Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options

Une affaire de corruption autour du nouveau stade de la Roma

Modififié
Encore un stade qui ne verra jamais le jour.

Annoncé avec insistance depuis plusieurs années, le nouvel écrin de l'AS Roma n'est toujours pas sorti de terre. Et le dernier événement en date concernant ce projet ne devrait pas arranger les choses. En effet, Marcello De Vito, le président de l'assemblée qui s'occupe des affaires politiques et administratives de Rome (Assemblea Capitolina), et donc de la construction du nouveau stade, a été arrêté pour corruption, d'après le Corriere dello Sport.


L'homme politique aurait perçu des pots de vin de la part de l'entreprise en charge de la construction du stade. Cependant, l'adjoint au procureur s'est vu rassurant quant au maintien du projet : « Il n'y a aucun obstacle à la construction du stade et le procureur ne demandera pas que cela soit bloqué. Mais il pourrait être construit à un autre endroit  » , peut-on lire dans le quotidien italien.


Rome, politique, construction et pots de vin : un scénario digne de la série Suburra. CAR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom