Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Tippenligaen
  3. // Odd Grenland

Un fan achète un joueur à son club

Modififié
Yngvar Borgesen a redéfini la notion de supporter. Ce Norvégien, récent vainqueur de la coquette somme de 13 millions d’euros à l’Eurojackpot – un Euromilions bis – a décidé de lâcher 330 000 euros à son club de cœur, Odd Grenland. Son but : permettre à l’actuel 14e (sur 16) de Tippenligaen de conserver son jeune (23 ans) et prometteur défenseur central Fredrik Semb Berge.

« Je me suis demandé ce que je pouvais faire localement, et la réponse était Odd. Ils comptent beaucoup pour la communauté locale » , a expliqué Borgesen dans les colonnes du quotidien norvégien Verdens Gang.

Interrogé sur cet acte de charité, le joueur lui-même s’est montré très élogieux envers Yngvar. « C’est un chic type qui a pensé que ce serait bien d’aider, a déclaré Berge. Je pense que c’est positif. Cela permet à Odd d’avoir plus d’argent pour moi et de ne pas me vendre à n’importe quel prix. »

Et cette allocation ne sera pas vaine, puisque le club a promis à son donateur une part de 25% sur une éventuelle vente de son néo-international norvégien (2 sélection depuis janvier). Mise à prix : 1 million d’euros.


C’est ce qu’on appelle un mauvais retour sur investissement… JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié