Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Arsenal-MU (1-3)

United fait sauter l'Emirates

Invaincu à domicile depuis janvier dernier, Arsenal est tombé samedi face à Manchester United (1-3) et au doublé de Jesse Lingard. José Mourinho tient un succès significatif alors que Paul Pogba a été expulsé.

Modififié

Arsenal 1-3 Manchester United

Buts : Lacazette (49e) pour Arsenal // Valencia (4e) et Lingard (11e, 63e) pour Manchester United.

Il y a des soirs comme ça pour casser des ampoules et laisser les scénarios les plus imprévisibles se dessiner. Samedi, à l'Emirates, un espoir silencieux qui n'a plus l'âge pour en être un, déjà buteur mercredi à Watford, a porté le cadre mis en place par José Mourinho à Londres, à l'heure où le Portugais courait encore après une première victoire à l'extérieur face à un balourd du championnat avec son costume d'entraîneur de Manchester United. Jesse Lingard, 24 piges, a inscrit un doublé, dansé, calmé, équilibré, assuré les transitions et a surtout guidé, aux côtés d'un onze mi-courageux, mi-bien aidé par une défense d'Arsenal rapidement détruite par la sortie prématurée de Mustafi, United vers une quatrième victoire consécutive en championnat. Sauf que celle-ci a un poids considérable.

David douillet et les anesthésistes


Un coup de bluff, pourtant, avait accompagné le coucher du soleil : sorti mercredi sous les sifflets de ses adducteurs, Alexandre Lacazette a finalement pu être aligné samedi, pour un choc bascule face à Manchester United, alors qu'Arsenal restait sur une impressionnante série de douze victoires consécutives à l'Emirates Stadium. Puis, le bordel, les verres qui se renversent sur la table, Laurent Koscielny qui rate une première relance conduisant à l'ouverture du score précoce de Valencia au bout d'un échange subtil avec Pogba (0-1, 4e) et Mustafi, jaloux, qui décide de cracher à son tour sur le parquet en se faisant presser par Jesse Lingard, au départ et à la finition du point A de l'opération anesthésie du Manchester United de Mourinho (0-2, 11e). Le point B, c'est les dos qui se courbent, qui encaissent les coups au rythme du recul naturel du bloc équipe et les Gunners qui s'arrachent les cheveux face à David de Gea, d'abord fébrile devant Lacazette (20e) et Xhaka (32e) et finalement élastique, face à Bellerín (44e), Kolašinac (44e) et sur une déviation de Lukaku (45e). Entre les deux, on a surtout vu Arsène Wenger réinstaller par la force des choses – la blessure rapide de Mustafi, remplacé par Iwobi – son 4-2-3-1 et la paire tricolore Martial-Pogba briller sur l'Emirates, endroit où Ashley Young a également déambulé en patron.

Wenger se déshabille, Pogba rougit


Partant, Arsène Wenger est alors retourné aux vestiaires avec une énigme à résoudre : comment faire sauter la tour De Gea ? Alexandre Lacazette, lui, a finalement trouvé la solution en quatre minutes au bout d'une combinaison ponctuée par une remise parfaite de Ramsey vers le buteur français (1-2, 49e), avant de buter une nouvelle fois sur le gardien espagnol, auteur d'un double arrêt monumental, avec Alexis Sánchez (56e). Sous sa doudoune, José Mourinho a alors tenu ses pions, replaçant sans cesse Pogba et Lukaku, incapables dans un premier temps de souffler, exception faite d'un mouvement de Martial bouclé par un lob de Lingard sur le poteau de Čech (52e), avant de voir la Pioche s'en aller jouer avec Koscielny et servir Jesse Lingard face au but vide (1-3, 63e). Moment choisi par Mourinho pour faire hurler Martial, dégoûté de quitter la fête à vingt minutes de la fin, et pour garer tranquillement un milieu à cinq, renforcé par Ander Herrera et logiquement amputé de Paul Pogba, expulsé après avoir posé une semelle de forain sur Bellerín. Celui où Wenger s'est déshabillé, sortant Kolašinac et Xhaka pour sortir de sa pochette Welbeck et Giroud. Fin de fête : l'Emirates vient de tomber pour la première fois depuis janvier 2017, et Arsenal, malgré une dernière belle cartouche de Ramsey, pour la cinquième fois de la saison. Manchester United, de son côté, n'est déjà plus là, la tête tournée vers le derby de Manchester programmé dimanche prochain. Délicieuse perspective.



Arsenal (3-4-3) : Čech - Koscielny, Mustafi (Iwobi, 15e), Monreal - Bellerín, Ramsey, Xhaka (Welbeck, 70e), Kolašinac (Giroud, 77e) - Özil, Lacazette, Sánchez.

Manchester United (3-4-3) : De Gea - Lindelöf, Smalling, Rojo - Valencia, Pogba, Matić, Young (Rashford, 90e) -Lingard (Darmian, 76e), Lukaku, Martial (Herrera, 67e).


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 10 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23

    Le Kiosque SO PRESS

    À lire ensuite
    Bordeaux rechute à Dijon