Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Un Manchester United serein fait le job, un Arsenal maudit rate le sien

Modififié

Norwich 0-3 Manchester United

Buts : McTominay (21e), Rashford (30e), Martial (73e) pour les Red Devils // Hernández (88e) pour les Canaris

Fort d'un match nul satisfaisant acquis contre Liverpool (1-1) et d'une victoire en Ligue Europa face au Partizan Belgrade (1-0), Manchester United a peut-être laissé passer l'orage. C'est aussi ce que laisse penser la victoire convaincante des Red Devils : face à Norwich ce dimanche, les hommes de Solskjær, dominateurs et convaincants dans le jeu, ont plié le match grâce à un James intenable et à des réalisations de McTominay (la 2000e de son club en Premier League) (21e) et Rashford (30e). Au retour des vestiaires, le score aurait pu être plus lourd encore, si Krul n'avait pas stoppé deux penaltys (une première dans l'histoire de la Premier League), tous deux concédés après intervention de la VAR et manqués par Rashford (29e) et Martial (43e). Ce n'est que partie remise puisqu'en seconde mi-temps, les Red Devils, plus attentistes, enterrent définitivement Norwich grâce à une belle finition de Martial (73e). Les Canaris sauvent néanmoins l'honneur en fin de match grâce à Hernández (88e). Tant pis pour le clean sheet, Manchester United peut se satisfaire de son résultat, qui lui permet de grimper à la 7e place du championnat : ça, c'est de la remontée.

Norwich (4-3-3) : Krul - Aarons, Amadou, Godfrey, Lewis (Bryamat, 66e) - Tettey, Buendia, Leitner (Stiepermann, 45e) - McLean, Cantwell (Hernández, 45e), Pukki. Entraîneur : Daniel Farke.

Manchester United (4-2-3-1) : De Gea - Wan-Bissaka, Lindelöf, Maguire, Young - McTominay, Fred - James (Lingard, 80e), Pereira (Garner, 82e), Rashford - Martial (Greenwood, 75e). Entraîneur : Ole Gunnar Solskjær.



Arsenal 2-2 Crystal Palace

Buts : Papastathopoulos (7e), David Luiz (9e) pour les Gunners // Milivojević (32e), Ayew (53e) pour Crystal Palace

Une semaine après une triste défaite à Sheffield (0-1), Arsenal devait se reprendre ce dimanche face à Crystal Palace pour rester au contact des quatre premières places. Dès les premiers instants, les Gunners imposent ainsi leur domination aux Eagles et c'est logiquement que deux buts viennent récompenser les hommes d'Emery, le premier inscrit par Papastathopoulos (7e), le second par David Luis (9e). Mais Arsenal se relâche : Zaha, qui s'est chauffé plus tôt avec le public, écope d'un carton jaune pour simulation avant que la VAR ne lui donne raison et accorde... un penalty aux Eagles, que se charge de transformer Milivojević (32e). Le cauchemar se poursuit en seconde mi-temps pour les Gunners : Ayew égalise rapidement (53e) après une erreur de Xhaka, lequel, remplacé quelque temps plus tard, balance son brassard de capitaine et s'embrouille avec son entraîneur. Tout va de travers pour Arsenal : en fin de rencontre, Sokratis croit donner la victoire aux siens, mais sa réalisation téléphonée est finalement annulée par la VAR pour une faute litigieuse (inexistante ?) sur Chambers (85e). Arsenal est maudit et en restera là : ce qui ne devrait pas arranger la situation d'un Emery déjà chahuté.

Arsenal (4-4-2) : Leno - Chambers, Papastathopoulos, Luiz, Tierney (Kolašinac, 75e) - Guendouzi, Xhaka (Saka, 61e), Pepe, Ceballos - Aubameyang, Lacazette. Entraîneur : Unai Emery.

Crystal Palace (4-5-1) : Hennessey - Ward, Tomkins, Cahill, van Aanholt - Townsend, Kouyaté (McCarthy, 90e), Milivojević, McArthur, Zaha - Ayew (Benteke, 81e). Entraîneur : Roy Hodgson.


  • Résultats et classement de Premier League VLU
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible

    Hier à 18:02 Wenger nommé responsable du développement du football à la FIFA 23 Hier à 17:11 La bière avec alcool fera son retour à l'Euro 2020 30
    Hier à 15:58 Trois anciens responsables de la CONMEBOL bannis à vie par la FIFA 6
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible