Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Un nouvel investisseur à Dortmund ?

Modififié
Selon le magazine économique allemand Bilanz à paraître vendredi, le Borussia Dortmund et la Deustche Bank sont actuellement en train de négocier pour que cette dernière entre dans le capital du club. On parle d'une participation à hauteur de 10%.

Les négociations sont menées par le président du Borussia, Hans-Joachim Watzke, et le PDG de la banque allemande, Jürgen Fitschen, ainsi que Rainer Neske, autre haut dirigeant de la Deutsche Bank. C'est le président du conseil d'administration de cette dernière, Paul Achleitner, qui est à l'origine du deal. Il se trouve que son ancien employeur, Allianz, s'avère être l'un des sponsors de longue date du Bayern Munich.

Les deux clubs majeurs de la Bundesliga de ces dernières années pourraient donc compter comme investisseurs deux énormes poids lourds du DAX, l'équivalent du CAC 40.


L'évaluation en bourse du Borussia Dortmund s'élève aujourd'hui à 235 millions d'euros. L'éventualité d'une entrée au capital de la première banque allemande laisse à penser que le club de la Ruhr serait en mesure d'attirer un plus grand nombre d'investisseurs. Dortmund pourrait ainsi fortement concurrencer économiquement le Bayern, qui figure parmi les clubs les plus riches au monde.
CK
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



À lire ensuite
Löw défend Özil