Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Valence accroche la C1, Getafe, Séville et l'Espanyol iront en C3

En Espagne, la course à l'Europe a rendu son verdict. Vainqueur à Valladolid, Valence conserve la quatrième place et arrache miraculeusement son ticket pour la plus belle des compétitions européennes, reléguant donc Getafe et Séville en C3. Pendant ce temps-là, l'Espanyol est passé dans un trou de souris et disputera également la Ligue Europa.

Modififié

Valladolid 0-2 Valence

Buts : Soler (36e) et Parejo (52e) pour Valence

Valence devait gagner pour s'assurer la C1 sans avoir à zieuter les autres résultats, l'équipe de Marcelino ayant de toute façon l'avantage des confrontations directes sur Getafe. Pour la dernière de Borja Fernández (qui a eu droit à un magnifique hommage à sa sortie), les Blanquivioletas (déjà sauvés) avaient les crocs, à l'image d'un poteau de Toni (14e) et d'un coup franc qui a failli faire mouche (22e). Mais après plusieurs manqués, les Chés ont respiré à dix minutes de la pause grâce à Carlos Soler (36e) à la suite d'un joli mouvement plein de sang-froid dans la surface. Le 2-0 a été inscrit par Rodrigo en début de deuxième, après un cadeau de la défense et une offrande de Dani Parejo (52e). Le nouveau montant trouvé par les hommes de Ronaldo (61e) n'y changera rien : Valence retrouve la phase de groupes de C1 après une année archi-chaotique.

Valladolid (4-4-2) : Yoel - Antoñito, Olivas, Moisés, Joaquín - Keko G. (Ünal, 74e), Borja (c, Calero, 83e), R. Alcaraz (Michel, 68e), Toni - Verde, Duje Čop. Entraîneur : Sergio.

Valence (4-4-2) : Doménech - Wass, G. Paulista, M. Diakhaby, Gayà - C. Soler, Parejo (c), Coquelin (Kondogbia, 59e), Guedes - Rodrigo (Gameiro, 64e), S. Mina (F. Torres, 68e). Entraîneur : Marcelino.




FC Séville 2-0 Athletic Bilbao

Buts : Ben Yedder (44e) et Munir (92e) pour Séville

Il aurait fallu un gros concours de circonstances ce samedi pour voir l'hymne de la C1 retentir au Sánchez Pizjuán en 2019-2020 ; mais la formation andalouse a quand même fait le boulot. Dominateurs, les Blanquirrojos ont été lancés par leur artificier français Wissam Ben Yedder, qui a fait mouche en deux temps (son 18e pion de la saison en Liga) sur un centre de Jesús Navas à quelques secondes de l'entracte (44e). Juste après une barre des Zuri-gorriak, le 2-0 a été l'œuvre de Munir (92e). Terrible pour Bilbao, qui se voit éjecter de la zone européenne au dernier moment.

Séville (4-2-3-1) : Vaclík - J. Navas, Kjær, Mercado, Escudero - Rog, Amadou - A. Vidal, F. Vázquez, Munir - Ben Yedder. Entraîneur : Joaquín Caparrós.

Bilbao (4-2-3-1) : Herrerín - Capa, Yeray, Í. Martínez, M. Balenziaga - Beñat, D. García - Muniain, R. García, Y. Berchiche - I. Williams. Entraîneur : Gaizka Garitano.



Getafe 2-2 Villarreal

Buts : Portillo (13e) et Maksimović (76e) pour Getafe // Iborra (44e) et Gerard (87e) pour Villarreal

Misant sur une contre-performance valencienne à José-Zorrilla, Getafe pensait avoir fait le plus dur de son côté en passant devant en première période grâce à Francisco Portillo qui avait profité d'un bon travail de Jorge Molina (13e). Mais après un break refusé à Hugo Duro (22e) et plusieurs vendanges des locaux, le sous-marin jaune est revenu à la surface à la suite d'un coup de casque de Vicente Iborra (44e). Mais Nemanja Maksimović a ravi le Coliseum Alfonso Pérez en doublant la mise dans le dernier quart d'heure (76e), avant une deuxième égalisation signée Gerard (87e). Ce sera une honorable cinquième place pour Getafe.


Getafe (4-4-2) : D. Soria - D. Suárez - Bruno, Cabrera, Foulquier - Portillo, Maksimović, Arambarri, Hugo Duro - J. Molina (c), J. Mata. Entraîneur : José Bordalás.


Villarreal (4-5-1) : A. Fernández - J. Costa, Álvaro G., Funes Mori, Quintillà - Raba, Trigueros, J. Fuego, Iborra, Pedraza - C. Bacca. Entraîneur : Javier Calleja.



Espanyol Barcelone 2-0 Real Sociedad

Buts : Rosales (58e) et Wu Lei (65e) pour l'Espanyol

Un affrontement entre deux équipes qui ne faisaient pas partie du top 7 (qualificatif pour la Ligue Europa, puisque le Barça et Valence, qui s'affronteront en finale de Coupe du Roi, sont européens) avant le coup d'envoi, mais étaient toutes les deux en embuscade juste derrière l'Athletic. Bingo : vainqueurs à la suite des réalisations de Roberto Rosales (58e) et Wu Lei (65e), les Pericos, 9es avant les 90 minutes, prennent possession du dernier strapontin européen sur le fil.

Espanyol (4-3-3) : D. López - Rosales, Naldo, Hermoso, Pedrosa - Granero, M. Roca, Darder - Wu Lei, B. Iglesias, Melendo. Entraîneur : Rubi.

Real Sociedad (4-2-3-1) : Rulli - Aritz E., D. Llorente, H. Moreno, Muñoz - R. Pardo, Zubeldia - Oyarzabal, Merino, Barrenetxea - Willian J. Entraîneur : Imanol Alguacil.


  • Résultats et classement de Liga

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 7 heures L’énorme craquage de fumigènes pour les 94 ans de Göztepe 6 il y a 9 heures José Mourinho prêt à diriger une sélection 50
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi
    il y a 10 heures L'étau se resserre autour de Raúl Bravo 23 VRAI FOOT DAY L'appel du 18 juin de Steve Savidan il y a 12 heures Lee Bowyer reste l'entraîneur de Charlton 4 il y a 13 heures Ils jouent à FIFA sur la façade d’un immeuble 17 il y a 14 heures Régional 1 : Saint-Leu perd sa montée sur tapis vert 17