Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Un S qui veut dire Soro

Héros du Mans FC à la suite d'un ciseau acrobatique inespéré contre le Gazélec Ajaccio (victoire 0-2 en Corse après la défaite 1-2 à l'aller), Mamadou Soro est entré dans l'histoire du club ce dimanche. Avec ce but merveilleux, l'attaquant ivoirien de 26 ans restera à jamais celui qui a permis au club manceau de retrouver le monde pro.

Modififié
On jouait la 97e minute de jeu ce dimanche quand Mamadou Soro a éteint le stade Ange-Casanova, envoyant Le Mans FC en Ligue 2 grâce à un retourné acrobatique somptueux. « Il n’y avait que lui pour tenter ça dans les dernières secondes » , confie Cédric Mensah, coéquipier de l’attaquant manceau la saison dernière. « Avec le but qu’il a mis hier, il est entré dans l’histoire du club. C’est lui qui permet au Mans de revenir dans le monde professionnel, donc c’est un but qui restera gravé longtemps, surtout vu le scénario et ce geste fou » , renchérit le portier togolais, aujourd'hui à Laval.

Saison compliquée et mental d'acier


Auteur de 16 buts en 28 matchs de National 2 la saison dernière, l’attaquant d’1,90m a été l'un des grands artisans de la montée du Mans FC en National 1. Mais cette saison, le joueur de 26 ans a eu beaucoup plus de mal à s'imposer. « Cette saison a été plus compliquée que celle de l’année dernière, mais on voit que sur une action, il peut faire la différence » , estime Kevin Schur, coéquipier de Soro lors de l’exercice précédent. Cette année, l’attaquant manceau a davantage été utilisé en tant que joker puisqu'il n’a été titularisé qu’à seize reprises. Buteur seulement cinq fois, il n’a pourtant rien lâché malgré un temps de jeu en nette diminution. Pour Cédric Mensah, cette saison et ce but sont la preuve évidente que « Mamadou a un mental d’acier et qu’il a toujours cru en ses qualités » .


Pourtant, lors du barrage aller à la MMArena, son entraîneur Richard Déziré lui avait préféré Romain Montiel avant de le faire entrer dans les toutes dernières minutes de jeu. Titularisé ce dimanche aux côtés de l’indéboulonnable Vincent Créhin, le numéro 11 du Mans n’a pas laissé passer sa chance. Pour Mensah, rien d’étonnant dans le fait que Soro ait été le sauveur de son équipe malgré une saison en demi-teinte : « L’année dernière quand on est monté de N2 en N1, il mettait des buts de très bonne facture, des buts dignes d’attaquants de Ligue 1 ou de Ligue 2. Là, avec les caméras, tout le monde est surpris, mais pas moi, car il a vraiment les qualités pour jouer plus haut. »

Soro à la mode du Mans


Arrivé dans la Sarthe à l’été 2017 en provenance du Danemark, l’attaquant ivoirien s’est rapidement adapté à son nouvel environnement. « Au début, il était discret, mais c’est quelqu’un qui rigole beaucoup, quelqu’un de sociable et de jovial » , se rappelle Kevin Schur, aujourd’hui attaquant du SC Bastia. Pourtant, le parcours de Mamadou Soro a été semé d’embûches avant son arrivée dans la cité mancelle. Découvert en Côte d’Ivoire après avoir inscrit un quintuplé en Ligue des champions africaine, le gamin de Tioro s'est engagé en 2015 avec le RS Berkane, club marocain de seconde zone. Après une saison à Oman, il débarque à Fredericia (D2 danoise), un mauvais souvenir pour l’attaquant ivoirien : « J’étais vraiment isolé. J’étais le seul joueur africain du club. Du président jusqu’à l’intendant, tout le monde était danois. J’étais seul et l’entraîneur qui m’avait recruté est parti au mercato » , confiait-il à France Bleu en avril 2018.



Son arrivée au Mans sera finalement une révélation et son adaptation une réussite. De quoi réveiller quelques souvenirs chez Cédric Mensah : « Je me souviens d’un entraînement de début de saison où il y avait tous les sponsors et les partenaires du club. Il y a eu une action de classe où il avait fini par une frappe pied gauche pleine lucarne. Tout le monde avait été surpris, car il était à l’essai, mais tout l’effectif s’était dit qu’il ne fallait pas le laisser partir. » Un brin maladroit lors de son entrée en jeu au match aller contre Ajaccio, Soro ne s'est pas loupé au retour. Avec ce but miraculeux inscrit au terme d'une action folle contre le Gazélec ce dimanche, il restera à jamais comme celui qui a permis au Mans de retrouver la Ligue 2, six ans après sa rétrogradation administrative. Surtout, après Drogba, Gervinho ou Romaric, il s'inscrit dans la longue lignée des joueurs ivoiriens qui ont marqué l’histoire du club manceau.

Par Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures L’énorme craquage de fumigènes pour les 94 ans de Göztepe 6 il y a 8 heures José Mourinho prêt à diriger une sélection 50
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
il y a 10 heures L'étau se resserre autour de Raúl Bravo 23 VRAI FOOT DAY L'appel du 18 juin de Steve Savidan il y a 12 heures Lee Bowyer reste l'entraîneur de Charlton 4 il y a 12 heures Ils jouent à FIFA sur la façade d’un immeuble 17 il y a 13 heures Régional 1 : Saint-Leu perd sa montée sur tapis vert 17