Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Un joueur nord-irlandais condamné pour avoir partagé une photo « indécente » d’une jeune fille

Modififié
Le champion du jour.

Le footballeur nord-irlandais Jay Donnelly a été condamné à quatre mois de prison pour avoir fait circuler une photo « indécente » d’une jeune fille. En attendant le procès en appel, il a été libéré sous caution. Le joueur de Cliftonville (D1 nord-irlandaise) avait reconnu les faits au mois de décembre.


En juin 2016, l'attaquant avait pris une photo d’une jeune fille de 16 ans pendant qu'il avait des rapports sexuels avec elle. Alors qu'elle lui avait demandé immédiatement de supprimer la photo, Donnelly l’avait partagée à des amis notamment via WhatsApp. La photo s’était finalement retrouvée sur Facebook. Conséquences : gros buzz, de nombreux messages de haine adressés sur Facebook à la victime et une impossibilité pour cette dernière de se déplacer dans la rue sans être injuriée. Le juge, considérant la « violation majeure de la vie privée » , a donc condamné le joueur. Les avocats de ce dernier auront fait valoir, en vain, les facultés mentales limitées de l'homme de 23 ans pour tenter de le disculper.

S'il a mis le flash, il n'a, de toute évidence, pas la lumière à tous les étages. PHGC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures Paul Scholes bientôt entraîneur ? 10
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi