adore provoquer ses adversaires avec sa technique, se mange béquille sur béquille et a même vu un adversaire le mordre au crâne.


Des provocations qui ne l’empêchent pas de briller et de claquer un doublé face à la réserve de l’Atlético, dont une magnifique frappe enroulée du gauche. Le tout sous les yeux de Julen Lopetegui, présent en tribunes, qui n’a pas tari d’éloges sur sa pépite au micro de la Onda Cero : « Il a bien joué avec le Castilla, il marqué deux buts. C’est un très jeune talent émergent, il doit continuer de s’adapter aux exigences de Madrid et du football européen, et c’est ce qu’il fait, car c’est un garçon intelligent. Nous n’avons pas encore trouvé le moment pour le mettre, mais ce moment viendra. » Et il pourrait même venir en Ligue des champions puisque Vinícius Júnior a été inscrit dans la fameuse liste A.

Un plan de carrière à la Casemiro


Si Vinícius Júnior va donc devoir se montrer patient, il peut aussi demander quelques conseils à son compatriote Casemiro. Lui aussi avait vécu des rencontres avec le Castilla à son arrivée de São Paulo, avant de goûter à quelques matchs avec les pros puis d’être prêté une saison au FC Porto. Depuis son retour du Portugal, Casemiro s’est emparé du poste de sentinelle du Real Madrid pour ne jamais le lâcher. Une stratégie payante que les dirigeants du Real Madrid souhaitent visiblement appliquer à Vinícius Júnior. À condition que l’ailier brésilien ne s’impatiente pas et décide d’utiliser une clause de son contrat rappelée par le journal Marca, qui indique qu'il pourrait revenir en prêt du côté de Flamengo dès janvier s’il n’était pas satisfait de son temps de jeu à Madrid.




Un retour en arrière qui pourrait signer (déjà) la fin de son rêve chez les Merengues. D’autant plus qu’un certain Rodrygo Goes (ailier gauche de 17 ans surnommé lui aussi le nouveau Neymar), est censé arriver l’été prochain en provenance de Santos où il a été acheté... 45 millions d’euros. Le temps presse donc pour Vinícius Júnior, qui va devoir éviter de passer de futur Neymar à nouveau Martin Ødegaard.

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 72 Hier à 14:14 La statue de Falcao 29 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5