Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 83 Résultats Classements Options

Un ultra du LOSC évoque son interdiction de stade

Modififié
Le 10 mars dernier, la pelouse du stade Pierre-Mauroy était envahie par les supporters des Dogues mécontents de la situation sportive et extra-sportive de leur club.

Présent sur la pelouse ce soir-là, Fédérico Maenza est longuement revenu pour La Voix du Nord sur sa récente interdiction de stade. Ancien président des Dogues Virage Est pendant trois ans, Maenza a d'abord évoqué les jours qui ont suivi cet incident : « Trois ou quatre jours plus tard, sept policiers débarquent à 6 heures du matin chez moi. Comme mon épouse m’a suivi sur le terrain, nous sommes interpellés en même temps. Le traumatisme est toujours là car nos enfants (9 ans et 6 ans à l’époque) ont été confrontés à cela. [...] On a passé une nuit en cellule, puis une autre journée au palais de justice pour un jugement en comparution immédiate. »


Interdit de stade pour deux ans à la suite de ce jugement, le supporter lillois doit désormais aller pointer au commissariat tous les week-ends : « C’est compliqué de voir les amis se préparer pour aller au match. Avec mon épouse, on est obligés d’aller pointer au commissariat un quart d’heure avant le match, et à la mi-temps. C’est pénible et humiliant quand on n’a pas de solution de garde, et que l’on va pointer avec les enfants. »

De quoi faire passer la colle d'un mercredi après-midi pour une virée à Disneyland. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible

Hier à 14:01 EuroMillions : 114 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi 2
Hier à 18:19 La World Leagues Forum crée un comité pour lutter contre le racisme 3
Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE