Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Valenciennes entre dans le top 5, Orléans sourit enfin

Vainqueur de Lorient au Hainaut (3-0), Valenciennes réalise le gros coup du soir et débarque à la cinquième place de Ligue 2 avant la trêve. En bas de tableau, Orléans revient temporairement à quatre points du maintien grâce à son succès contre Sochaux (1-0). De son côté, Guingamp réalise le carton du soir à Châteauroux (1-5) et peut démarrer la période des fêtes avec le sentiment d'un dernier devoir bien accompli.

Modififié

Valenciennes 3-0 Lorient

Buts : Chevalier (14e sp, 83e, 85e)

Assurément, le stade du Hainaut était un guet-apens à éviter pour le leader lorientais. Vainqueur de son dernier match à domicile grâce à un penalty de Teddy Chevalier, le VAFC remet le couvert très tôt dans la partie à la suite d'une faute peu évidente de Matthieu Saunier sur Baptiste Guillaume. De son côté, Chevalier ne fait pas dans les sentiments et fusille Paul Nardi pour donner l'avantage aux locaux. Si Valenciennes retombe dans ses travers d'excès d'agressivité juste avant la pause avec une exclusion logique de Sessi d'Almeida (la quatrième pour le club nordiste lors des quatorze dernières rencontres), Lorient ne profite pas de sa supériorité numérique puisque Saunier est exclu juste avant la mi-temps. Malgré deux occasions nettes en deuxième période manquées par Yoane Wissa et Armand Laurienté, Lorient n'arrive pas à revenir. De leur côté, les Nordistes tuent le suspense en deux minutes avec deux nouveaux buts dans le pur style de l'avant-centre signés Chevalier. Et voilà comment le leader temporaire de Ligue 2 subit la quatrième défaite de sa saison en championnat pendant que Valenciennes s'invite à la cinquième place du classement.

Note du match : 10/20, comme le nombre de minutes pendant lesquelles les Merlus ont joué à dix contre onze. Insuffisant...


Auxerre 0-0 Nancy



Incapable de trouver le chemin de la victoire sur ses huit derniers matchs en championnat, l'AJ Auxerre peut en théorie compter sur une équipe nancéienne à la suite de l'affaire autour de Baptiste Valette . Une nouvelle qui ne donne pas des ailes à l'ASNL, loin de là : Hervé Lybohy sort sur blessure, puis Kenny Rocha Santos est expulsé pour deux avertissements reçus en moins de deux minutes. La suite du spectacle ? Pas très reluisant et encourageant pour l'AJA de Jean-Marc Furlan, qui doit attendre les toutes dernières minutes du match et une tête de Jean Marcelin pour faire briller Martin Sourzac. Et puis ? C'est tout. Triste soirée bourguignonne.

Note du match : 3/20, comme le nombre de points qui séparent Auxerre de la place de barragiste occupée par Le Mans avec un match à jouer. Attention, danger.


Grenoble 2-1 Rodez

Buts : Vandenabeele (10e) et Benet (56e sp) pour Grenoble / Bonnet (50e) pour Rodez.

Et si Eric Vandenabeele était parti pour une incroyable série de buts ? Après celui inscrit sur la pelouse de Sochaux la semaine passée, le défenseur central du GF38 s'est offert un deuxième pion en deux matchs. Grâce à qui ? À Jessy Benet évidemment, auteur d'une nouvelle passe décisive sur corner. Le milieu offensif isérois est une nouvelle fois dans un bon soir, à l'image d'un coup franc à l'entrée de la surface repoussé en corner par Arthur Desmas. Déjà auteur de onze matchs nuls lors des dix-huit premières journées, Grenoble laisse Rodez revenir avec l'égalisation d'Ugo Bonnet d'une reprise de volée dévissée, mais victorieuse. Un simple rappel à l'ordre cependant, puisque Benet va transformer de sang-froid un penalty en prenant Desmas à contre-pied. Dans la douleur malgré l'expulsion de Valentin Henry, les Grenoblois arrachent une victoire pour prendre le large sur le bas de tableau.

Note du match : 5/20, comme le nombre de victoires du GF38 depuis le début de saison. Difficile de jouer autre chose que le ventre mou dans ces conditions.


Caen 0-0 Clermont



Pour les Caennais, la réception de Clermont devait avoir pour but de prouver que la défaite de la semaine dernière à Rodez était une simple sortie de route. Ce ne sera pas le cas en première période où Caen va parvenir à inquiéter Maxime Dupé par l'intermédiaire de Prince Oniangué. Malgré tout, la menace pèse toujours sur les épaules comme la barre touchée par les Clermontois. Une occasion XXL que Caen va également obtenir dans le deuxième acte, puisque le tir d'Anthony Gonçalves trouve également la transversale auvergnate. Dans les derniers instants du match, Dupé réalise une nouvelle parade monstrueuse devant Nicholas Gioacchini. De quoi frustrer Caen qui ne parvient toujours pas à lancer la machine en vue de l'objectif initial : la montée en Ligue 1...

Note du match : 8/20, comme le nombre de minutes passées par Till Cissokho, entré à la pause, avant de se faire exclure en début de deuxième période. Ah, la jeunesse insouciante...


Orléans 1-0 Sochaux

But : Lopy (65e)

Vaincre le mauvais œil, c'est le souhait de l'US Orléans englué à la dernière place du classement et à la recherche d'un succès en championnat depuis le mois de septembre dernier. Pour cela, la lanterne rouge doit se procurer des occasions face au FC Sochaux-Montbéliard. Malgré la barre transversale trouvée par Jason Pendant pour les locaux, c'est encore loin d'être le cas lors d'une première période bien monotone. Heureusement, l'USO ne se résigne pas à la tâche : sur un centre venu de la gauche, Joseph Lopy place une puissante tête hors de portée de Lawrence Ati Zigi. Grâce à sa volonté de garder son imperméabilité défensive, Orléans empoche le tout premier succès de cette saison de Ligue 2 2019-2020 à domicile. De quoi finir l'année sur une note positive et ça, c'est une sacrée victoire pour le bonnet d'âne.

Note du match : 10/20, comme le nombre de journées qu'il aura fallu à Orléans pour retrouver le goût du succès. Mieux vaut tard que jamais.



Le Havre 1-1 Chambly

Buts : Kadewere (6e) pour le HAC / Padovani (45e) pour Chambly

L'intenable Tino Kadewere n'en finit plus de marquer. La preuve ? Cette dix-septième cartouche inscrite en dix-neuf journées de Ligue 2 au moment de profiter d'une grossière erreur de la défense camblysienne pour dribbler Simon Pontdemé et pousser la balle dans le but vide, au grand bonheur du stade Océane. Mais malgré une avance sur le tableau d'affichage, les Havrais s'endorment progressivement et laissent revenir les visiteurs dans la partie. Juste avant le passage de quinze minutes aux vestiaires, Romain Padovani profite d'un ballon perdu sur corner pour battre Mathieu Gorgelin et égaliser. C'est à peu près tout ce qu'il faut souligner dans ce match, tant la deuxième période est passée inaperçue.

Note du match : 5/20, comme le nombre de matchs nuls du Havre à domicile depuis le début de saison. Celui-là pourrait peser lourd dans la balance en fin de saison...


Châteauroux 1-5 Guingamp

Buts : Goncalves (82e) pour la Berri / Rodelin (11e, 17e, 66e), Pierrot (74e), Gomis (80e) pour l'EAG

Ce n'était sans doute pas voulu, mais Chaker Alhadur s'est offert une bien mauvaise entrée en matière pour démarrer ce match contre l'En Avant de Guingamp. D'abord, l'arrière latéral remet de la tête une ouverture de Youssouf Mchangama dans la course de Ronny Rodelin qui ne se prive pas pour ouvrir le score. Ensuite, sur un long dégagement dévié par l'attaque guingampaise, Alhadur remet à nouveau Rodelin en orbite pour lui permettre de réaliser le doublé. Déjà privé de son leader technique Romain Grange blessé lors de l'échauffement, la Berrichonne ne répond plus et laisse filer la rencontre dans les mains armoricaines. Dès lors, Rodelin enfonce le clou et s'offre un triplé pour profiter d'une nouvelle erreur défensive de la Berri. En fin de match, Frantdzy Pierrot et Arthur Gomis ajoutent leurs pierres à l'édifice guingampais. Pour Châteauroux, l'heure de la trêve arrive à point nommé.

Note du match : 23/20, comme le numéro de l'homme du match auteur d'un coup du chapeau. Joyeuses fêtes pour Ronny.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom

il y a 2 heures Viens tester tes connaissances et ta culture foot ! 1
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 11:41 Dernières places pour mater OL – Juve ce soir avec nous ! 2