Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 28 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal-Manchester United (1-3)

United embobine Arsenal

D'une efficacité exemplaire dans le dernier geste en première période, costaud et solidaire derrière en seconde, United a savamment contrôlé son match pour sortir logiquement les Gunners de la Cup.

Modififié

Arsenal 1-3 Manchester United

Buts : Aubameyang (43e) pour Arsenal // Sánchez (31e), Lingard (33e), Martial (82e) pour Manchester United

À première vue, ça semblait franchement bizarre. Souvent exilé sur l'aile droite ce vendredi soir face à Arsenal, Romelu Lukaku a beaucoup cavalé à un poste qui n'était pas le sien. Bilan : deux passes décisives et un match plein pour le colosse belge. Un truc un peu dingo, mais diablement efficace et jouissif pour les fans mancuniens. Un peu comme ce qu'Ole Gunnar Solskjær est en train de réaliser depuis qu'il a pris la tête de Manchester United, vainqueur ce vendredi soir à Arsenal en 16es de finale de Coupe d'Angleterre.

Alors on danse ?


Premier constat qui claque à l'Emirates : Mancuniens et Gunners se retrouvent cette année presque prématurément en Cup, dès les seizièmes de finale. De fait, l'ensemble prend rapidement des allures de grosse teuf débutée un chouia trop tôt, où tout le monde se regarde de biais, sans avoir le courage de s'encanailler sur le dance-floor. Sokratis, blessé au talon, quitte même ses partenaires avant d'avoir pu esquisser le moindre pas de danse, en étant suppléé par Mustafi dès la 20e minute de jeu. C'est ballot, parce que le match monte graduellement en intensité. Les deux équipes s'agrippent alors par la cravate pour danser dans le blanc des yeux. Certaines maladresses techniques subsistent pourtant, à l'image d'Aubameyang qui se prend plusieurs fois les pieds dans le tapis dans la surface et banane les quelques ballons qui lui parviennent dans les seize mètres.


Romelu Lukaku, lui, est autrement plus précis à l'heure de feinter une frappe, puis de servir Alexis Sánchez, qui crochète Čech pour marquer dans le but vide. Un pion qui débranche soudainement le ciboulot de la défense d'Arsenal : complètement seul à droite, Lukaku, encore lui, sert Lingard qui double la mise de près. Deux occasions, deux buts : United a pris le contrôle des platines, mais Arsenal n'a pas encore dit son dernier mot. Ramsey fait danser le jerk à l'arrière-garde des Red Devils avant de centrer pour Aubameyang, qui réduit le score à bout portant.

Maudit comme Koscielny


Finalement, tout ce beau monde finit par y aller de ses déhanchés les plus furieux en seconde période. Pogba enchaîne les montées énervées balle au pied, Ramsey fout un bordel monstre dans la surface adverse et ce poissard de Laurent Koscielny se prend même dans la tronche les crampons de Romelu Lukaku, ce qui l'oblige à quitter ses partenaires. Dur, mais pas encore de quoi dégoûter les Gunners, qui semblent un léger cran au-dessus dans le dernier quart du match. Une domination néanmoins stérile face à United décidément létal en contre : Martial profite ainsi d'une frappe de Pogba qui retombe dans ses pieds, pour zigouiller une troisième fois un Čech impuissant. Le but du KO, synonyme de succès pour les Mancuniens. Et de huitième victoire en huit matchs pour Ole Gunnar Solskjær, qui est décidément en train de vivre un drôle de truc sur le banc des Red Devils.



Arsenal (4-3-3) : Čech - Maitland Niles, Papastathopoulos (Mustafi, 21e), Koscielny (Guendouzi, 64e) , Kolašinac - Torreira, Ramsey, Xhaka - Iwobi (Özil, 64e), Lacazette, Aubameyang. Entraîneur : Unai Emery.

Manchester United (4-3-3) :Romero - Young, Lindelöf, Bailly, Shaw - Matić, Herrera, Pogba - Lingard, Lukaku (Rashford, 72e), Sánchez (Martial, 72e). Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.


Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 15:55 En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 21 Hier à 15:28 FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 2
Hier à 12:21 Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 42
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:21 Piqué et Dembélé sèchent l'entraînement par solidarité avec la grève catalane 74