Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Décès d'un journaliste

Un journaliste azéri frappé à mort

Modififié
Rasim Aliyev, journaliste azéri, est mort ce dimanche à l'âge de 30 ans.

Tout commence jeudi lorsque Javid Huseynov, attaquant azéri du FC Qabala (Azerbaïdjan), exhibe un drapeau turc à l'issue du match de Ligue Europa remporté (1-0) face à l'Apollon Limassol (Chypre). « Javid Huseynov est un grossier personnage qui ne sait pas se comporter » lâche Rasim Aliyev sur sa page Facebook, lui reprochant également un geste injurieux envers l'un de ses confrères présent au stade.

Le soir-même, le journaliste reçoit un appel d'un homme qui se présente comme le cousin du joueur visé par ces critiques. Ce dernier l'insulte, mais l'invite finalement à boire un thé chez lui le samedi en guise de réconciliation. Un guet-apens, en fait.

C'est ce que Rasim Aliyev est parvenu à confier sur son lit d'hôpital : « J'y suis allé seul. Ils étaient cinq à six hommes et ils se sont immédiatement jetés sur moi pour me frapper  » , a t-il confié à l'agence Turan. Quelques heures plus tard, il succombait finalement à ses blessures.


Une enquête a été ouverte. Pour que justice soit faite. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom