Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. //
  3. // Liste des 23

Une liste à zéro risque, pas zéro critique

Ça y est, Didier Deschamps a communiqué sa liste des 23 pour l'Euro. Comme à son habitude, pas de surprise avec Monsieur la gagne. Mais la signature maison, c'est aussi pas de folie.

Modififié
Au moment de donner sa liste, Deschamps a prévenu. Il a fait du Deschamps. Il a été joueur, il a vécu le traumatisme des 28 de 1998, avec les six qui font leurs bagages dans la nuit à Clairefontaine et un Aimé Jacquet qui avouera plus tard qu'il avait sa liste finale, mais qu'il ne voulait pas perturber les fins de championnat des uns et des autres. Alors la Dèche a appelé au préalable ceux qui ne sont pas pris. Du Deschamps, clair, fidèle à son annonce initiale, quand il disait il y a quelques mois que la liste du dernier rassemblement serait proche de la finale. En fait, cette liste, tout le monde l'avait déjà, même si certains ne voulaient pas encore y croire...

  • Gardiens de but : Lloris – Mandanda – Costil


    Rien de bien surprenant. Lloris en numéro 1 et capitaine, accompagné de Mandanda, une constante depuis maintenant huit ans, et donc Costil pour faire en sorte que tout se passe bien. Areola, l'avenir, est en réserve. Les caresses de Ruffier en conférence de presse n'auront servi à rien.

  • Défenseurs : Digne – Jallet – Mathieu – Évra – Koscielny – Sagna – Varane – Mangala


    C'était peut-être là que se situait le principal espoir des fans de Ben Arfa. Avec seulement sept défenseurs, Deschamps se laissait une place pour une option de plus devant. Il pouvait pour cela miser sur la polyvalence de Jérémy Mathieu, qui joue aussi bien à gauche que dans l'axe à Barcelone, ou de Morgan Schneiderlin qui peut descendre d'un cran. Mais non, Deschamps ne prend pas de risque. Tous les postes de derrière sont doublés. Évra pourra compter sur Digne en doublure, Sagna sur Jallet. Pour la charnière, comme on pouvait s'en douter, DD ne laisse pas de place au doute : Koscielny, Varane en sont, tant pis pour Umtiti, qui est tout de même en réserve, comme un signe d'encouragement. Mangala profite de la belle liste d'indisponibles pour grappiller une place de doublure. Tout comme Mathieu, qui a gagné son pari en revenant à temps. Pour donner un peu de matière à ceux qui aiment les surprises, Djibril Sidibé est appelé en réserve. De quoi mettre un peu de lumière sur la belle saison du Dogue.

  • Milieux : Cabaye – Kanté – Sissoko – Diarra – Matuidi – Pogba


    La configuration était simple. Il y avait quatre intouchables (Lass Diarra, Kanté, Pogba, Matuidi), restaient donc deux places. Pour les miettes de temps de jeu qu'il va rester, Deschamps, qui jouait à ce poste, a préféré opter pour deux soldats. Deux joueurs de groupe qui vont faire exactement ce qu'il demande. Donc Cabaye et Moussa Sissoko, qui ont un certain vécu de groupe. Schneiderlin subit la concurrence du joueur de l'OM et de celui de Leicester. Mais il reste réserviste, et c'était par ce biais qu'il avait arraché son billet au Mondial brésilien. Il aurait pu y avoir une petite folie Rabiot. Qui aurait pu apporter de la fraîcheur en sixième de la hiérarchie. Il est lui aussi réserviste, pour prendre lui aussi la liste du bon côté et de se dire que l'avenir est à lui.

  • Attaquants : Coman – Giroud – Martial – Gignac – Griezmann – Payet


    Là encore, zéro surprise. Giroud, l'élément le plus en difficulté en club, est maintenu avec Gignac. Tant pis pour Lacazette qui est pourtant dans une bien meilleure forme en ce moment avec l'OL. Pour lui aussi, même lot de consolation, la réserve, avec l'autre gâchette en forme, Kevin Gameiro. Griezmann, Payet pour les ailes, Coman et Martial pour sortir du banc et faire la différence à la percussion, l'idée était déjà là lors des amicaux contre la Russie et les Pays-bas. Ben Arfa n'aura pas réussi à inverser la tendance, tout comme Ribéry ou encore Ousmane Dembele.

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 11

    Le Kiosque SO PRESS

    il y a 6 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 68
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 95