Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le point quotidien

Un vendredi vitaminé sur le marché des transferts

Du Fer à Rotterdam, de la vitamine D dans les destinations ensoleillées que sont l'Argentine et les Canaries, mais aussi de l'iode avec l'arrivée d'Abergel dans le Morbihan. On rajoute à cela un froid vivifiant amené par le départ de Cabella vers la Russie, ainsi qu'un bon bol d'air frais en Normandie. C'est un vendredi tout en vitamines sur le marché des transferts aujourd'hui.

Modififié

Ils ont embrassé leur nouveau maillot

Leroy Fer retourne à Feyenoord

Le Feryenoord Rotterdam. Alors que Robin van Persie vient de prendre sa retraite, Feyenoord enregistre le retour d'un nouvel ancien de la maison avec la signature de Leroy Fer pour une saison (plus une en option). Leroy tentera d'aller récupérer la couronne d'Eredivisie et de s'asseoir sur le trône qui deviendrait alors le trône de Fer.

Rémy Cabella décale à Krasnodar

Les Russes vont enfin avoir l'occasion de découvrir la poésie de Jul. Un grand fan du chanteur, Rémy Cabella, a aujourd'hui paraphé un contrat de trois ans avec le FK Krasnodar, troisième du dernier championnat russe. Saint-Étienne récupérera douze millions d'euros dans l'affaire, un an après avoir acheté l'international français six millions à l'OM. Rémy en Russie.

Laurent Abergel passe de Nancy à Lorient

Capitaine de l'AS Nancy la saison dernière, Laurent Abergel s'est engagé avec les Merlus pour trois saisons. Le joueur apportera l'expérience de ses 136 matchs de Ligue 2 au groupe de Christophe Pélissier, candidat à la montée cette saison. Abergel prendra le numéro 6. Quelques années plus tôt, un milieu au blase similaire avait déjà fait ce choix. Espérons qu'Abergel connaîtra la même réussite.



Le projet intéressant du jour


Shaq Moore, international américain (5 sélections), quitte Levante pour rejoindre Tenerife en deuxième division espagnole et explique pourquoi il a choisi de rejoindre les Canaries : « Je suis content d’être là, j’arrive dans un grand club, qui a l’ambition de monter en Liga. Tenerife a misé sur moi, j’ai la confiance du directeur sportif et de l’entraîneur. Cela fait deux semaines que mon transfert se négociait, mais il restait quelques détails à régler. Tout s’est arrangé et je suis content d’être là. Ils m’ont convaincu parce que c’est un projet de trois ans pour lequel je signe. C’est un gage de confiance et de sécurité. J’espère pouvoir donner le maximum, aider l’équipe à atteindre ses objectifs et apporter mon grain de sel. »


Pourquoi Radja Nainggolan doit rejoindre Daniele de Rossi à Boca


Daniele de Rossi vient de débarquer à Buenos Aires et a d’ores et déjà déclenché la ferveur du peuple xeneize, qui n’attendait qu’une nouvelle idole pour s’enflammer. Joueur talentueux, hargneux et au caractère bien trempé, Daniele de Rossi a tout pour retourner la Bombonera, qui sait recevoir comme elle se doit ses guerriers. Quelle meilleure destination pour Nainggolan que Boca Juniors, où le Belge pourrait reconstituer avec DDR un duo déjà éprouvé à la Roma ? Indésirable à l’Inter, Nainggolan formerait une paire revancharde avec De Rossi – il avait été lui aussi mis à la porte de la Roma – et pourra se faire un plaisir de nettoyer les pourtant rugueux milieux de terrain argentins à coups de tacles limites et de coups d’épaule virils. Boca aime ça et le rendra à Radja, dont les nombreux tatouages raviront sans doute autant les hinchas.



La photo de vacances


Lautaro Martinez avec ses molosses.

View this post on Instagram

!

À post shared by Lautaro Martinez ?? (@lautaromartinezz10) on



Le 26 juillet 2016 : Gonzalo Higuaín est transféré de Naples à la Juventus


Au terme d'un bras de fer avec le club napolitain, la Juventus a finalement réussi son coup de force et a débauché Gonzalo Higuaín du Napoli. Les Bianconeri enrôlent Pipita moyennant le paiement de plus de 90 millions d'euros au club d'Aurelio de Laurentiis et verseront un salaire de 7,5 millions d'euros à l'ancien du Real Madrid. Le transfert de l'Argentin enflamme déjà la toile et a déchaîné la colère des supporters du Napoli, qui qualifient le joueur de traître après son départ chez l'ennemi. Vu les circonstances du transfert et son montant record, on peut s'attendre à ce qu'Higuaín s'installe pour un petit bout de temps sur le front de l'attaque turinoise. Quoi qu'il en soit, les retrouvailles à San Paolo seront brûlantes.


Point UNFP : Grégoire Puel


Son contrat au Gazélec d’Ajaccio n’ayant pas été reconduit, Grégoire Puel figure aujourd’hui dans la liste des joueurs libres de l’UNFP. Le recrutement de ce latéral droit pourrait pourtant s’avérer une bonne affaire. À 27 ans, Grégoire Puel est dans la force de l’âge et pourra apporter à son futur acquéreur sa centaine de matchs en Ligue 1 et en Ligue 2, ainsi que sa capacité à évoluer dans des ambiances chaudes : il a sur son CV rien de moins que l’OGC Nice et le Gazélec d’Ajaccio. Et, à l’heure où les deals familiaux se multiplient – en témoigne le transfert des frères Fekir au Betis –, l’arrivée de Grégoire pourrait être un moyen de récupérer un autre élément adapté aux besoins de l'équipe : tout dépend si vous avez besoin d’un attaquant ou d’un nouvel entraîneur. Paulin et Claude sont dans la place.



Pendant ce temps-là, à la Jeunesse Fertoise Bagnoles (R2, Orne)


L'entraîneur Stéphane Perinet fait le point sur le mercato :
« L’effectif reste assez stable, nous sommes un club formateur, donc nous pouvons nous appuyer sur de nombreux jeunes issus de chez nous. Le principal problème réside dans les déplacements que les joueurs sont amenés à faire dans le cadre de leurs études. En équipe première, nous perdons cette année Luc Richard qui déménage dans le sud, mais nous avons recruté deux joueurs.
« Nous perdons cette année Luc Richard qui déménage dans le sud, mais nous avons recruté deux joueurs. »
Nous enregistrons le retour au club du défenseur Floris Rocher qui revient d’Avranches et l’arrivée du milieu offensif Pierre Guesnon, qui arrive de la Maladrerie et qui a de la famille à la Ferté-Macé. L’an dernier, nous avons terminé septièmes de R2 en restant toute la saison dans le ventre mou. On est ambitieux et on aimerait s’installer dans la première moitié de tableau du championnat. Il y a cependant de grosses équipes comme Houlgate, qui a des moyens importants, ou encore Ouistreham et Lisieux. Le championnat est dense, mais nous avons à cœur de faire un bon début de saison, c’est ce qui a pêché l'an passé. La Coupe de France est également une occasion de faire un beau parcours. L’an dernier, on a été jusqu’au cinquième tour et c’est important de jouer cette compétition, cela met une bonne dynamique dans le club ! Outre les objectifs sportifs, le projet du club est de continuer à former les jeunes et surtout de conserver son esprit familial, qui est notre marque de fabrique. Si nous n’avons plus cela demain, nous aurons du mal à exister.
 »


Mais pourquoi tant de hype autour de Silas Wamangituka


À en croire les dernières rumeurs, Silas Wamangituka, le jeune attaquant de 19 ans du Paris FC, pourrait prochainement quitter son club pour un montant d’environ cinq millions d’euros, probablement pour se diriger vers Rennes ou Lille. Il y a quelques semaines, Marseille aurait exprimé le même engouement pour le joueur formé à Alès. Mais avec onze buts inscrits et deux passes décisives distribuées en trente-deux matchs de championnat disputés, le résultat comptable semble bien maigre par rapport aux investissements évoqués. D’autant que pour un joueur qui n’a disputé qu’une seule saison en pro, et dont le jeu semble encore quelque peu stéréotypé, l’écart entre la Ligue 1 et la Ligue 2 pourrait être difficile à combler. Une deuxième saison en Ligue 2, pour continuer à progresser en paix et sans la pression de la Ligue 1, et ce sera tout bon pour un transfert l’année prochaine. Comme dirait Franck Sauzée dans FIFA, « il ne faut pas confondre vitesse et précipitation » .


Cahier critique : William Saliba à Arsenal



Faute d’attention, les cinéastes d’Arsenal pourraient être pris pour certains de ces artistes industriels qui réalisent des films comme d’autres vendent des jeans. En l’espace de 24 heures, deux métrages sont en effet venus garnir la filmographie des réalisateurs londoniens. Le deuxième en date, produit pour la présentation de William Saliba, a les défauts du premier : la même impuissance à contrôler le flux chaotique d’images sonores, ainsi qu’une similaire incapacité à ralentir le débit de propositions disparates. Mais sort de la présente une énergie insoupçonnée, comme si, par une étrange transfiguration combinatoire, la formule recherchée dans le premier film trouvait son aboutissement dans le second, en parvenant à « ortho-monter » , pour ainsi dire, les motifs visuels et sonores. Au terme de la vidéo, l’enchantement emporte l’approbation et confine presque aux singulières propositions foisonnantes des premiers films de Wong Kar-Wai, Nos Années sauvages en tête. Ceux-ci nous rappelaient avec justesse qu’entre montage et énergie, il n’y avait qu’un éclair contraire.

Par Victor Launay et Valentin Lutz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur

il y a 6 heures EXCLU : 10€ GRATUITS à récupérer sans sortir votre CB pour parier !
il y a 1 heure Les agents et intermédiaires n'ont jamais reçu autant d'argent sur les transferts 33
il y a 3 heures Čeferin se lâche sur la VAR 60 il y a 6 heures Un leak audio met le PDG de la Serie A dans la tourmente 44
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:22 Le gouvernement décidé à s’attaquer au streaming illégal 168
Hier à 16:50 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 4 Hier à 16:04 Vers une communication des arbitres au public après chaque usage de la VAR ? 50