Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

Un week-end d’esthétisme en Europe

Le retour aux affaires hebdomadaires après un passage par les soirées européennes a été dur à vivre pour certains, comme Manchester United. Du côté rival, City en a profité pour se refaire une santé. En Espagne, Ben Yedder tente de démontrer qu’il est l’un des meilleurs attaquants français actuels. Ce qui n’est vraiment pas rien.

Modififié

L’équipe du week-end : PSV Eindhoven


Voilà comment bien marquer sa suprématie nationale. Auteur d’un parcours parfait dans l’exercice 2018-2019 en Eredivisie, le PSV Eindhoven accueillait son dauphin et rival, l’Ajax Amsterdam, pour le choc de cette sixième journée du championnat des Pays-Bas. Avec une différence de buts déjà hallucinante de 21 buts marqués pour 3 encaissés, les Boeren se sont chargés de maîtriser les Ajacides en... 35 minutes chrono. Comment ? Grâce à Gastón Pereiro d’une frappe maline pour tromper André Onana (1-0, 21e), au sang-froid du capitaine Luuk de Jong (2-0, 24e), puis au placement opportun d’Hirving Lozano (3-0, 35e). Trois actions pour trois buts, et une gestion parfaite de la fin de rencontre. Voilà comment le PSV a, malgré sa défaite en C1 contre le Barça mardi dernier, éloigné l’Ajax de son rétroviseur.



Le joueur du week-end : Wissam Ben Yedder


Après des tâtonnements tactiques au sein de son effectif, il semblerait que Pablo Machín ait trouvé un point d’équilibre à son organisation offensive. Grâce à qui ? Grâce à Wissam Ben Yedder, bien entendu. Déjà auteur d’un doublé contre le Standard de Liège en Ligue Europa jeudi (5-1), l’international français a remis le couvert pour sa première titularisation de la saison en Liga. Résultat : un triplé en une seule période (11e, 35e, 45e) et une passe décisive à destination de Pablo Sarabia pour participer grandement au set infligé sur la pelouse du Levante (2-6). Sorti après une grosse heure de jeu, WBY prouve à son entraîneur (le quatrième depuis son arrivée au club en 2016, quand même) son utilité dans le onze de départ des Palanganas et postule avec brio une place de titulaire. Enfin !



Vous avez raté Celta de Vigo-Valladolid et vous n’auriez pas dû


Cette saison, la Liga se place sous le signe de l’homogénéité. La preuve : il y a trois semaines à Balaídos, le Celta de Vigo avait maîtrisé l’Atlético de Madrid de A à Z (2-0). La venue du Real Valladolid en Galice devait donc être une simple formalité. Et cela en prenait le chemin puisque le duo Iago Aspas et Maxi Gómez offrait trois buts au Celta, confirmant sa réputation de tandem offensif prolifique (5e, 9e, 54e). À 3-1, le Celta semblait donc à l’abri d’un retour des Pucelanos, encore orphelins d’une victoire en Liga. C’était compter sans les ambitions d’Enes Ünal (3-2, 65e) et Leonardo Suárez (3-3, 94e) pour ramener un précieux point de Vigo. Drôle de Liga, vraiment.


La déception du week-end : Manchester United


Ce week-end à Old Trafford, c’était le retour du triste Manchester United. Et très franchement, il n’avait manqué à personne. Contre Wolverhampton, les Red Devils ont ouvert le score contre le cours du jeu par leur nouvelle recrue brésilienne Fred (1-0, 18e). De quoi mettre les Mancuniens en confiance et les inciter à développer un jeu plus alléchant ? Pas du tout. Uniquement dangereux sur coups de pied arrêtés, les locaux vont se faire rejoindre grâce à un but de João Moutinho (1-1, 52e). Un Portugais heureux d’un côté, un Portugais grincheux de l’autre : José Mourinho semble plus que jamais diriger United droit dans le néant...


L’imbécile du week-end : Abdoulaye Ba


Depuis le début de saison, le Rayo Vallecano possède un triste bilan à domicile : deux défaites en deux matchs, mais surtout neuf buts déjà encaissés à Vallecas ! Un incroyable ratio rendu possible grâce à la bêtise d’Abdoulaye Ba. Contre le Deportivo Alavés samedi, le défenseur central madrilène s’est rendu coupable d’un coup de coude évitable sur Jonathan Calleri, et ce, juste avant le deuxième but d’Alavés signé Ibai Gómez. Pas de bol pour Ba : l’arbitre central peut avoir recours à la VAR pour imposer une éventuelle expulsion. La suite ? Carton rouge pour le Sénégalais, et le Rayo qui s’effondre (1-5). Bien joué.


La décla du week-end : Gennaro Gattuso


« Ce n'est pas un hasard si ça fait quatre ans qu'on ne gagne pas à domicile contre l'Atalanta, c'est une équipe délicate à affronter. Nous devons faire un grand match et faire face pour les mettre en difficulté. Ils ont perdu trois matchs d'affilée, ils voudront se racheter. » Voici une excellente analyse de Gennaro Gattuso, dont l'équipe concède finalement le nul dans les derniers instants du match contre les Bergamasques (2-2). Et ce, malgré un Gonzalo Higuaín buteur pour la troisième fois en trois rencontres. Le problème pour le coach de l'AC Milan, c’est que sa grinta risque de ne pas suffire pour satisfaire les exigences des tifosi...


Le but du week-end : John McGinn


S’il y avait encore beaucoup de concurrence ce week-end, les félicitations sont cette fois-ci pour le milieu de terrain d’Aston Villa John McGinn. Une demi-volée somptueuse prise à l’horizontale pour faire partir la balle de manière rectiligne et la loger dans la zone inférieure de la barre transversale, histoire de rajouter du cachet à ce cachou. Et puis, cela permettra aux Villains de se consoler à la suite de leur défaite contre Sheffield Wednesday (1-2).



Et sinon...


Gervinho s’est pris pour George Weah avec Parme contre Cagliari (2-0). Un deuxième but de la saison qui permet de faire le break dans cette rencontre.



Thomas Lemar s’est offert son premier but avec l’Atlético de Madrid sur la pelouse de Getafe (0-2). Un golazo sous le signe du collectif.


Manchester City écrase Cardiff au pays de Galles (0-5). C’est tout de suite plus facile quand il n’y a pas Bruno Génésio en face.

Heureusement pour Manchester United, il y avait du spectacle en tribunes. Welcome back, Sir Alex.


Dans le temps additionnel de la rencontre, Ishak Belfodil aurait pu offrir la victoire à Hoffenheim contre le Borussia Dortmund (1-1). Ce ne sera pas le cas, la faute à un pied droit tout carré.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Patience, les prochains matchs de championnat sont dans quelques jours




Dans cet article


Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 163
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 11:48 Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25
À lire ensuite
L'équipe type du week-end