Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Le point quotidien

Un mardi africain sur le marché des transferts

Onze jours après la fin de la CAN, les joueurs africains animent enfin le marché des transferts. Ce mardi, le Sénégalais Idrissa Gueye est devenu le 53e joueur africain de l'histoire du PSG, le Malgache Thomas Fontaine s'est engagé avec Lorient et le Congolais Chadrac Akolo a été prêté à Amiens. Au milieu de tout ça, Shinji Okazaki est devenu le premier joueur japonais de l'histoire de Málaga.

Modififié
  • Ils ont embrassé leur nouveau maillot

    Thomas Fontaine retourne en Ligue 2

    Après seulement sept petits matchs de Ligue 1 la saison dernière avec le Stade de Reims, l'international malgache de 28 ans fait son retour dans l'antichambre du football français en s'engageant avec les Merlus de Christophe Pélissier. Passé par Tours, Auxerre et Clermont Foot, le défenseur central foulera donc les pelouses de Ligue 2 avec son quatrième club différent. On est bien loin de la fontaine de jouvence.

    Okazaki s'envole pour Málaga

    Champion d'Angleterre avec Leicester en 2016, l'attaquant japonais sortait d'une saison plus que compliquée puisqu'il n'a inscrit aucun but en Premier League. Libre de tout contrat, l'ancien associé de Vardy file à Málaga, en Segunda Division, et devient du même coup le premier joueur japonais de l'histoire du club andalou. Pas trop tôt...

    Pereira-Lage quitte Clermont pour Angers

    Après Sada Thioub, Rachid Alioui et Danijel Petković, Mathias Pereira-Lage est devenu ce mardi la quatrième recrue estivale du SCO d’Angers, pour environ deux millions d'euros. Jusqu’à présent, l’international espoir portugais était l’homme d’un seul et unique club : Clermont. La saison dernière, le meneur de jeu auvergnat a disputé 38 matchs de Ligue 2 pour sept réalisations. Suffisant pour faire oublier Flavien Tait ?




  • Le projet intéressant du jour

    Ça y est, Idrissa Gueye est officiellement la sixième recrue parisienne de l’été. L’ancien milieu de terrain de Lille fait son retour en France par la grande porte après trois saisons pleines à Everton. Finaliste de la CAN avec le Sénégal, Gueye s’engage jusqu’en 2023 contre 32 millions d’euros, soit quinze briques de moins que pour Paredes. Présenté ce mardi, il semblait ravi de pouvoir disputer la Ligue des champions : « Après être resté concentré sur la CAN avec ma sélection, j’ai souhaité donner un nouvel élan à ma carrière en club en m’engageant avec le Paris Saint-Germain, qui propose l’un des projets sportifs les plus structurés et ambitieux d’Europe. » Quelqu'un lui a-t-il dit qu'il ne la gagnerait pas ?



  • Pourquoi Mapou Yanga-Mbiwa doit revenir à Montpellier

    Mis au placard par l’Olympique lyonnais, avec qui il n’a joué que deux matchs de Ligue 1 lors des deux dernières saisons, Mapou Yanga-Mbiwa a encore de belles années devant lui. Mais pour les mettre à profit et vivre une fin de carrière épanouissante, l’international français de 30 ans doit impérativement quitter le Rhône, même si le nouvel entraîneur Sylvinho lui a donné du temps de jeu lors de la préparation estivale des Lyonnais. Pour cela, rien de mieux qu’un retour à Montpellier, où il a évolué pendant sept saisons et gagné un titre de champion de France. À la Mosson, le défenseur central pourrait reformer son duo avec Vitorino Hilton, qui accepterait très certainement de faire une croix sur sa future retraite afin de financer l’arrivée de son ancien coéquipier.



  • La photo de vacances



    Monsieur Costa, cachez donc ce téton que je ne saurais voir.



  • À ce prix-là, le Bayer Leverkusen pouvait acheter...

    En s'offrant la pépite d'Hoffenheim Nadiem Amiri ce mardi, le Bayer Leverkusen pensait avoir assuré son avenir. Mais en réalité, le club de Bundesliga aurait pu dépenser son argent de manière totalement différente. En effet, avec les onze millions déboursés pour l'international U21 allemand, Leverkusen aurait pu s'offrir un camping-car et entreprendre un tour de France géant avec son effectif. Car oui, c'est bien ce qu'a décidé de faire ce mardi, un gagnant du Loto dans les Hautes-Pyrénées.



  • Le 30 juillet 1996, Alan Shearer signait à Newcastle

    Au lendemain de la signature d’Ole Gunnar Solskjær à Manchester United, c’est au tour de Newcastle d’engager un avant-centre pétri de talent en la personne d'Alan Shearer, 26 ans. Acheté 15 millions de livres sterling aux Blackburn Rovers, l’international anglais sort d’un Euro 96 réussi puisqu'il a fini meilleur buteur de la compétition malgré l’élimination des siens en demi-finale contre l’Allemagne. À Newcastle, il rejoint son idole de jeunesse Kevin Keegan, à la tête des Magpies depuis 1992, et tentera d’être meilleur buteur de Premier League pour la troisième saison consécutive. Challenge accepted.



  • Point UNFP : Geoffrey Jourdren
  • La descente aux enfers continue pour Geoffrey Jourdren, qui a résilié son contrat avec l’AS Nancy Lorraine en novembre dernier. Sans agent à ses côtés, l’ancien portier montpelliérain recherche toujours activement un nouveau challenge, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2. Problème, Jourdren n’a plus joué depuis avril 2018 et une victoire 3-0 contre Orléans. Désormais âgé de 33 ans, celui qui a été formé à Clairefontaine manque cruellement au football français, que ce soit pour ses interviews d’après-match ou ses boulettes de génie. Après avoir perdu Benjamin Lecomte, Montpellier serait bien inspiré de le faire revenir lui aussi à la maison.





  • Et pendant ce temps-là, au Racing Club de France (N3, Hauts-de-Seine)

    Guillaume Norbert, entraîneur principal des Ciel et Blanc, à quelques heures du match amical contre Beauvais, fait un point mercato :
    «  On a pas mal de joueurs qui sont partis, plus de la moitié de l’effectif. On repart sur un groupe neuf avec plusieurs joueurs qui sont arrivés. On a signé Ahmed Ibrahimi par exemple qui était à Aubervilliers en N3 l’année dernière, Yoann Nkouka qui était dans la réserve du Paris FC en N3. On a aussi signé Wilfried Louisy-Daniel qui a connu la Ligue 2 (à Orléans en 2014 et à Bourg-en-Bresse en 2016, N.D.L.R). Cette année, il y a des jeunes du club qui viendront s’entraîner avec nous, après ce sera à eux de se montrer. On a quand même des jeunes du club qui sont dans le groupe et qui jouaient déjà l’année dernière comme Yohan Sommé, formé au club, et qui s’est imposé en N3 depuis deux saisons, Jordan Duhamel également. »


  • Cahier critique


  • Prêté à Amiens avec option d'achat, le joueur de Stuttgart Chadrac Akolo débarque en Picardie avec plein d'espoirs. En revanche, sa vidéo de présentation est vide de sens, et s'apparente davantage à un déballage marketing et commercial au sein duquel les sponsors du club sont à nouveau mis en avant. Après une typo affreuse, et les images du flocage du maillot d'Akolo, ce dernier reçoit son panneau publicitaire, tout étonné alors qu'il le porte déjà sur lui tel un homme sandwich londonien. Avec Amiens, les placements de produits ont de beaux jours devant eux.

    Par Maxime Renaudet Propos de GN recueillis par Claude-Alain Renaud.
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:00 EuroMillions : 91 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce mardi 2
    Partenaires
    Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 09:01 Mercato : où en est l'US Veyras (D5, Drôme/Ardèche) ? 9