Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le point quotidien

Un jeudi lumineux sur le marché des transferts

Matthijs de Ligt va enfin illuminer les yeux des Bianconeri, tandis que Christophe Jallet espère apporter la lumière divine de son crâne luisant dans un club. En ce jeudi, le Dieu du mercato dit : « Que la lumière soit » et la lumière fut.

Modififié

  • Ils ont embrassé leur nouveau maillot
  • La Juventus met fin à la saga De Ligt


    Le dernier chapitre est enfin sorti et il nous offre un dénouement noir et blanc. Matthijs de Ligt s’est engagé avec les Bianconeri pour former une défense de choc avec Giorgio Chiellini. Si la Vieille Dame ne remporte pas la Ligue des champions cette année, on va sérieusement commencer à se poser des questions.


    Nkunku fonce à Leipzig


    Encore un titi parisien bien vendu, et encore une fois en Bundesliga. La Pariser Qualität ?


    Le LOSC pique Benjamin André au Stade rennais


    On dit souvent qu’à 28 ans, un joueur de football atteint l’apogée de sa carrière. Après Ajaccio et Rennes, Benjamin André va découvrir Lille et la Ligue des champions. Objectif Euro 2020 !

    Molla Wagué atterrit à Nantes


    Mais elle est où, elle est où, la Mollaga ? À la Jonelière. Le défenseur malien Molla Wagué arrive à Nantes où il s'est engagé pour trois saisons, en provenance de l'Udinese. Un retour en France - le joueur a déjà évolué à Caen - qui a coûté deux millions d'euros aux Canaris. Sans faire de Wagué.



  • Le projet intéressant du jour

  • « Le coach m'a clairement fait savoir qu'il ne comptait pas sur moi, qu'il fallait que je trouve une porte de sortie. OK, mais je ne partirai pas n'importe où, ni n'importe comment. [...] Ils veulent régler mon cas au plus vite, mais il faut aussi me respecter un minimum. J'ai quand même fait des choses en Ligue 1, je suis là depuis deux ans et demi et je suis décisif une fois sur trois. Je ne partirai pas pour n'importe quel projet juste parce que Bordeaux a décidé de se séparer de moi. » Younousse Sankharé, milieu de terrain des Girondins de Bordeaux et pas du tout chaud pour un « projet » X, Y ou Z.


  • Pourquoi Casimir Ninga doit signer au Istanbul Başakşehir

  • Casimir Ninga a la cote. Selon plusieurs informations, Angers et Nantes se chamailleraient pour récupérer l’attaquant du SM Caen. Et si l’international tchadien leur faisait faux bond et s’en allait en Turquie, à Istanbul Başakşehir ? À 26 ans, le buteur a absolument tout de la tête de Turc : ce bon petit joueur de Ligue 1, tenté par l’aventure au bord du Bosphore et ses chauds derbys stambouliotes. Il viendrait qui plus est remplacer un avant-centre au profil similaire, Emmanuel Adebayor, qui, sans le moindre doute, a clairement laissé le poste vacant pour Casimir. Puis, il faut dire que le maillot domicile orange de Başakşehir est taillé sur mesure pour ce joli prénom.


  • La photo de vacances



  • Philippe Coutinho ne déroge pas à la règle : il faut toujours un gros dans une bande de copains.


  • À ce prix-là, l'Atlético de Madrid aurait pu s'acheter...

  • En allant chercher Mario Hermoso pour 25 millions à l’Espanyol Barcelone, l’Atlético de Madrid s’offre pour cinq ans un « beau » défenseur central. Sauf que pour le même prix, l’Atlético aurait pu s’acheter tout un tas de choses pour devenir hermoso : une paire de chaussures en peau de crocodile pour chaque membre du staff, 100 nouveaux matelas, un coiffeur particulier pour João Felix, 365 caleçons Freegun pour Diego Simeone, Olivier Giroud et Benoît Costil - qui eux aussi ont aussi fait la une de Têtu - , 40 doudounes Moncler, 30 sweats Philipp Plein, deux Lamborghini tunées et quatre ours bruns.


  • Le 18 juillet 2008 : Bakari Koné signait à l'OM

  • L'éléphant passe de l'aigle au port. Après d’âpres négociations entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille, Baky Koné rejoint finalement la Canebière pour quatre années. Les deux clubs se sont entendus sur un transfert de neuf millions d’euros, plus un en bonus en cas de qualification de l'OM en Ligue des champions. C’est une cartouche de plus pour Éric Gerets, qui dispose déjà de Djibril Cissé et Mamadou Niang en attaque, et qui pourra compter sur un joueur qui a planté quatorze buts la saison dernière. L’avenir nous dira si cet achat est une Konérie ou pas.



  • Point UNFP

  • Le divin chauve Christophe Jallet n’a toujours pas trouvé preneur. Consultant pour LCI pendant la Coupe du monde 2018 alors qu'il se remettait d'une blessure au genou, Jallet n’a visiblement pas envie de revenir tout de suite à la télé et semble prêt à relever un dernier challenge sur les terrains de Ligue 1. Malgré plusieurs blessures qui ont entravé ses dernières saisons à Nice, Jallet s’est avéré être un précieux relais pour Patrick Vieira dans le vestiaire et a pu apporter son expérience. Un joueur exemplaire, alliant la sagesse d’un vieux roublard de la Ligue 1 passé par Lorient, Paris et Lyon et les coups de génie, à base de centres qui finissent en barre rentrante dont il a le secret. On ne va quand même pas laisser le soldat de Cognac enfiler les charentaises.


  • Et pendant ce temps-là, à la Bastidienne (Gironde)
  • Françoise Fremy, présidente du Sporting Club de la Bastidienne (D2) : « Depuis cinq, six ans, vu la physionomie du quartier – qui est en zone prioritaire -, on a dû miser sur les jeunes avec notamment aujourd’hui nos U19 régionaux qu’on veut faire monter petit à petit chez les seniors en D2 afin qu’ils s’inscrivent dans le club sur le long terme et miser dans 2-3 saisons un niveau régional senior. On a eu un départ, mais on a signé quatre joueurs à côté. Mais le vrai projet du club, c’est l’équipe féminine, le réveil du club va passer par les femmes. On est sur la création d’un pôle formateur sur la rive droite de Bordeaux : on veut former des jeunes femmes afin d’alimenter la section féminine des Girondins de Bordeaux. Du coup, on a recruté par exemple Laure Margherita qui va s’occuper des équipes de jeunes filles et Gaston Bourgeois qui sera en charge des U17 féminines. On est surtout à la recherche d’un entraîneur pour notre équipe senior féminine. Là pour l’instant, avec notre effectif, on part sur une équipe de foot à 8, mais avec le succès actuel du foot féminin, on peut largement évoluer vers une équipe à 11. »

  • Le Cahier critique
  • Quand se distingue, de la masse médiocre des productions inabouties, une tentative sensible, la mission du critique lui commande prestement de s’en faire l’écho. C’est précisément de ce phénomène acoustique d’ailleurs, que s’est revendiquée ce jeudi la proposition du RC Lens, à l’occasion de la présentation du maillot extérieur du club nordiste. Celle-ci se fait en effet se superposer au fil du film la voix de Jean-Louis Leca, puis par le montage, celle de supporters anonymes, avant que s'y joigne celle du chœur réunifié et réverbéré des tribunes de Bollaert. Le film, bien que perclus de défauts que l’on aurait en temps normal qualifié de rédhibitoires, est de ceux qui rappellent, à notre grand soulagement, que le cinéma ne sera jamais qu’une affaire d’image, et que le son, peut-être plus que son pendant, peut participer de la transfiguration symbolique de la sémantique visuelle. Le message social et sportif du club achève de nous convaincre que Pierre-Louis Basse avait raison : « Le football, c’est du cinéma en temps réel. » Au-delà du son, ni mur ni but : un écran.





    Par Claude-Alain Renaud et Victor Launay Propos de FF recueillis par CAR.
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:00 EuroMillions : 91 millions d'€ à gagner + 20€ de bonus offerts ce mardi 2
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
    Hier à 09:01 Mercato : où en est l'US Veyras (D5, Drôme/Ardèche) ? 9