Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Une Américaine de 13 ans déjà sponsorisée par Nike

Modififié
Olivia Moultrie n'a pas encore de contrat pro dans les jambes, mais elle a déjà les États-Unis à ses pieds. Et plus particulièrement Nike. Le géant de l'équipementier a flairé le bon filon en apposant sa signature au bas d'un juteux contrat de plusieurs années avec la prodige de 13 ans. Si les détails n'ont pas été révélés, l'agent de la joueuse a laissé entendre que le montant serait supérieur à celui qu'aurait touché l'adolescente si elle était restée à son université pour les quatre prochaines années (environ 260 000€).


Originaire de Canyon Country (Californie), Olivia Moultrie a été la première jeune footballeuse à obtenir une bourse universitaire pour pouvoir jouer dans l'équipe de l'université de Caroline du Nord. Mais lundi, jour de son treizième anniversaire, elle a abandonné sa scolarité pour se lancer dans une carrière professionnelle. Problème : elle est trop jeune pour jouer en NSWL (MLS féminine), mais aussi rejoindre un grand club européen. Dans les deux cas, la Fédération américaine et la FIFA imposent d'attendre 18 ans. Frustrant, à tel point que certaines voix au pays de l'oncle Sam demandent à ce que la limite soit abaissée.

En attendant, Moultrie fait fureur sur Instagram. Pour encore 5 ans, donc.

Voir cette publication sur Instagram

(Part 2)

Une publication partagée par Olivia Moultrie (@olivia_moultrie) le

DDG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

Hier à 14:08 EuroMillions : 123 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce mardi il y a 45 minutes Viens mater Real Madrid-PSG lors d'une projection So Foot retentissante
Hier à 18:30 Un coach de D4 anglaise jure 58 fois en 4 minutes et perd son job 4 Hier à 18:15 La Ligue 1 en tête des cinq grands championnats sur les 0-0 35 Hier à 18:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 1
Hier à 17:12 L’incroyable photo d’un match de U15 aux Pays-Bas 31 Hier à 14:00 Hienghène Sports, éliminé au 7e tour de la Coupe de France, mais qualifié pour le Mondial des clubs 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Hier à 12:27 Il rate son péno et défonce l'éclairage du stade Hier à 11:00 Michel Platini : « La VAR est une belle merde » 157