Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

Un week-end chaud patate en Europe

Van Persie n'a jamais été aussi vivant, le Nord de Londres n'a pas trouvé son roi, le Borussia ne veut pas du titre en Bundesliga, Piqué et Ramos ne s'oublient pas et Paul Scholes ne nous a jamais parlé de son fils caché : beaucoup de négation, mais aussi de plaisir, ce week-end.

Modififié

Le match du week-end : Tottenham-Arsenal

Des Spurs troisièmes, des Gunners quatrièmes : c'était le dessin au moment d'attaquer ce North London Derby à Wembley. Et on a eu droit à un vrai bon match de Premier League, galvanisé par la rivalité historique entre les deux escouades : des penaltys litigieux, un Ramsey habité et buteur pour son dernier derby, des portiers on fire, un suspense terrible, un nouveau coup de lose d'Arsenal à cause d'Aubameyang et même une expulsion dans le temps additionnel pour la forme. Miam.



Le joueur du week-end : Robin van Persie

Cinq longues années que le beau RVP n'avait pas planté trois fois dans le même match : c'était avec United face à l'Olympiakos, en huitièmes retour de C1. Face à Emmen dimanche (4-0), en un peu plus d'une heure, le Batave a remis ça : trois buts de renard, de tueur, pour consolider la troisième place de son Feyenoord.


L'ancien Gunner et Red Devil, qui dispute à 35 berges sa dernière saison, en est à quatorze réalisations en 19 apparitions. On ne le dira jamais assez, profitons tant qu'il en est encore temps.


Le gros bide du week-end : Borussia Dortmund

Six saisons consécutives que le Bayern rafle le Meisterschale, écœurant les Schwarz-Gelben. Mais cette saison, la donne peut changer, avec une entame tout molle des Bavarois qui avaient ainsi jusqu'ici laissé le BvB prendre les rênes de la Buli. Encore faut-il la vouloir, cette place sur le trône : plus l'on s'approche de l'épilogue, plus les hommes de Lucien Favre faiblissent. Et ce week-end a peut-être marqué un tournant. Deux semaines après avoir déjà été accroché par l'Eintracht (1-1), le Borussia a chuté sur la pelouse d'Augsbourg (2-1) à cause d'un doublé du Sud-Coréen Ji Dong-won. Le Bayern München n'a pas laissé passer l'occase : en atomisant Gladbach (1-5), il recolle tout en haut du classement (54 points). Seule la différence de buts sauve encore Dortmund, qui n'a jamais été aussi près de laisser filer sa chance.


Vous avez raté... Roma-Lazio (et vous n'auriez pas dû)

Pendant que le Barça souillait le Santiago-Bernabéu pour la deuxième fois en trois jours, un derby romain se jouait au Stadio Olimpico. En dépit des dernières confrontations entre les sœurs ennemies (deux succès des Giallorossi et un nul) et de la situation au classement (la Roma figurant devant), la Lazio a écrabouillé sa rivale en beauté : grâce à Felipe Caicedo en première période puis deux pions tardifs de Ciro Immobile sur péno et Danilo Cataldi, la Louve a pris sa branlée (3-0). Et là aussi, on a même eu droit à une expulsion dans les ultimes secondes pour ce bon vieil Aleksandar Kolarov.



L'affront au football du week-end : Bournemouth

Ok, le City de Guardiola fait parfois flipper. Ok, c'est une équipe capable d'en coller six à Chelsea. Ok, beaucoup d'équipes privilégient la tactique du bus au moment d'affronter les Sky Blues. Il n'empêche que samedi, les Cherries ont fait très fort et complètement laissé de côté leur dignité : 18% de possession, zéro tentative, entre sept et huit fois moins de passes tentées que leurs adversaires, aucun corner obtenu... Le tout devant leur public.


Ça a tenu pendant 55 minutes, puis Riyad Mahrez a dévasté le plan des coéquipiers de Charlie Daniels. Et pendant que Bournemouth se faisait vanner de toutes parts, City a pris la tête du championnat avec le nul dans le derby de la Mersey.

La décla du week-end : Gerard Piqué

« Léo avait du sang sur les lèvres, c’était une agression. Ils se plaignent toujours auprès des arbitres, qui prennent parfois des décisions en leur faveur. Mais là pour moi, c'était une expulsion évidente. Et ça n'a pas été le cas. »


Sergio Ramos a encore fait du Sergio Ramos samedi au Bernabéu : si le Real a de nouveau dû s'incliner devant son rival blaugrana (0-1), le bad boy de Camas a au moins pu se payer la Pulga avec un coup de coude bien senti qui a créé une vraie polémique de l'autre coté des Pyrénées. À l'image de la sortie de Gerard Piqué. « Ce n'était rien du tout » , a évidemment commenté SR. On ne se refait pas.


Le but du week-end : Jack Grealish

Lors du festival contre Derby County (4-0), le Villan Jack Grealish a lâché cette volée « Paul Scholes-esque  » tout en décontraction. Chaud patate, on vous dit.



Et sinon...


Le Napoli n'a pas changé. La Juve non plus.


L'Inter s'est viandée à Cagliari malgré un but de Lautaro Martínez, et laissé son rival rossonero s'installer sur le podium.

Deux nouveaux pions qui font 19 pour Fabio Quagliarella, chez la SPAL (1-2). Le papy est parti pour faire encore mieux que l'an dernier.

Avant de se déplacer au Parc pour tenter l'exploit, United s'en est sorti dans la douleur face à Southampton grâce à un doublé de Lukaku et malgré un pion de Yan Valery. MU reprend la quatrième place.

Après sa nouvelle défaite à QPR une semaine auparavant, le Leeds United d'El Loco s'est bien ressaisi en écrabouillant West Brom (4-0). Le leader reste Norwich, vainqueur à Millwall (3-1).


C'est l'hécatombe chez les anciens coachs du FC Nantes : après Claudio Ranieri à Fulham jeudi, c'es Miguel Cardoso qui a pris la porte au Celta Vigo, dimanche après la défaite contre Eibar (1-0).

Wu Lei, le « Maradona chinois » , a ouvert son compteur buts avec l'Espanyol lors du succès devant Valladolid (3-1). Une première pour un joueur chinois en Liga !

Un doublé express de Morata terrasse la Real Sociedad (0-2). Si le football décide un jour d'interdire les têtes, l'Espagnol se retrouvera au chômage.

Wissam Ben Yedder pensait sauver les meubles en égalisant sur penalty, mais Séville a bel et bien perdu sur la pelouse de la lanterne rouge Huesca (2-1). Aïe.

Benfica est venu gagner à l'Estádio do Dragão (2-1), et prend ainsi la tête du championnat portugais au nez et à la barbe de son rival portuan. Dur.

L'international jamaïcain Dever Orgill a inscrit un triplé lors de la victoire d'Ankaragücü sur le pré d'Antalyaspor (2-4). Malheureusement pour le club turc, le week-end a viré au drame à la suite du décès de deux de ses supporters dans un accident de bus.



Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

il y a 5 heures En Italie, la VAR bientôt utilisée pour lutter contre le racisme ? 20 il y a 5 heures FC Thouroude #52: Comme l'OAIME 2
il y a 8 heures Sans club, Gourcuff fait du tennis en compète dans le Morbihan 42
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 9 heures Piqué et Dembélé sèchent l'entraînement par solidarité avec la grève catalane 73
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end