Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Colombie-Angleterre (1-1, T.A.B 3-4)

Une pétition pour rejouer Colombie-Angleterre

Modififié
Maradona avait parlé « d'un vol monumental » , certains l'ont pris au pied de la lettre.

Juan Diego Garcia, un Colombien étudiant de droit visiblement dégoûté de l’issue de la rencontre entre la Colombie et Angleterre (1-1, 3-4 tab) mardi dernier, s’est décidé à lancer une pétition farfelue afin de faire rejouer le match. Le succès a été unanime puisqu'à l’heure qu’il est, près de 300 000 personnes ont déjà apposé leur signature.

Le lascar, pas exempt de subjectivité, justifie son geste par deux actions litigieuses : celle concernant – tenez-vous bien – « l’inexistante faute » sur Harry Kane qui amène au penalty anglais, ainsi que celle du but « ultra légitime » de Bacca refusé, alors que tout le monde s’était arrêté de jouer, pour deux balles sur le terrain. « Sur ces deux actions, dit-il, où le critère de l'arbitre a orienté le cours du match en faveur de la sélection anglaise, il n'avait raison sur aucune des deux. La FIFA est invitée à revoir ces deux actions, afin de créer un précédent de fair-play, où priment le bon jeu, la légalité et les garanties pour les sélections participantes. »


Prochaine étape, aligner 500 000 signatures en balançant que la terre est plate et l’homéopathie un traitement médical révolutionnaire. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo

Dans cet article