Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Arsenal

Unai Emery : « Arsenal m'a laissé seul »

Modififié
Unai qui coule.

Emery passe aux aveux, acte 2873830. Dans un entretien publié par le Guardian vendredi soir, l'ancien entraîneur du PSG revient sur sa dernière aventure avec Arsenal et raconte comment celle-ci s'est progressivement dégradée : « D'un coup, l'engagement et l'unité n'étaient plus là. Après la défaite en finale de la Ligue Europa contre Chelsea (4-1, le 29 mai 2019), j'ai compris que j'étais seul. Le club m'a laissé seul et il n'y avait aucune solution. »



Si le Basque profite une nouvelle fois de l'enregistreur allumé sous son nez pour regretter certaines décisions, il déplie aussi les raisons de l'échec du début de sa deuxième saison chez les Gunners. « Les quatre capitaines sont partis. Ramsey avait décidé de partir. Petr Čech a pris sa retraite. Mais je voulais que Laurent Koscielny et que Nacho Monreal restent. Tous ces leaders sont partis, le vestiaire a changé » , décrit Unai Emery, finalement remercié en novembre 2019 après une défaite à domicile contre Francfort en C3. Pour illustrer ses difficultés, il rappelle finalement ses problèmes pour s'exprimer en anglais : « Prenez "good ebening" : ok, c'est bonsoir. Mais quand je disais "good ebening" après une victoire, c'était amusant ; quand nous perdions, c'est devenu une honte. »


Malgré tout, avant de terminer l'interview, Emery se dit ouvert à tous les projets, même en Angleterre. C'est donc ça le S.O.S. d'un terrien en détresse. QC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom

Hier à 21:00 Pirès compte passer ses diplômes d'entraîneur 16 Hier à 20:35 Les joueurs de la Liga demandent au gouvernement un délai supplémentaire avant la reprise 7
Hier à 20:15 Papin va bien redevenir entraîneur à Chartres 9
Hier à 16:49 Trois joueurs de Charlton refusent de reprendre 2 Hier à 15:17 Jaume Roures rejoint Aulas et s'inquiète pour la Ligue 1 39
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom
Hier à 15:12 Le casse-tête se poursuit à Toulon entre Boudjellal et Joye 16
Hier à 12:25 Hommages à George Floyd : la FIFA demande du bon sens 52 Hier à 09:16 La collection de tirages photo So Foot de juin est dispo !