Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Résumé

Villarreal heureux, pas Séville ni l'Inter

Respectivement opposés au Slavia Prague et à l'Eintracht Francfort, Séville et l'Inter n'ont pu faire mieux qu'un nul lors de leur huitième de finale aller de Ligue Europa. Au contraire de Villarreal et du Dinamo Zagreb, vainqueurs du Zénith Saint-Pétersbourg et du Benfica Lisbonne.

Modififié

Eintracht Francfort 0-0 Inter



Belle petite affiche que cet Eintracht Francfort-Inter, se dit-on. Sauf que les deux équipes, imposant une certaine intensité à ce duel, refusent visiblement de faire trembler les filets. Brozović, par exemple, voit son penalty (provoqué par Martínez au duel avec Fernandes) être sorti par Trapp. De l'autre côté, la tentative du surprenant Jović est contrée. Bref, rien ne sera marqué. Et tout reste donc à faire.

Ce qu'il faut retenir (ou pas) : le sixième match consécutif loupé par Icardi, écarté du groupe.



Zénith Saint-Pétersbourg 1-3 Villarreal

Buts : Azmoun (35e) pour le Zénith Saint-Pétersbourg // Iborra (33e), Gerard (64e) et Morlanes (71e) pour Villarreal

Une bouffée d'oxygène. Voilà ce que représente la Ligue Europa pour Villarreal, qui se bat avec peine pour le maintien en Liga. Alors, autant croquer la compétition à pleines dents. À la demi-heure de jeu, Iborra ouvre le score de la tête et fait oublier au sous-marin jaune ses déboires en championnat. Sauf que son adversaire n'est pas n'importe qui, et égalise quelques secondes plus tard par Azmoun (en position de hors-jeu ?). Manifestement, ce 1-1 ne contente pas Gerard. Qui plante lui aussi de la tête pour empêcher que les deux teams ne se quittent dos-à-dos. Avant que Morlanes ne l'imite d'une frappe déviée. Créant sans doute l'ultime différence.

Ce qu'il faut retenir (ou pas) : l'invincibilité disparue du Zénith Saint-Pétersbourg à domicile cette saison en Ligue Europa.



Séville 2-2 Slavia Prague

Buts : Ben Yedder (1ère) et El Haddadi (28e) pour Séville // Stoch (25e) et Král (39e) pour le Slavia Prague

Pas une bonne affaire. Grand favori de par son historique dans le tournoi (record de trophées soulevés) et son effectif, Séville commence très fort : quelques secondes après le coup d'envoi, l'avantage au score est déjà en faveur des Espagnols, Banega servant Ben Yedder pour l'ouverture du score. Mais le Slavia Prague ne s'avance pas en victime expiatoire, et égalise d'une belle frappe de loin signée Stoch. Sur un nouveau service de Banega, El Haddadi redonne l'avantage aux locaux, mais Král remet les compteurs à zéro de l'épaule... sans le faire exprès ! Mais une réalisation involontaire vaut autant qu'un pion exceptionnel, et donne ainsi un certain avantage aux visiteurs en vue du retour. Les Andalous vont devoir se bouger.

Ce qu'il faut retenir (ou pas) : le neuvième but en C3 de Ben Yedder cette saison en... dix titularisations.




Dinamo Zagreb 1-0 Benfica Lisbonne

But : Petković (37e)

Qui est l'outsider ? Le Dinamo Zagreb ? Pourtant, ce sont bien les Croates qui prennent les devants sur un penalty de Petković (pour une faute située dans l'extrême coin de la surface de réparation portugaise) peu avant la pause. C'est tout ? C'est tout.

Ce qu'il faut retenir (ou pas) : le penalty sifflé, qui aurait peut-être pu valoir un simple coup franc.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa


    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:40 Horoya AC : Didier Gomes Da Rosa remplace Patrice Neveu 14 Hier à 17:05 Une joueuse de Sheffield United suspendue pour insultes racistes 19 Hier à 10:15 En Copa Sudamericana, une équipe bolivienne tire 54 fois au but... et perd 35
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom